Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Trois frères
Peter Ackroyd  (Editions Philippe Rey)  janvier 2015

"C’est la règle de la vie citadine (...) les éléments les plus hétéroclites s’y heurtent. Parce que, voyez-vous, tout est lié."

Londres, au milieu du siècle dernier c’est là où tout commence. Trois frères nés le même jour à une année d’intervalle chacun. Trois frères, trois destins, trois histoires que l’on pourrait croire éloignées et pourtant si proches, si mêlées.

Peter Ackroyd nous promène dans un Londres aujourd’hui disparu, des beaux quartiers aux plus malfamés, Londres véritable quatrième frère de cette histoire. Autant de quartiers avec autant de populations différentes, des hommes riches, des classes moyennes, des pauvres, bref tout ce qui compose une ville.

Une histoire qu’aucun des personnages n’arrive vraiment à saisir, à comprendre. C’est à nous lecteurs, que Peter Ackroyd donne toutes les clés, tous les secrets. S’il place précisément ces personnages dans la ville, on pourrait presque organiser une visite des lieux dépeints dans le roman, il explose la temporalité, entre deux chapitres il peut y avoir deux minutes, deux ans ou bien parfois on ne sait pas. C’est une des force de ce livre, se concentrer sur l’histoire et ces personnages, ce fameux destin croisé entre trois frères qui, sans le savoir, vont tous avoir à faire pour des raisons diverses à un marchand de sommeil. Comme sur une piste de danse, les personnages évoluent sans se toucher et nous les regardons faire, nous évaluons leur pas, leur chorégraphie. Nous savons que fatalement ils finiront par se frôler, se heurter, c’est inévitable, et pourtant page à page, nous continuons à palpiter. Tout paraît simple, tout est limpide, comme l’écriture, alors qu’il n’est question que de scandales politiques, sexuels, immobiliers, familiaux...

Peter Ackroyd nous offre un merveilleux puzzle fait de quartiers londoniens, de personnages plus ou moins attachants, et l’on prend à vrai plaisir à se perdre dans les rues pour assembler toutes les pièces, pour tout lier.

 
 

A lire aussi sur Froggy's Delight :
La chronique de "Shakespeare, la biographie" de Peter Ackroyd
La chronique de "Londres, une biographie" de Peter Ackroyd
La chronique de "Charlie Chaplin" de Peter Ackroyd


sy!         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

Abonnez vous à la Newsletter pour recevoir, outre les mises à jour en avant première, des infos de première importance et peut être des choses dont vous n'avez même pas encore imaginé l'existence et l'impact sur votre vie... et nous non plus.

se désabonner, changer son mail ... c'est ici!


» Contacter un membre ou toute
   l'équipe (cliquez ici)


Afficher les chroniques d'un membre :

Liste des chroniques... Cécile B.B.
Liste des chroniques... David
Liste des chroniques... Didier Richard
Liste des chroniques... Fred
Liste des chroniques... Julien P.
Liste des chroniques... LaBat’
Liste des chroniques... Laurent Coudol
Liste des chroniques... Le Noise (Jérôme Gillet)
Liste des chroniques... Margotte
Liste des chroniques... MM
Liste des chroniques... Monsieur Var
Liste des chroniques... Nathalie Bachelerie
Liste des chroniques... Nicolas Arnstam
Liste des chroniques... Philippe Person
Liste des chroniques... Rickeu
Liste des chroniques... Séb.T

 

Les articles de ce site sont la propriété de froggydelight.com et de leurs auteurs.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=