Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce French for Rabbits
Spirits  (Fat Possum Records / PIAS)  octobre 2014

Dans la vie, il y a des choses que l’on ne fait pas souvent, par exemple gravir l’Everest, écouter de la musique Néo-zélandaise, dire du bien de Zaz, être heureux, trouver une émission d’NRJ12 intelligente, arrêter de fumer... J’ai décidé de reprendre ma vie en main et de changer ça, en commençant par écouter de musique Néo-zélandaise, ça me semble la chose la plus facile. A part The Bats et Flight of the Conchords, – mais eux, c’est plutôt de la blague New Yorkaise, même si c’est très bien – on n’en écoute jamais et c’est bien dommage, ou pas. Et ça tombe rudement bien puisque les hasards de calendrier font qu’un duo néozéaldais, French For Rabbits, sort son premier album ! Holala la vie est bien faite !

En tant que français, je ne sais pas comment je dois prendre le nom du groupe, comme beaucoup de français je suis un effectivement un chaud lapin, j’aime manger du lapin, je suis mignon et doux comme un lapin, et vous, amis lecteurs, vous êtes mes petits lapins d’amour, donc oui je vais plutôt prendre ça comme un compliment, étrange certes, mais bon à prendre. C’est d’autant plus étrange que c’est compliqué de trouver quoi que ce soit qui sonne français dans leur musique. Si je devais rapprocher leur musique d’un pays, je pencherai plutôt pour l’Islande, d’ailleurs dans mon imaginaire, l’Islande et la Nouvelle Zélande se ressemblent, de grands pays insulaires où il y a plus d’animaux que d’humains, aux paysages grandioses et magnifiques qui incitent à la douceur, à la contemplation, à la mélancolie. Et c’est exactement ce que propose Brooke Singer & John Fitzgerald, une "dream pop" qui donne envie de grands espaces, de travelling en hélicoptère et de rêveries éternelles...

Faire de la musique des rêves, c’est prendre parfois le risque d’être simplement soporifique et ennuyeux, rien de tout cela ici, c’est brillant et excitant. La douceur et la pureté du timbre de Brooke y sont pour beaucoup, même si l’on peut regretter que sa voix soit quelquefois un peu trop noyé sous de la réverbe, comme certaines guitares, oui la réverbe ça fait rêver, c’est connu. Pourquoi j’évoquais l’Islande plus haut, c’est parce qu’on retrouve un peu de Sigur Rós dans Spirits des French for Rabbits, c’est le même esprit, sans mauvais jeu de mot. Il y a des similitudes certes dans l’ambiance mais aussi dans la manière de composer, c’est-à-dire ce goût pour les envolées musicales, comme une spirale montante, comme une valse infinie, on retrouve également des jeux de voix, ici pas de Vonlenska mais à l’anglais se mêlent des onomatopées comme de longs râles qui ajoutent encore à ce sentiment de rêverie, l’impression d’être quelque part entre le sommeil et l’éveil, dans du coton, dans les nuages, dans de la barbe à papa.

Il ne faudrait toutefois pas croire que c’est un disque d’ambiant atmosphérique, ou un synthé se bat en duel avec une guitare sèche, c’est vraiment un disque de pop, avec de vraies chansons dont certaines faussement calmes et douces comme peut l’être une nuit orageuse, ce n’est pas qu’un disque à écouter "le soir au coin du feu durant les longues soirées d’hiver", Francis Cliché, bonsoir. Il y a du rythme, de riches arrangements, de vraies mélodies. Les chansons sont construites précisément, avec minutie, elles savent ménager leur effet, ne pas en faire trop dans le grandiloquent ou dans l’apitoiement, cela donne un album avec dix chansons d’une grande cohérence, qu’on retrouve même dans une chanson plus traditionnelle en forme de "hit single" comme "Gone Gone Gone", ou dans la supplique "The Other Side".

Ce papier n’a pas de chute, n’a pas de conclusion car quand on est si bien dans un disque, dans un univers, on ne voit pas pourquoi cela devrait se terminer, on a juste envie que le voyage se prolonge encore et ne jamais se réveiller.

 

En savoir plus :
Le site officiel de French for Rabbits
Le Bandcamp de French for Rabbits
Le Soundcloud de French for Rabbits
Le Facebook de French for Rabbits


sy!         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
# 14 octobe 2018 : L'Eclectisme n'est pas un gros mot

Du joyeux, du triste, du beau, du sombre, du symphonique, du dépouillement, de l'épique, de l'intimiste... Encore une semaine chargée en actualité et pleine d'éclectisme dans notre sélection culturelle à découvrir sans plus attendre.

Du côté de la musique :

"Wanderer" de Cat Power
"I Am As You Are" de Sol Seppy
"Dag Wiren : Sinfonietta in C major, Serenade, Synphony N3 & Divertimento" de Rumon Gamba & Iceland Symphony Orchestra
"Une issue" de Samuel Cajal
"Comme un ours" de Alexis HK
"Antilles méchant bateau" par divers artistes
"Blow" de Donny McCaslin
Rencontre avec Gontard! et son nouveau clip "Arcade Fire" à découvrir
"Weapons of mass percussion" des Tambours du Bronx
"Houdini" de San Carol
"Vendredi soir EP" de Céline Tolosa
et toujours :
"La fragilité" de Dominique A
"Il Francese" de Jean Louis Murat
"Pink air" de Elysian Fields
Qu'en Pense Gertrude ? en interview accompagnée d'une session acoustique dans une cave à vins
"Certaine ruines" de Cyril Cyril
"Northern chaos gods" de Immortal
"Feel" Invigo
"La gueule de l'emploi" de Lénine Renaud
"Si c'était à refaire" de Septembre
"Voodoo magic" de Spiral Deluxe
"Midnight in an moonless dream" de The Buttertones

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Le Banquet" au Théâtre du Rond-Point
"Le Pouvoir" au Théâtre de Ménilmontant
"La Nostalgie du futur" au Théâtre national de Bordeaux
"La Cantate à trois voix" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Queen Mary" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Laïka" au Théâtre du Rond-Point
"Oscar et la Dame rose" à la Comédie Bastille
"Jean-François Derec - Le jour où j'ai appris que j'étais juif" au Théâtre L'Archipel
les reprises :
"Tous mes rêves partent de la gare d'Austerlitz" au Théâtre 13/Seine
"Camille contre Claudel" au Théâtre du Roi René
"Deux mensonges et une vérité" au Théâtre Rive-Gauche
"Le Potentiel érotique de ma femme" au Théâtre des Mathurins
"Ma cantate à Barbara" au Théâtre des Variétés
"K Surprise" au Théâtre Les Déchargeurs
"Clouée au sol" au Théâtre Les Déchargeurs
"La Gloire de mon père" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"J'ai mangé du Jacques" au Théâtre Les Déchargeurs
et la chronique des autres spectacles d'octobre

Exposition avec :

"Caravage à Rome - Amis et Ennemis" au Musée Jacquemart-André
"Giacometti - Entre Tradition et Avant-garde" au Musée Maillol

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Guantanamera" de omas Gutierrez Alea et Juan Carlos Tabio
"Wine Calling" de Bruno Sauvard
Ciné en bref avec :
"A Star is born" de Bradley Cooper
"Climax" de Gaspar Noé
"L'Ombre d'Emily" de Paul Feig
"Frères ennemis" de David Oelhoffen
"The Little stranger" de Lenny Abrahamson
"Voyez comme on danse" de Michel Blanc
la chronique des films de septembre
et la chronique des autres sorties d'octobre

Lecture avec :

"Bandidos" de Marc Fernandez
"Commode, l'empereur gladiateur" de Eric Teyssier
"La mort selon Turner" de Tim Willocks
"La riposte" de Philippe Meirieu
"Reporter criminel" de James Ellroy
"Un gentleman à Moscou" de Amor Towles
et toujours :
"Sympathie pour le démon" de Bernardo Carvalho
"Réelle" de Guillaume Sire
"Personne n'est obligé de me croire" de Juan Pablo Villalobos
"Les illusions" de Jane Robins
"Les exilés meurent aussi d'amour" de Abnousse Shalmani
"L'autre siècle" de Xavier Delacroix

Froggeek's Delight :

"Shadow of the Tomb Raider" sur PS4, XBOXONE et PC
"Kingdom Come : Delivrance" sur PC, PS4 et XBOX

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

Les 4 derniers journaux
- 14 octobe 2018 : L'Eclectisme n'est pas un gros mot
- 07 octobre 2018 : En haut de l'affiche
- 30 septembre 2018 : Les chemins de traverses
- 23 septembre 2018 : Autumn Sweater
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=