Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Ancien malade des hôpitaux de Paris
Théâtre de l'Atelier  (Paris)  mars 2015

Monologue de Daniel Pennac interprété par Olivier Saladin dans une mise en scène de Benjamin Guillard.

Le texte de Daniel Pennac, "Ancien malade des hôpitaux de Paris", narre une nuit dans la vie de Gérard Calvan, jeune interne aux urgences, plus préoccupé par sa future carte de visite que par ses patients, jusqu'à ce qu'un étrange malade ne s'effondre au milieu de la salle d'attente.

La garde du futur médecin vire alors au cauchemar. Le malade multiplie les symptômes atypiques et contradictoires, qui apparaissent et disparaissent mystérieusement à chaque visite des grands pontes de la médecine présents à l'hôpital cette nuit-là.

Tout comme dans "Le Journal d'un corps", Pennac décrit par le menu, sans prendre de gants, les fluides, humeurs et poussées éruptives du malade. Il se délecte dans humour de carabin, dénué cependant de vulgarité, qui décrit le son des pets libérateurs durant une occlusion intestinale par une comparaison avec différents sons d'instruments à vent.

Olivier Saladin endosse la blouse et le rôle de Gérard Calvan dans une belle performance comique. A la rigueur du texte, il joint une gestuelle d'une précision chirurgicale qui amplifie chacun des effets.

La direction d'acteur de Benjamin Guillard, qui a déjà mis en scène le comédien au théâtre en 2008 dans "La Nuit Satie" et au cinéma dans "Looking for Steven Spielberg", n'est jamais prise en défaut.

Les courses-poursuites burlesques dans les couloirs de l'hôpital sont l'occasion pour le metteur en scène d'aller tirer tout le potentiel comique de son acteur en imposant un rythme soutenu mais ponctué de respirations bienvenues. Il parvient à transformer le texte en une forme de récit à suspense, sans tomber dans le piège de l'enfilade de saynètes comiques.

Durant la pièce, les spectateurs rient énormément. Le plus étonnant lorsqu'on regarde le public au cours du spectacle, c'est que cet humour, pourtant volontiers cru sur la maladie et la mort, touche chacun sans distinction d'âge ou d'apparence.

Telle une maladie nosocomiale, le rire insufflé par Daniel Pennac et porté par Olivier Saladin se transmet en une soirée le long de chacune des rangées du théâtre.

 

Laurent Coudol         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

Abonnez vous à la Newsletter pour recevoir, outre les mises à jour en avant première, des infos de première importance et peut être des choses dont vous n'avez même pas encore imaginé l'existence et l'impact sur votre vie... et nous non plus.

se désabonner, changer son mail ... c'est ici!


» Contacter un membre ou toute
   l'équipe (cliquez ici)


Afficher les chroniques d'un membre :

Liste des chroniques... Cécile B.B.
Liste des chroniques... David
Liste des chroniques... Didier Richard
Liste des chroniques... Fred
Liste des chroniques... Jean-Louis Zuccolini
Liste des chroniques... Julien P.
Liste des chroniques... LaBat’
Liste des chroniques... Laurent Coudol
Liste des chroniques... Le Noise (Jérôme Gillet)
Liste des chroniques... Margotte
Liste des chroniques... MM
Liste des chroniques... Monsieur Var
Liste des chroniques... Nathalie Bachelerie
Liste des chroniques... Nicolas Arnstam
Liste des chroniques... Paola Simeone
Liste des chroniques... Philippe Person
Liste des chroniques... Rickeu
Liste des chroniques... Séb.T

 

Les articles de ce site sont la propriété de froggydelight.com et de leurs auteurs.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=