Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Premier amour
Joyce Carol Oates  (Editions Philippe Rey)  mars 2015

Joyce Carol Oates, écrivaine américaine plus que prolixe, auteure de romans, nouvelles, de théâtre, de poésie, d’essais, de romans poiciers, principalement connue pour son roman Blonde inspiré par Marilyn Monroe, publie chez Philippe Rey un court roman, ou une longue nouvelle si vous préférez, Premier Amour, sous-titré "Un Conte Gothique".

L’été de ses onze ans, Josephine Carolyn S., Josie, arrive avec sa mère, qui vient de quitter son père sans qu’on sache vraiment pourquoi, dans la maison de sa grand-tante Ester et de son cousin Jared, jeune homme de foi âgé de vingt-cinq ans aux chemises blanches, pures, toujours impeccables. Bientôt, se crée entre lui et Josie une relation mi amoureuse mi sadique. Racontée par Josie, qui ne semble pas vraiment comprendre ni ce monde d’adulte, basé sur les non-dits, les silences, les secrets, ni ce qui se passe, ce qui se joue entre elle et son cousin. Son premier amour, c’est ce que croît sincèrement vivre Josie, presque en pamoison devant Jared, pourtant le lecteur sait, voit que ce n’est pas vraiment d’amour dont il s’agit.

A la lecture, on se sent parfois un peu poisseux, un peu sale, un peu mal à l’aise, comme les personnages qui se promènent les après-midi d’été le long du marais et de la rivière. Roman troublant, dérangeant d’autant plus que rien ne semble déranger la petite Josie, pas même sa mère qui s’absente avec de multiples amants, pas même son obsession pour Jared. Il faut comprendre, lire entre les lignes, beaucoup de choses sont suggérées, d’autres moins. Joyce Carol Oates joue avec les animaux, et leur symbolique, le serpent, les crapauds, elle réussit également grâce à son utilisation maline des changements typographiques, à faire entendre la voix de Jared qui se trouve en permanence dans la tête de Josie, comme une litanie, comme des mantras qu’elle se répéterait sans cesse avec sa voix à lui, comme pour bien nous faire comprendre l’emprise qu’il a sur elle, pour nous faire accepter l’inacceptable.

Alternant la narration en Je et Tu, nous sommes cantonnés dans le rôle de voyeur, Premier amour est dépourvu de toute morale, sans montrer plus qu’il n’en faut, par simplement quelques scènes il livre le passage initiatique de l’enfance à l’adolescence. Joyce Carol Oates dépeint des rapports familiaux sans réel amour, des mères qui ne sont pas des mamans, l’hypocrisie de la religion, elle réussit surtout à déranger sans Joyce Carol Oateschoquer, ce qui est plutôt rare.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :
La chronique de "Le mystérieux Mr Kidder" de Joyce Carol Oates
La chronique de "Le musée du Dr Moses" de Joyce Carol Oates
La chronique de "Mudwoman" de Joyce Carol Oates
La chronique de "Maudits" de Joyce Carol Oates
La chronique de "Carthage" de Joyce Carol Oates
La chronique de "Sacrifice" et de "Dahlia noir & Rose blanche" de Joyce Carol Oates
La chronique de "Valet de pique" de Joyce Carol Oates
La chronique de "La fille du fossoyeur" de Joyce Carol Oates
La chronique de "Paysage perdu" de Joyce Carol Oates


sy!         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2018-12-16 :
Château de femmes - Jessica Shattuck
La frivolité est une affaire sérieuse - Frédéric Beigbeder
Délivrez-nous du bien ! - Natacha Polony & Jean-Michel Quatrepoint
Hôtel Baden-Baden - Brigitte Glaser
Idiss - Robert Badinter

• Edition du 2018-12-09 :
Pierre Laval, Un mystère français - Renaud Meltz
Allez tous vous faire foutre - Aidan Truhen
Inconnu à cette adresse / 84, Charing Cross Road / Les heures silencieuses - Kressmann Taylor - Helene Hanff - Gaëlle Josse
Dialectique de la pop - Agnès Gayraud
Le coup d'Etat Macron, Le Prince contre la Nation - Guillaume Larrivé

• Edition du 2018-12-02 :
Les vérités cachées de la Guerre d'Algérie - Jean Sévillia
Tous les Mayas sont bons - Donald E. Westlake
No society - Christophe Guilluy
Humains dans la rue : Histoires d'amitiés avec ou sans abri - Jean-Marc Potdevin, Anne Lorient & Lauriane Clément
Le Meurtre du Commandeur, Livre 2 : La Métaphore se déplace - Haruki Murakami
Séance infernale - Jonathan Skariton
 

• Archives :
Trois jours à Jérusalem - Stéphane Arfi
Inch'Allah : l'islamisation à visage ouvert - Sous la direction de Gérard Davet & Fabrice Lhomme
Les Frères K - D.J. Duncan
Erev A la veille de... - Eli Chekhtman
Marthe ou les beaux mensonges - Nicolas d'Estienne d'Orves
Les Contes du Réveil Matin - Michel Bussi
Munkey Diaries (1957-1982) - Jane Birkin
Où vivre - Carole Zalberg
Au coeur de la folie - Luca d'Andrea
La Croisière Charnwood - Robert Goddard
Le Complexe d'Hoffman - Colas Gutman
Prisonniers de la géographie - Tim Marshall
Haute société / Frank et Billy - Vita Sackville-West / Laurie Colwin
Le peuple contre la démocratie - Yascha Mounk
Qaanaaq - Mo Malø
Treize jours - Árni Thórarinsson
Infirmière - Christie Watson
Le camp de la goutte d'eau - Daniel Bilalian
Ce qui t'appartient - Garth Greenwell
Et j'abattrai l'arrogance des tyrans - Marie-Fleur Albecker
Salutations révolutionnaires - Sophie Bonnet
Le Meurtre du Commandeur, Livre 1 : Une idée apparaît - Haruki Murakami
Darktown - Thomas Mullen
Les idéaux - Aurélie Filippetti
L'arme invisible de la Françafrique, Une histoire du franc CFA - Fanny Pigeaud & Ndongo Samba Sylla
Naissance d'un Goncourt - Yann Queffélec
Les fils de la poussière - Arnaldur Indriðason
Le douzième chapitre - Jérôme Loubry
L'assassin de ma soeur - Flynn Berry
Jean Moulin, L'affranchi - Bénédicte Vergez-Chaignon
- les derniers articles (8)
- les derniers expos (29)
- les derniers films (2)
- les derniers interviews (23)
- les derniers livres (1559)
- les derniers spectacles (1)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=