Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Votre père
Christian Morel de Sarcus  (Editions Orizons)  août 2014

Naufragé sur l'île de la douleur, un homme à la paternité kidnappée et ravagée à la suite du divorce qu'il a initié pour se sauver de la tentation suicidaire résultant d'un "mariage mortel", lance une bouteille à la mer en direction de ses enfants aimés dont il est séparé depuis plus d'une décennie.

Mais l'homme est écrivain, comme Christian Morel de Sarcus, l'auteur de cet opus intitulé "Votre père", et sa missive revêt une forme en ce qu'il s'affranchit des registres littéraires et pourrait ressortir aux miscellanées.

Au demeurant Christian Morel de Sarcus le qualifie de "chaos d'un nouveau genre" et le présente de manière éclairante sur la quatrième de couverture en indiquant qu'il s'agit d'un "récit-roman, où incantation, introspection, poésie, dramaturgie et dévoilement impitoyable alternent avec le réquisitoire déchirant d'un homme trahi et trompé qui refuse le traitement ordinaire l'oubli et le mépris".

Ainsi, hors de toute linéarité, transcendée par l'écriture et modelée par la représentation discursive de soi, la partition, qui procède de l'autofiction, se positionne à la croisée des genres.

Lettre ouverte et confession, réquisitoire et plaidoyer, elle croise les temporalités pour évoquer sans concession ni complaisance "un grand amour de jeunes gens qui a tourné en un naufrage minable" et constituer un viatique pour les enfants nés de cette union pour leur permettre de prendre leur distance au regard d'une "parentèle infecte" tout en apportant sa contribution à leur histoire dont une partie a été, sinon effacée, du moins corrompue, et qui ferait office d'antidote au poison maternel distillé par une femme au psychisme altéré.

Simultanément, elle dresse l'autoportrait lucide de l'homme "amoureux et déchiré, assoiffé et meurtri et aimant assez la souffrance", au destin tragique et à la "fuite anti-héroïque" et aborde l'essence de l'écriture qui se nourrit de la souffrance de l'écrivain.

L'écriture de Christan Morel de Sarcus est belle et violente. Il en use comme d'un scalpel qui dissèque les corps et les âmes en quête d'une impossible résilience. Elle est l'épée du cavalier de sa propre apocalypse qui traque et pourfend la félonne.

Elle est aussi la douce plume de cette ode à l'amour paternel qui laisse à l'air léger le soin de la porter vers ses enfants chéris.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 18 février 2018 : Un sommaire foisonnant !

Plus de 40 articles cette semaine. Une belle actualité pour vous donner envie de découvrir, de sortir, de lire, voir et d'écouter de la musique ! C'est parti :

Du côté de la musique :

"La nuit est encore jeune" de Catastrophe
Interview du duo She Owl autour de leur EP "Drifters", à découvrir en live dans cette session de 3 titres, Interview en italien à lire ici
"Claude Debussy" de Daniel Barenboim
"Always ascending" de Franz Ferdinand
"The world is in your hands EP" de Levitation Free
"La vie sauvage" de Lisza
"Full House - The very best of Madness" de Madness
"Hérotique" de Novice
"Up and down" de Redstones
"Castle spell" de Sunflowers
"L'estère" de Williams Brutus
"EP #1" de You, Vicious !
"Femme debout" de Zoé Simpson
et toujours :
"Magnus effect" de Cadillac Palace, "Iris Extatis" de Daphné, "Franz Schubert : La truite - Fantaisie en ut majeur" de Guillaume Chilemme & Nathanael Gouin, Joseph Edgar de passage à la Bellevilloise, "Between the earth and sky" de Lankum, "Reminiscenza" de Ludmila Berlinskaya, "Picaflor" de Mon Côté Punk, "Old and new songs" de Old And New Songs, "Face B 1965 / 1981" de Pierre Vassiliu, "Vox low" de Vox Low

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"1 heure 23'14" et 7 centièmes'" au Théâtre du Rond-Point
"L'Abattage rituel de Gorge Mastromas" au Studio Hébertot
"Le Collectionneur" à la Manufacture des Abbesses
"Jaguar" au Théâtre de la Bastille
"Miracle en Alabama" au Théâtre La Bruyère
"Avec le paradis au bout" au Ciné XIII Théâtre
"Compartiment fumeuses" au Studio Hébertot
"Le Monde dans un instant" au Théâtre Gérard Philippe de Saint-Denis
"Hugo, l'interview" au Théâtre Essaion
"Sang négrier" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Choisir de vivre" au Studio Hébertot
"Jamais plus" au Studio Hébertot
"Lettres à Nour" au Théâtre Antoine
"Dom Sganarelle" au Théâtre Le Ranelagh
"Les Petites Femmes de chambre" au Théâtre La Croisée des Chemins
"L'Emmerdante" au Théâtre Essaion
"Ma Cantate à Barbara" au Théâtre des Nouveautés
des reprises à ne pas rater :
"Une Chambre en Inde" au Théâtre du Soleil
"Un coeur Moulinex" au Théâtre de l'Opprimé
"Emma Mort, même pas peur" à Bobino
"Les Tribulations linguistiques d'un Japonais découvrant la France" au Théâtre de Nesle
"Ah le Japon ! Les Tribulations d'un Japonais rentrant dan son pays" au Théâtre de Nesle
et les chroniques des autres spectacles de février

Exposition avec :

"Les Hollandais à Paris - 1789-1914" au Petit Palais

Cinéma avec :

le film de la semaine :
"Cas de conscience" de Vahid Jalilvand
et les chroniques des autres sorties de février

Lecture avec :

"Ne préfère pas le sang à l'eau"de Céline Lapertot
"Une ville à coeur ouvert" de Zanna Sloniowska
"Tuff" de Paul Beatty
"Trio pour un monde égaré" de Marie Redonnet
"Morales provisoires" de Raphaël Enthoven
"L'aventuriste" de J. Bradford Hipps
"L'affaire Grégory ou la malédiction de la Vologne" de Gérard Welzer
"Généraux, gangsters et jihadistes" de Jean Pierre Filiu
"Emma dans la nuit" de Wendy Walker
"Des jours d'une stupéfiante clarté" de Aharon Appelfeld
et toujours :
"Entrez dans la danse" de Jean Teulé

"Eparse" de Lisa Balavoine
"Il est toujours minuit quelque part" de Cédric Lalaury
"Monster" de Alan Moore, John Wagner & Alan Grant
"Notes pour une histoire de guerre" de Gipi
"Philippe Henriot" de Christian Delporte
"Pirates ! l'art du détournement culturel" de Sophie Pujas
"Potlach" de Marcos Prior & Danide
"Tous les hommes du roi" de Robert Penn Warren

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=