Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Nosfell
L'Européen  (Paris)  21 mars 2005

Il n'est pas anodin d'aller voir Nosfell en concert.

On arrive dans la salle et on s'attend à une prestation musicale en live au sens classique du terme… Il n'en est rien…

Première indice, le soin méticuleux que Labyala Nosfell met pour préparer ses instruments et ses racks d'effet.

Second indice, la toile tendue juste derrière la scène.

Et quand le concert commence, on entre de plein pied en terra incognita .

Les éclairages de fond de scène projettent sur le drap tendu, une lumière diffuse dont les alternances de couleurs s'adaptent parfaitement aux ambiances sonores.

Sans préambule, c'est sur "Schaünipul" que débute le spectacle.

La voix envoûtante, la rythmique saccadée qui par instant pourrait s'apparenter à de la jig irlandaise, transportent immédiatement la salle au beau milieu du royaume de Klokochazia.

Qu'est-ce que Klokochazia ? C'est un petit royaume, dont nous parle longuement Nosfell durant les intermèdes, nous traçant la généalogie de grandes familles qui le peuplent, nous contant les histoires et les quêtes de certains de ses sujets.

Cet univers décrit de façon touchante, drôle, mais toujours avec une précision étonnante, nous donne le petit complément d'explication qui nous permet de nous immerger progressivement dans la mythologie Nosfellienne.

Les textes des morceaux sont un composite d'anglais, de klokochazien et de sonorités gutturales ou claquantes.

Musicalement ? Mais est-ce vraiment utile de décortiquer la magie ?

Deux musiciens sur scène : Labyala Nosfell et Pierre Le Bourgeois au violoncelle et parfois à la basse, assisté par une personne à la console son qui est presque le 3 ème musicien du groupe tellement son travail complète parfaitement l'ambiance musicale.

Car Nosfell invente un nouveau type de performance scénique, il joue sur des plages vocales tellement étendues qu'il parvient à peupler seul l'espace scénique de multiples personnages aux voix toutes différentes.

Pour cela, il a recours à l'enregistrement en live de boucles sons, puis durant leurs diffusions il les complète, chante en contretemps, en canon… les variations semblent infinies et l'espace artistique prend une consistance hallucinante.

"Végétal" ! Voilà le mot qui me vient à l'esprit, un univers végétal, luxuriant, aux lianes composées de lumières de son et d'épopées lyriques.

A la fin du concert, on n'a qu'une envie, demander l'asile au sein de ce royaume merveilleux.

Si vous ne connaissez pas Nosfell et qu'il passe près de chez vous : foncez !

Le seul risque que vous courez, c'est la dépendance !

Dans ce cas vous n'aurez qu'un recours, écouter son album qui agira sur vous comme une madeleine de Proust.

Fabuleux !

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album pomaïe Klokochazia balek de Nosfell
La chronique de l'album Kälin bla lemsnit dünefl labyanit de Nosfell
La chronique de l'album Troisème album de Nosfell
La chronique de l'album Amour Massif de Nosfell
La chronique de l'album Echo Zulu de Nosfell
Nosfell en concert au Festival Les Transmusicales de Rennes 2004 (vendredi)
Nosfell en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2005 (jeudi)
Nosfell en concert au Festival Art Rock 2005 (Vendredi)
Nosfell en concert au Festival des Vieilles Charrues 2005 (dimanche)
Nosfell en concert au Festival Fnac Indétendances 2005
Nosfell en concert à La Cigale (25 octobre 2005)
Nosfell en concert au Centre Pompidou (9 décembre 2006)
Nosfell en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2007 (mardi)
Nosfell en concert au Festival Europavox 2007
Nosfell en concert au Poste à Galène (26 juin 2007)
Nosfell en concert au Festival Le rock dans tous ses Etats 2007 (vendredi)
Nosfell en concert au Festival Les Eurockéennes de Belfort 2008
Nosfell en concert à L'Alhambra (vendredi 11 décembre2009)
Nosfell en concert au Festival Des Printemps Hurlants 2010
Nosfell en concert au Trianon (mercredi 4 mars 2015)
L'interview de Nosfell - Pierre Lebourgeois (1er novembre 2006)
L'interview de Nosfell (2 juin 2009)
L'interview de Nosfell & Pierre Lebourgeois (3 mars 2011)
L'interview de Nosfell (vendredi 31 janvier 2014)
L'interview de Nosfell (lundi 23 février 2015)

Crédits photos : Laurent (plus de photos sur Taste of indie)


Laurent         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2019-12-08 :
Listen in Bed - Une certaine urgence (émission 6)
Mata Hari - Building Site EP
Lofofora - Interview
Lofofora - Vanités
A Winged Victory for the Sullen - The Undivided Five
Fred Perreard Trio - Romantic Sketches
Orkester Nord - Martin Wåhlberg - Grétry : Raoul Barbe Bleue
Hasse Poulsen - Not Married Anymore
Bodh'aktan - De temps et de vents
Les Nus - Enfer et paradis
Céline Bonacina - Fly Fly

• Edition du 2019-12-01 :
Quintana Dead Blues eXperience - Older
Francoeur - D'où vient le Nord EP
Zimmer - Zimmer
Lion Says - Other Side Effects
Vilde Frang & Michail Lifits - Paganini, Schubert
The glossy sisters - C'est pas des manières
Love Fame Tragedy - I don't want to play the victim, but I'm really good at it EP
Octave Noire - Los Angeles
Moonchild - Little Ghost
Half Moon Run - A blemish in the great light
Listen in Bed - Black Cofvefe (Mix #5)

• Edition du 2019-11-24 :
Kosh - Les Trois Baudets
Robert Forster - Interview
Listen in Bed - Broadcast (émission 5)
Match - Dark Shade
Christophe Panzani - Les Mauvais Tempéraments
Duo Ypsilon - Pulsions
Ultra Vomit - Interview
Beatrice Rana - Ravel : Miroirs, la valse, Stravinsky : Petrushka, The Firebird
Grèn Sémé - Poussière
Igor and the Hippie Land - Love and chaos
Enik - The deepest space of now
Geysir - Malsamaj
Lau Ngama - Interview
 

• Archives :
Listen in Bed - What's In It For Me ? (Mix #4)
Alma Forrer - L'année du loup
Casagrande - Lucane EP
Emily Jane White - Immanent fire
Ludiane Pivoine - Femme Idéale EP
David Sztanke - Air India
Jae-Hyuck Cho - Bach, Liszt, Widor : Organ Works at la Madeleine
Listen in Bed - Women (émission 4)
Holy Bones - Silent Scream
Tim Linghaus - We were young when you left home
Bazar Bellamy - Jusqu'ici tout va bien
Rich Deluxe - Glam Shots
Manuel Etienne - Imago
Gilia Girasole & Ray Borneo - Stregata / Stregato
David Kadouch - Révolution
Lysistrata - It It Anita - The Eternal Youth - Le Normandy
The Hyènes - Ça s'arrête jamais EP
PHÔS (Catherine Watine & Intratextures) - A l'oblique
Djen Ka - Ils se mélangent
Cyrille Dubois & Tristan Raës - Liszt : O Lieb !
My Favorite Horses - Funkhauser EP
Da Silva - Au revoir chagrin
Pulcinella - Ça
Samy Thiébault - Symphonic Tales
Frustration - So cold streams
Roseaux - Roseaux II
Joséphine Blanc - Interview
Oiseaux-Tempête - Jessica Moss - Grand Mix
Magon - Out in the dark
Melatonin - Departures EP
- les derniers albums (5834)
- les derniers articles (135)
- les derniers concerts (2319)
- les derniers expos (4)
- les derniers films (20)
- les derniers interviews (1083)
- les derniers livres (7)
- les derniers oldies (20)
- les derniers spectacles (8)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=