Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Jacques Air Volt
Les Aiguilleurs du Ciel  (Believe / Zimbalam)  mai 2014

Des premières notes aux accents "Pacman mange un fantôme" au bricoleur de son, il n’y a qu’un pas que Jacques Air Volt franchit aisément dans ce nouvel album : Les Aiguilleurs du Ciel.

Cet album sent bon l’expérimentation, le bidouillage, le coupé-par-ici-collé-par-là, les essais, les trucs nouveaux, les inventions… A tel point qu’il sait "que ce petit opéra, cette slow song ne passera jamais en radio". Ah bon ? Mais pourquoi cette étrange réflexion ? Est-ce donc pour cela que tu as choisi cette voie ? Pour que la radio te plébiscite ? Mais les perles les plus précieuses ne sont-elles pas celles que nous dénichons par la persévérance ?

Jacques Air Volt sort des sentiers battus mais ne les quitte pas complètement, il pose sa voix sur ses créations. Oui, il chante des mélodies enfiévrées, il scande ses paroles le long d’une portée, il rime, il associe, il allitère, il assone les voyelles et consonne les phrasés.

C’est sa musique qui accroche les oreilles, un peu comme les escargots se faufilent dans des espaces contigus en laissant un long filet argenté. Nous aimons les escargots, freinons-nous toujours cette infantile envie d’établir le contact avec ces drôles d’antennes rétractables ? Qui n’a pas hébergé une de ces drôles de bestiole, dans une boîte prévue à cet effet, histoire de lui proposer une maison un peu plus vaste qu’une fragile coquille dans laquelle il est certainement un peu à l’étroit ?

Hébergeons Jacques Air Volt, offrons-lui le vaste de nos vides, entrons en contact avec ses sons rétractables. Ses instruments sortent de l’ordinaire, des clochettes qui vont et viennent, des frissonnements qui ondulent le long de ses mots, des balancements d’Est en Ouest, des rythmes posés sur la brume, des arrondis, des entrechats… et tout un tas d’électronique en forme de bande son. Comme une invasion de notes arrangées autour de la gravité de ses mots et de sa voix.

Les thèmes abordés ne sont en effet pas de tout repos non plus. De ce qui le dérange : "La terre n’appartient à personne" ("Happy Paris"), de ce qu’il a subi "à trop attendre on finit malheureux" ("Nager dans la nuit"), de ce qui l’agace ("Exit le bling"), de ce qui l’entoure "nos regards posés sur des écrans" ("Minoka Pixel Irradie").

Ajouter à ça des pépiements d’oiseaux et la voix de Lisa Portelli, Les Aiguilleurs du Ciel est le garant d’un long voyage au bout des mélanges sonores et des acoustiques bouillonnantes dans la grande marmite de la création.

Une musique riche, fourmillante de découvertes et d’originalité. Il paraît que c’est la slow song, un genre de musique d’ambiance pour cabinet de curiosités, loin de la banalité et des rythmes formatés.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

Jacques Air Volt parmi une sélection de singles (mai 2011)
La chronique de l'album Rêvolt de Jacques Air Volt

En savoir plus :
Le site officiel de Jacques Air Volt
Le Soundcloud de Jacques Air Volt
Le Facebook de Jacques Air Volt


Nathalie Bachelerie         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 16 février 2020 : Pour les amoureux de culture

La Saint Valentin est passée. Nous espérons que vous avez pioché des idées de cadeaux culturels dans notre sélection de la semaine dernière. Ceci dit il n'y a jamais assez d'occasions de faire plaisir, alors voici une nouvelle sélection qui saura vous séduire. C'est parti !

Du côté de la musique :

"Monolithe" de Octave Noire
"Origenes" de Sotomayor
"Perdida" de Stone Temples Pilots
"Endless voyage" de Sunflowers
"Brothers in ideals" de The Inspector Clouzo
"Come on in" de Thorbjorn Risager & The Black Tornado
"Bury the moon" de Asgeir
"The wall single" de Fontiac
"M. I. A." la 10ème émission de Listen in Bed à écouter en ligne
"Cailloux & météores" de Mira Cétii
"Ghosts" de Mokado
Frustration & The Jackson pollock au Fil de Saint Etienne
et toujours :
"I become a beast" de Caesaria
"Hopetown" de Claudial Solal et Benoit Delbecq
"L'îlot" de Cyril Adda, à retrouver aussi en session
"Granados Goyescas" de Jean Philippe Colard
"On both sides of the atlantic" de Jon Bouteiller
"Lovers" de Kid Francescoli
"Ooh Hah" le mix numéro 10 de Listen in Bed
"Show no mercy" de Loki Lonestar
"Cailloux & météores" de Mira Cétii
"Simido" de Moonlight Benjamin

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"La Collection" au Théâtre L'Etoile du Nord
"Correspondance avec la mouette" au Théâtre Les Déchargeurs
"Ni couronne ni plaque" au Théâtre de Belleville
"Dans les forêts de Sibérie" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Hedda" au Théâtre de Belleville
"Roi du silence" au Théâtre Les Déchargeurs
"Aime-moi" au Théâtre de Belleville
"Mon Olympe" au Théâtre de Belleville
"Ciel, mon Paris !" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Les Faucheuses" à la Comédie Nation
"Le petit résistant illustré" au Théâtre Essaion
des reprises :
"Huis Clos" au Théâtre Dejazet
"Nature morte dans un fossé" au Théâtre du Gymnase
"What is love" à la Divine Comédie
"Ah ! Félix (n'est pas le bon titre)" au Trois Baudets
et la chronique des spectacles à l'affiche en février

Expositions avec :

la dernière ligne droite pour :
"Picasso - Tableaux magiques" au Musée national Picasso
"Luca Giordano - Le triomphe de la peinture napolitaine" au Petit Palais
"Le Rêveur de la forêt" au Musée Zadline
"Du Douanier Rousseau à Séraphine - Les grands maîtres naïfs" au Musée Maillol
"Le Marché de Art sous l'Occupation 1940-1944" au Mémorial de la Shoah

Cinéma avec :

"Sortilège" de Ala Eddine Slim
Oldies but Goodies avec "Les Vertes Années" de Paulo Rocha
et la chronique des films sortis en février

Lecture avec :

"Apaiser hitler" de Tim Bouverie
"L'odysée du plastique" de Eric Loizeau
"La résurrection de Joan Ashby" de Cherise Wolas
"Les lumières de Niteroi" de Marcello Quintanilha
"Préférer l'hiver" de Aurélie Jeannin
"Ted" de Pierre Rehov et "Grand froid" de Cyril Carrère
"Undercover" de Amaryllis Fox
et toujours :
"Alt life" de Joseph Falzon & Thomas Cadène
"Ce qui est nommé reste en vie" de Claire Fercak
"Dévorer les ténèbres" de Richard Lloyd Parry
"Il est juste que les forts soient frappés" de Thibault Bérard
"L'homme qui n'est jamais mort" de Olivier Margot
"La chute" de Jacques Ravenne
"Le livre de Sarah" de Scoot McClanahan

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=