Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Melanie De Biasio
No Deal Remixed  (PIAS)  février 2015

Quand on est chroniqueur musical, d’abord sachez que ce n’est pas un vrai métier, j’ai un vrai métier à côté, ensuite, et je ne le répéterai jamais assez, je ne fais pas de la critique de disques, je fais de la chronique de disques. Pour vous expliquer et pour faire simple, cela veut dire que je peux parler de ce que je veux si et seulement si au moins une fois dans mon charabia, je cite le nom du disque dont je suis sensé parler, et l’artiste aussi c’est un plus, mais ça, avouons-le, c’est surtout pour faire plaisir aux moteurs de recherche et aux attachées de presse. Donc quand on est chroniqueur musical, on a des disques à écouter, au moins deux cents mots à écrire (même si moi, je suis plus proche des six cents en général), mais on n’a pas souvent l’occasion de jouer et de rigoler, certes avec des amis on fait un peu d’Ouchropo (Ouvroir de Chronique Potentielle), du place mot, du t’es pas cap de placer dans ton prochain article que c’est scandaleux que Cascada n’ait pas remporté l’Eurovision en 2013, bah si je suis cap enfin, la preuve je viens de le faire.

Donc je reprends, quand on est chroniqueur musical, on n’a pas souvent l'occasion de s’amuser, il y a des délais, des deadlines, des rédacteurs en chef tyranniques, des attachées de presse pas farouches mais exigeantes, des correctrices au bord du suicide à force de mes fotes de frapppe, de conjugaison et d’orthographe, il y a plein de choses mais il n’y a pas trop d’occasion de se divertir. Et soudain, et là (c'est le drame), je vois un jeu olipesque en diable enfin ouchropesque, qui me tend les bras : un disque de remix dont je ne connais pas du tout l’album qui se fait remixer, dont je ne connais même pas la chanteuse, dont je ne connais rien, et dont je vais quand même vous parler... Et en passant, je vous rassure, ce n’est pas une insulte et ce n’est pas sale de se faire remixer. Un remix, c’est quoi ? C’est une moustache sur la Joconde. J’aime les moustaches, j’aime la Joconde, donc allons-y ! Bon, quand je vois la liste des remixeurs, je suis plutôt rassuré : Eels, Chassol, The Cinematic Orchestra, entre autres, donc ça devrait le faire, comme disent les faux jeunes.

Melanie De Biasio est une chanteuse de jazz belge, avec une voix particulièrement douce et sensuelle, et d’ailleurs ces remix lui font une largue place, pas d’effet de voix, très souvent d’ailleurs la voix est laissée pure ou presque, parce qu’il n’y a pas grand-chose à rajouter, comme si les remixeurs s’étaient retrouvés devant une incapacité de toucher à cette voix, que faire ? Que rajouter quand une version a capella serait suffisante ? C’est donc des remix tout en douceur, en même temps comme souvent quand on remixe un disque d’une chanteuse de Jazz, ça devient vite de l’Ambiant, ce n’est pas un reproche. Hex donne corps au titre de la chanson "The Flow", ça coule de source, ça déroule comme une longue divagation nocturne, comme on tournerait en voiture sur périph’ en faisant fi des limitations de vitesse. Chassol et sa virtuosité au piano dans un duo de voix, rend la douleur douce à mesure que le rythme s’accélère. On trouve deux versions de "I’m Gonna Leave you", là où Clap Clap rend une version presque joyeuse "je vais te quitter, et c’est génial c’est la fête", The Cinematic Orchestra est dans la supplique, dans sa pure tradition, "je vais te quitter, parce que la vie est si triste".

Un disque de remix étonnement d’une grande cohérence mais qui n’oublie pas de varier les plaisirs, les styles. Un disque très respectueux de Melanie de Biaso, elle est au centre de tout, et tous tournent autour d’elle comme en pâmoison. Un disque qui peut se suffire à lui-même, un disque parfait pour les divagations nocturnes, pour faire tourner votre cinéma intérieur et qui réussit à donner envie d’écouter les versions originales. Ce qu’évidemment j’ai fait depuis et ce que je vous conseille fortement. No Deal Remixed est la version "nuit", "urbaine" de No Deal, un parfait complément qui prolonge ses émotions, sa douceur et sa finesse.

Réussir un disque de remix, c’est rare.
No Deal Remixed est un disque réussi.
No Deal Remixed est un disque rare et pourtant, il vous tend les bras.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Lilies de Melanie de Biasio
Melanie De Biasio en concert à Magic Mirrors (vendredi 21 octobre 2016)

En savoir plus :
Le site officiel de Mélanie De Biasio
Le Bandcamp de Mélanie De Biasio
Le Soundcloud de Mélanie De Biasio
Le Facebook de Mélanie De Biasio


sy!         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2018-01-14 :
Christophe Rousset & Les Talens Lyriques - Jean-Baptiste Lully : Alceste, ou le triomphe d'Alcide
Alex Stuart - Aftermath
Théo Girard - Trio 30YearsFrom
Black Bones - Kili Kili
Vincent Touchard - Classe Moyenne
Transglobal Underground - Destination Overground : The Story of Transglobal
Hifiklub - Infernu
Dirty Work of Soul Brothers - Girl's Ashes

• Edition du 2018-01-07 :
Schwartz - Yul - David Federmann - Sélection singles & EP
Cyril Huvé - Opus 102 : Litz, Debussy, Scriabin
Juke - Les aventures du ténor de Brest
Matskat - Matskathérapie
Manuel Bienvenu & Arlt - One of us canno?t be wrong
Arthur de la Taille - Ministère des ondes
Lomostatic - Lomostatic
Pierre - Interview
Kiefer - Manifeste
Ëda - Ëda EP
 

• Archives :
Fred Pallem & Le Sacre du Tympan - Cartoons
Loïs Le Van & The Bravo Big Band - Rendez-Vous à l'Ovyne
Fanny Robilliard & Paloma Kouider - Debussy, Szymanowski, Hahn & Ravel
Olivier Calmel - Double Celli - Immatériel
Krystian Zimerman - Schubert : Piano Sonatas D 959 & D 960
Les mots de Charlotte - Même si...
Nev Cottee - Broken Flowers
Bad Tripes - Interview
Bad Tripes - Les contes de la Tripe
ÙØ - Olivier Mellano, Brendan Perry & Bagad' Cesson - Wildes - Sélection singles & EP
Silvia Pérez Cruz - Vestida de nit
Romain Leleu & Thierry Escaich - Vocalises
Gabriel & Dania Tchalik - Le Violon de Proust
Black Cat Crossin' - Too Many Things to Light
Garciaphone - Dreameater
Stéphane Blek - Vive la patate libre !
Jazz Loves Disney 2 - A Kind of Magic - George Benson - Jamie Cullum & Eric Cantona - Madeleine Peyroux - Angélique Kidjo - Bebel Gilberto - Laura Mvula - Imany - Selah Sue - Thomas Dutronc - Jacob Collier
Angel Fall - L'empreinte
Riviera - Nuits blondes - The Newtons - Sélection singles & EP
Lande - La caverne
Trupa Trupa - Jolly New Songs
Anna Kasyan - Händel : Shades of Love, Italian Cantatas
Ensemble Contraste & Orchestre Philharmonique Royal de Liège - Besame Mucho
Barrio Populo - Salle Jeanne d'Arc
Lysistrata - The Thread
Marilyn Manson - Heaven Upside Down
Nour - Après l'orage
La Féline - Royaume EP
La Jarry - Babylone EP
Bajram Bili - Interview
- les derniers albums (5051)
- les derniers articles (119)
- les derniers concerts (2235)
- les derniers expos (4)
- les derniers films (20)
- les derniers interviews (1023)
- les derniers livres (7)
- les derniers oldies (19)
- les derniers spectacles (8)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=