Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce George Dandin
Théâtre du Vieux Colombier  (Paris)  novembre 2014

Comédie de Molière, mise en scène de Hervé Pierre, avec Simon Eine, Catherine Sauval, Alain Lenglet, Jérôme Pouly, Pierre Hancisse, Noam Morgensztern, Claire de La Rüe du Can et Pauline Méreuze.

Comment mieux appliquer le nom de "tragi-comédie" qu’à "George Dandin", cette pièce tellement à part de Molière ?

Un paysan enrichi a épousé la fille des Sotenville, Nobles démunis heureux de pouvoir redorer le blason. Mais le rustaud doit garder à l’esprit l’honneur qu’on lui a fait.

Et l’épouse de jouer à la coquette, et les domestiques de la bien servir, et le pauvre Dandin de s’indigner de son sort. Le malheureux devra s’excuser même de son infortune et rentrer dans le rang.

Drame presque "social", comédie amère sur les mariages mal-assortis, le texte serre le cœur tant le brave homme ne dispose pas des armes, les mots, le savoir-faire, le savoir-dire, la tempérance, la ruse mondaine, qui lui permettraient de triompher dans cette bonne société dont il n’est qu’une pièce rapportée et un benêt dupé.

La mise en scène d’Hervé Pierre, comédien de génie, qui transpose l’action au 19ème siècle, inversant l’ordre, et transformant les aristocrates désargentés en bourgeois rapaces et cyniques, et le paysan en chevalier pâle, harnaché de sa bonne foi et de son honneur, fait montre d’une compréhension fine du sujet : le noble est celui est celui qui n’a que la vérité pour défense, et non l’aveuglement ou le stratagème.

Le décor conçu par Eric Ruf, forêt sculptée qui accroche les vêtements, autant que les danses de lucioles, osent une beauté (scène de la nuit, superbe) qu’on attendait.

La distribution est à la hauteur des mots, de l’intention et du travail accompli : Jérôme Pouly, arbre de douleurs en automne, gémit, crie, supplie et enjoint, avec des accents inoubliables, il est George Dandin, jusqu’à la fracture ouverte.

Claire de La Rüe du Can est somptueuse, retorse, animal pris au piège et qui ose danser malgré le piège mordant qui déchire sa cheville. Pierre Hancisse est un excellent Clitandre, petit gredin-gandin insolent et scintillant, tandis que les parents complaisants, le bel Alain Lenglet, exquis, fin, au bras d’une Catherine Sauval effrayante de rouerie et de rapacité, accomplissent leur pas de pantins, arrachant rires et indignation.

Le couple de domestiques - Noam Morgensztern et Pauline Méreuze - est parfait. Simon Heine, enfin, comédien légendaire, incarne Colin, vieux domestique qui garde la nuit et ses sortilèges.

D’un des plus beaux sujets de Molière, sa troupe a réussi là un des plus brillants spectacles de ces dernières années.

 

C-L. Morel         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2019-12-08 :
Mister Paul - Théâtre L'Atalante
"A" - Théâtre La Scène Parisienne
Elvira - Théâtre Athénée-Louis Jouvet
New Magic People Show - Théâtre Athnée-Louis Jouvet
Deux amoureux à Paris - Studio Hébertot
Architecture - Théâtre des Bouffes du Nord

• Edition du 2019-12-01 :
L'Analphabète - Artistic Théâtre
Des territoires (...et tout sera pardonné ?) - Théâtre de la Bastille
War Horse - La Seine Musicale
 

• Archives :
Le paradoxe amoureux - Théâtre Le Lucernaire
Une Pierre - Théâtre Ouvert
La plus précieuse des marchandises - Théâtre Ouvert
Au Café Maupassant - Théâtre de Poche-Montparnasse
Douce - Théâtre Lepic
Mort prématurée d'un chanteur populaire dans la force de l'âge - Théâtre de la Colline
Beginning - Studio Hébertot
Juste ça - Théâtre Ouvert
Les Folies Gruss - Cirque Gruss
Soulèvement - Théâtre national de Chaillot
Les Spectacles -
Nous pour un moment - Ateliers Berthier
Macbeth - Théâtre L'Etoile du Nord
Grand Menteur - Théâtre Ouvert
Adieu Ferdinand ! - Le Casino de Namur II - Théâtre du Rond-Point
Pour ceux qui parlent tout seuls - Théâtre Darius Milhaud
Julien Cottereau - aaAhh Bibi - Théâtre Le Lucernaire
Un Vers de Cid - Théâtre Essaion
Adieu Ferdinand ! - La Baleine et le camp naturiste - Théâtre du Rond-Point
On s'en va - Théâtre national de Chaillot
Pièce - Théâtre des Abbesses
Les guêpes de l'été nous piquent encore en novembre - L'Affaire de la rue de Lourcine - Théâtre de la Tempête
La Vie est belle - Théâtre 13/Jardin
La dernière bande - Théâtre Athénée-Louis Jouvet
21 rue des Sources - Théâtre du Rond-Point
L'Effort d'être spectateur - Théâtre du Rond-Point
Léonard de Vinci, l'enfance d'un génie - Studio Hébertot
La Diva divague - Théâtre de Dix Heures
Une des dernières soirées de Carnaval - Théâtre des Bouffes du Nord
Bartleby - Théâtre Essaion
- les derniers (3)
- les derniers albums (5)
- les derniers articles (4)
- les derniers concerts (8)
- les derniers expos (2)
- les derniers films (3)
- les derniers interview (1)
- les derniers interviews (264)
- les derniers livres (3)
- les derniers spectacles (6756)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=