Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Votre père
Christian Morel de Sarcus  (Editions Orizons)  août 2014

Naufragé sur l'île de la douleur, un homme à la paternité kidnappée et ravagée à la suite du divorce qu'il a initié pour se sauver de la tentation suicidaire résultant d'un "mariage mortel", lance une bouteille à la mer en direction de ses enfants aimés dont il est séparé depuis plus d'une décennie.

Mais l'homme est écrivain, comme Christian Morel de Sarcus, l'auteur de cet opus intitulé "Votre père", et sa missive revêt une forme en ce qu'il s'affranchit des registres littéraires et pourrait ressortir aux miscellanées.

Au demeurant Christian Morel de Sarcus le qualifie de "chaos d'un nouveau genre" et le présente de manière éclairante sur la quatrième de couverture en indiquant qu'il s'agit d'un "récit-roman, où incantation, introspection, poésie, dramaturgie et dévoilement impitoyable alternent avec le réquisitoire déchirant d'un homme trahi et trompé qui refuse le traitement ordinaire l'oubli et le mépris".

Ainsi, hors de toute linéarité, transcendée par l'écriture et modelée par la représentation discursive de soi, la partition, qui procède de l'autofiction, se positionne à la croisée des genres.

Lettre ouverte et confession, réquisitoire et plaidoyer, elle croise les temporalités pour évoquer sans concession ni complaisance "un grand amour de jeunes gens qui a tourné en un naufrage minable" et constituer un viatique pour les enfants nés de cette union pour leur permettre de prendre leur distance au regard d'une "parentèle infecte" tout en apportant sa contribution à leur histoire dont une partie a été, sinon effacée, du moins corrompue, et qui ferait office d'antidote au poison maternel distillé par une femme au psychisme altéré.

Simultanément, elle dresse l'autoportrait lucide de l'homme "amoureux et déchiré, assoiffé et meurtri et aimant assez la souffrance", au destin tragique et à la "fuite anti-héroïque" et aborde l'essence de l'écriture qui se nourrit de la souffrance de l'écrivain.

L'écriture de Christan Morel de Sarcus est belle et violente. Il en use comme d'un scalpel qui dissèque les corps et les âmes en quête d'une impossible résilience. Elle est l'épée du cavalier de sa propre apocalypse qui traque et pourfend la félonne.

Elle est aussi la douce plume de cette ode à l'amour paternel qui laisse à l'air léger le soin de la porter vers ses enfants chéris.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 16 juillet 2017 : comme un air de vacances

C'est l'été, nombre d'entre vous sont en vacances, tandis que les autres attendent leur retour pour partir à leur tour. Chez Froggy's Delight on se balade de festival en festival, d'Avignon à Belfort. On vous raconte tout cela tout de suite.

Du côté de la musique :

"La mer, la pierre, la terre, l'oiseau" de Srdjan Ivanovic Blazin' Quartet
"Tribute to Lucienne Boyer" de Grand Orchestre du Tricot
Interview de Madame Robert à l'occasion de leur passage au festival La croisée des Chap's
Guns and Roses au Stade de France
Festival des Eurockéennes :
Jeudi avec The Lemon Twigs, Shame, Iggy Pop...
Vendredi avec Tash Sultana, Idles, Psykup, Parcels , Editors...
Samedi avec Fischbach, HTMLD, Explosions In The Sky...
Festival de Beauregard :
Vendedi avec Warhaus, Her, Benjamin Biolay, Midnight Oil...
Samedi avec Editors, Airbourne, Phoenix, Echo & the Bunnymen...
Dimanche avec Fai Baba, Tinariwen, Michael Kiwanuka, The Foals...

Au théâtre :

les spectacles parisiens de l'été
en direct d'Avignon :
"Fratelli au Ninon Théâtre
"L'autre fille" à l'Artéphile Théâtre
"Intégral dans ma peau ou Le monde selon Josh" au Ninon Théâtre
"Jaz" à la Chapelle du Verbe incarné
"La Tour de Pise" à la Petite Caserne
"Du bouc à l'espace vide" au Ninon Théâtre
"Carmen flamenco" au Théâtre du Chêne noir
dans le cadre du Festival On n'arrête pas le Théâtre au Théâtre de l'Etoile du Nord : "Les soliloques du pauvre"
et les spectacles à l'affiche du Festival Off d'Avignon

Exposition avec :

"Christian Dior - Le couturier du rêve" au Musée des Arts décoratifs
et dernière ligne droite pour :
"Picasso Primitif" au Musée du Quai Branly
"21 rue de La Boétie - Picasso, Matisse, Braque, Léger..." au Musée Maillol
"Jardins" au Grand Palais

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Tom of Finland" de Dome Karukoski
"Rembrandt fecit 1669" de Jos Stelling
"Afrika Corse" de Gérard Guerrieri
Oldies but goodies avec "The New centurions" de Richard Fleischer présenté en ouverture de la Rétrospectibe Good Cop, Bad Cop à la Cinémathèque française
les chroniques des autres sorties de juillet
et les chroniques des sorties de juin

Froggeek's Delight :

"Super Castlevania 4 vs Akumajo Dracula X : la période de transition" sur Super Nintendo et PC Engine

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=