Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Noël revient tous les ans
Théâtre du Rond-Point  (Paris)  décembre 2014

Comédie dramatique de Marie Nimier, mise en scène de Karelle Prugnaud, avec Félicité Chaton, Pierre Grammont et Marie-Christine Orry.

Après "La Confusion" dispensée en 2012 au Théâtre du Rond-Point, la romancière et auteur dramatique Marie Nimier et la metteuse en scène Karine Prugnaud investissent le même lieu pour la festive période de la trêve des confiseurs avec un opus au titre de circonstance "Noël revient tous les ans".

Toutefois, il ne s'inscrit pas dans la catégorie du divertissement consensuel de bon aloi car Marie Nimier, qui n'oeuvre pas dans la comédie de boulevard, y explore, toujours de manière iconoclaste, et dans une combinatoire d'humour noir et de surréalisme poétique, les névroses familiales.

Chaque année, un fils passe le réveillon de Noël avec sa mère et sa petite amie du moment. Thomas (Pierre Grammont) se veut conciliant et réconciliateur. Après tout, ce n'est qu'un mauvais moment à passer car les fantômes - la figure des absents, le père qui a abandonné le foyer familial et la fille aînée qui est morte - planent sur la soirée et finissent par exacerber les souvenirs, les refoulements et les remords.

La mère (Marie-Christine Orry), mère possessive et femme en souffrance à l'impossible résilience et au bord de la psychose, ressasse le passé et entraîne ses convives dans son délire.

Quant aux fiancées successives (Félicité Chaton), toujours différentes mais répondant au même archétype, elles oeuvrent, par leur identification avec l'absente, comme catalyseur du psychodrame familial qui, tel une spirale infernale, se répète par concaténation jusqu'à l'implosion.

Leur histoire est dévoilée de manière morcelée à travers plusieurs Noëls scandés par l'adjonction d'un sapin supplémentaire, un sapin artificiel de couleur blanche et dépourvu de toutes décorations, et une série de mini-vidéo-gags intitulée "La farce de Noël", faisant office de gimmick, en forme de déclinaisons trash de la dinde farcie, empruntant à la blague Carambar et à Mister Bean, dans lesquelles le comédien Philippe Duquesne interprète un cuisinier qui fait un transfert lubrique sur le volatile.

Autre emprunt, les sièges-WC autour de la table qui, dans le film "Le fantôme de la liberté" de Luis Bunuel, illustraient l'inversion bourgeoise des fonctions de nutrition et de défécation, dont le sens relève ici du subliminal tout comme certains autres éléments scénographiques ou codes qui échappent à l'entendement, dont les costumes style marin.

Cela étant, la mise en scène de Karelle Prugnaud reste lisible car reposant sur le registre de la comédie burlesque en l'occurrence, magistralement porté par un épatant trio de comédiens qui oeuvrent en synergie symbiotique.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
# 20 octobre 2019 : De tout, pour Tous

Encore un programme bien chargé et très éclectique au travers de notre sélection culturelle hebdomadaire. Beaucoup à lire, à voir, à écouter... alors ne perdons pas de temps. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Engine of paradise" de Adam Green
"Phantom solids" de Lunt
"Fear of an acoustic planet" de Tahiti 80
"A wonder plante to" de Nilok 4tet & Daniel Zimmermann
"Six strings under" de Eric Legnini
Sarah McCoy et Dom La Nena au Nancy Jazz Pulsation
"Nothin' but" de Flyin' Saucers Gumbo Special
"Comfort zone" de Hugo Lippi
"Hors l'amour" de Jean Felzine
"A ciel ouvert" de Kaori
Rencontre avec Lady Arlette, accompagnée d'une session live et acoustique
"Vinyles, suite" c'est le titre de l'émission #3 de Listen in Bed
"Déluge" c'est le troisième volume des Mix de Listen in Bed
"Hybrid" de Yosta
et toujours :
"Vie future" de La Féline
"Kino music" de Pierre Daven Keller
"Miracles" de Sarah Amsellem
Orouni en session live dans une librairie, par ici
"Beethoven, 5 sonates pour piano" de Michel Dalberto
"Ship of women / Somewhere in a nightmare" de Olivier Rocabois
"Disaster serenades" de Parlor Snakes
"A life with large opening" de Samba de la Muerte
"Les géraniums" de Marie Sigal
"Amazona" de Vanille
"Pulse" de Vincent David
Festival Levitation #7 avec The Warlocks, Frustration, Fat White Family...
Listen in bed Emission #2, Vinyles
Listen in bed Mix #2, The Sopranos

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Cirque Leroux - La Nuit du Cerf" au Théâtre Libre
"Un jardin de silence" à La Scala
"Frida jambe de bois" au Théâtre de l'Union à Limoges
"Fleur de peau" au Théâtre Essaion
"Habiter le temps" au Lavoir Moderne Parisien
"Wilde - Chopin" au Théâtre Le Ranelagh
"En ce temps là l'amour..." au Théâtre des Mathurins
"Imposture posthume" au Centre Culturel Suisse
"Fred Tousch - Fée" au Théâtre de Belleville
"Corinne Zarzavatdjian - Un nom à coucher dehors !" au Mélo d'Amélie
des reprises :
"L'Ingénu" au Théâtre Le Lucernaire
"Le Crépuscule" au Théâtre de l'Epée de Bois
"J'aime Brassens" au Théâtre d'Edgar
et la chronique des spectacles déjà à l'affiche en octobre

Expositions avec :

"Vampires - De Dracula à Buffy" à la Cinémathèque française

Cinéma avec :

le film de la semaine :
"Au bout du monde" de Kiyoshi Kurosawa
et la chronique des films à l'affiche en octobre

Lecture avec :

"Cléopâtre" de Alberto Angela
"Histoire du Canada" de Daniel de Montplaisir
"Je te suivrai en Sibérie" de Irène Frain
"La source de l'amour propre" de Toni Morrison
"Ordinary people" de Diana Evans
"Vik" de Ragnar Jonasson
et toujours :
"L'héritage Davenall" de Robert Goddard
"L'horizon qui nous manque" de Pascal Dessaint
"La petite conformiste" de Ingrid Seyman
"La véritable histoire des douze Césars" de Virginie Girod
"Les roses de la nuit" de Arnaldur Indridason
"Guerilla, le temps des barbares" de Laurent Obertone
"Pyongyang 1071" de Jacky Schwartzmann

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

Les 4 derniers journaux
- 20 octobre 2019 : De tout, pour Tous
- 13 octobre 2019 : On Manque de Mains D'oeuvres
- 6 octobre 2019 : Coup de froid
- 29 septembre 2019 : Une édition sans chichis
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=