Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Nosfell
L'Européen  (Paris)  21 mars 2005

Il n'est pas anodin d'aller voir Nosfell en concert.

On arrive dans la salle et on s'attend à une prestation musicale en live au sens classique du terme… Il n'en est rien…

Première indice, le soin méticuleux que Labyala Nosfell met pour préparer ses instruments et ses racks d'effet.

Second indice, la toile tendue juste derrière la scène.

Et quand le concert commence, on entre de plein pied en terra incognita .

Les éclairages de fond de scène projettent sur le drap tendu, une lumière diffuse dont les alternances de couleurs s'adaptent parfaitement aux ambiances sonores.

Sans préambule, c'est sur "Schaünipul" que débute le spectacle.

La voix envoûtante, la rythmique saccadée qui par instant pourrait s'apparenter à de la jig irlandaise, transportent immédiatement la salle au beau milieu du royaume de Klokochazia.

Qu'est-ce que Klokochazia ? C'est un petit royaume, dont nous parle longuement Nosfell durant les intermèdes, nous traçant la généalogie de grandes familles qui le peuplent, nous contant les histoires et les quêtes de certains de ses sujets.

Cet univers décrit de façon touchante, drôle, mais toujours avec une précision étonnante, nous donne le petit complément d'explication qui nous permet de nous immerger progressivement dans la mythologie Nosfellienne.

Les textes des morceaux sont un composite d'anglais, de klokochazien et de sonorités gutturales ou claquantes.

Musicalement ? Mais est-ce vraiment utile de décortiquer la magie ?

Deux musiciens sur scène : Labyala Nosfell et Pierre Le Bourgeois au violoncelle et parfois à la basse, assisté par une personne à la console son qui est presque le 3 ème musicien du groupe tellement son travail complète parfaitement l'ambiance musicale.

Car Nosfell invente un nouveau type de performance scénique, il joue sur des plages vocales tellement étendues qu'il parvient à peupler seul l'espace scénique de multiples personnages aux voix toutes différentes.

Pour cela, il a recours à l'enregistrement en live de boucles sons, puis durant leurs diffusions il les complète, chante en contretemps, en canon… les variations semblent infinies et l'espace artistique prend une consistance hallucinante.

"Végétal" ! Voilà le mot qui me vient à l'esprit, un univers végétal, luxuriant, aux lianes composées de lumières de son et d'épopées lyriques.

A la fin du concert, on n'a qu'une envie, demander l'asile au sein de ce royaume merveilleux.

Si vous ne connaissez pas Nosfell et qu'il passe près de chez vous : foncez !

Le seul risque que vous courez, c'est la dépendance !

Dans ce cas vous n'aurez qu'un recours, écouter son album qui agira sur vous comme une madeleine de Proust.

Fabuleux !

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album pomaïe Klokochazia balek de Nosfell
La chronique de l'album Kälin bla lemsnit dünefl labyanit de Nosfell
La chronique de l'album Troisème album de Nosfell
La chronique de l'album Amour Massif de Nosfell
La chronique de l'album Echo Zulu de Nosfell
Nosfell en concert au Festival Les Transmusicales de Rennes 2004 (vendredi)
Nosfell en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2005 (jeudi)
Nosfell en concert au Festival Art Rock 2005 (Vendredi)
Nosfell en concert au Festival des Vieilles Charrues 2005 (dimanche)
Nosfell en concert au Festival Fnac Indétendances 2005
Nosfell en concert à La Cigale (25 octobre 2005)
Nosfell en concert au Centre Pompidou (9 décembre 2006)
Nosfell en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2007 (mardi)
Nosfell en concert au Festival Europavox 2007
Nosfell en concert au Poste à Galène (26 juin 2007)
Nosfell en concert au Festival Le rock dans tous ses Etats 2007 (vendredi)
Nosfell en concert au Festival Les Eurockéennes de Belfort 2008
Nosfell en concert à L'Alhambra (vendredi 11 décembre2009)
Nosfell en concert au Festival Des Printemps Hurlants 2010
Nosfell en concert au Trianon (mercredi 4 mars 2015)
L'interview de Nosfell - Pierre Lebourgeois (1er novembre 2006)
L'interview de Nosfell (2 juin 2009)
L'interview de Nosfell & Pierre Lebourgeois (3 mars 2011)
L'interview de Nosfell (vendredi 31 janvier 2014)
L'interview de Nosfell (lundi 23 février 2015)

Crédits photos : Laurent (plus de photos sur Taste of indie)


Laurent         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

Nosfell (31 janvier 2014)
Nosfell (3 mars 2011)
Nosfell (2 juin 2009)


# 23 juin 2019 : Un festival de festivals

On vous parle bientôt du Hellfest, on vous parle déjà du Magnifique Society, on va partir au festival de Beauregard... bref, c'est l'été, la saison des festivals et on va vous tenir compagnie tout l'été, histoire de vous rafraichir les idées pendant que votre corps suera à grandes eaux sous le soleil caniculaire. Voici le programme de la semaine.

Du côté de la musique :

"Une clairère" de Jérôme Minière
"Cheval fou" de Marie Claire Buzy
"Le pas de côté" de Matthieu Malon
"Trust in the Lifeforce of the Deep Mystery" de The Comet Is Coming
"Years to burn" de Calexio & Iron and Wine
"Tutto va vene" de Alex Rossi
"The coffin train" de Diamond Head
"Black Haze" de Lloyd
Compte rendu du Magnifique Society à Reims :
- Vendredi avec Delgrès, Franz Ferdinand, The Fat White Family...
- Samedi avec Pond, Bagarre, Sebastian etc.

et toujours :
"Frescobaldi : Toccate e partite d'intavolatura di cimbalo, libro primo" de Christophe Rousset
"Ravel l'exotique" de Ensemble Musica Nigella & Takénori Némoto & Marie Lenormand & Iris Torrosian & Pablo Schatzman
"Rouen dreams" de Jean-Emmanuel Deluxe & Friends
"Antonio Salieri : Tarare" de Les Talens Lyriques & Christophe Rousset
"N'obéir qu'à la terre" de Louise Thiolon
"... Ni précieuse" de Malakit
"Différent" de Monsieur
"Women's legacy" de Sarah Lenka
"At the end of the year" de Thomas Howard Memorial
"Génération guerre sainte" de Torquemada

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Why ?" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Les Evaporés" au Théâtre de la Tempête
"Elle voit des nains partout !" au Café de la Gare
"Nous deux et personne d'autre" au Lavoir Moderne Parisien
"Roger, Roger et Roger" au Café de la Gare
"Olympicorama - Epreuve n°2 : Le disque" à la Grande Halle de La Villette
"Comment épouser un milliardaire" à la Nouvelle Seine
et la chronique des spectacles à l'affiche en juin

Expositions avec :

la dernière ligne droite pour "Rouge - Art et Utopie au pays des Soviets" au Grand Palais

Cinéma :

les films de la semaine :
"Natan, le fantôme de la rue Francoeur" de Francis Gendron
Oldies but Goodies avec "L'Age d'or" de Luis Bunuel
et la chronique des films à l'affiche en juin

Lecture avec :

"Avis de décès" de Zhou Haohui
"L'évasion du siècle" de Brendan Kemmet
"La lame" de Frédéric Mars
"La solitude Caravage" de Yannick Haenel
"Malamorte" de Antoine Albertini
et toujours :
"Au péril de la mer" de Dominique Fortier
"Etre soldat de Hitler" de Benoit Rondeau
"La nation armée" de André Kaspi
"Le karaté est un état d'esprit" de Harry Crews
"Le rêve de la baleine" de Ben Hobson
"Les deux vies de Sofia" de Ronaldo Wrobel

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=