Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Le plus jeune fils de Dieu
Carlos Salem  (Editions Actes Sud)  févier 2015

On a souvent imaginé ce qui se passerait si Jésus revenait sur terre aujourd’hui, déjà en 1970 le plus grand chanteur américain de Belgique, Johnny Hallyday, l’imaginait en Hippie, c’est d’un banal. Carlos Salem a une bien meilleure idée : plutôt que de s’intéresser à Jésus, sur lequel d’ailleurs on a déjà tout dit ou presque, si on s’intéressait plutôt à son petit frère, le plus jeune fils de Dieu donc.

Je vous le présente : il s’appelle Dieu Jr, en toute modestie comme son père, né de l’union de Dieu et de Mariah, qu’il a rencontré dans une communauté hippie pleine de marijuana et de LSD, il a une trentaine d’années, il est un peu vulgaire, un peu bobo, il pue des pieds, il vit à Madrid, le fait que Carlos Salem soit espagnol explique sans doute ceci. Il est en colère contre son père et est très jaloux de son frère, envieux même, il veut lui aussi être connu de tous, être adulé, être aimé et vu comme le messie et pour ça il est prêt à tout. Et soyons franc : Dieu Jr est un prodigieux casse-couilles.

Après plusieurs tentatives plutôt infructueuses, quoi de mieux que la télévision pour atteindre rapidement une notoriété internationale ? Malheureusement, le show prévu avec Dieu Jr ne se passe pas si bien que ça et quelques années plus tard, les "journalistes" qui y ont participé finissent par être tués, massacrés plutôt, les uns après les autres, évidemment Dieu Jr est le principal suspect. Poe, le narrateur, écrivain, ancien disciple du frère du crucifié, ne peut pas croire à sa culpabilité et va donc mener l’enquête et tenir une vieille promesse : écrire l’évangile de Dieu Jr.

Je ne vous en dirais pas plus de l’histoire, parce que ce serait gâché le plaisir (à ce propos, ne lisez surtout pas la quatrième de couverture qui, comme souvent en dévoilant trop de choses, évente beaucoup de surprises – Spoiler Alert, comme disent les jeunes et River Song).

Alternant le récit de l’enquête et l’évangile de bière-fiction de Dieu Jr, Le plus jeune fils de Dieu est un polar haletant, jamais avare en rebondissements et en plus extrêmement drôle. Réussissant grâce à de savants flashbacks à construire de vrais personnages plus que la simple caricature de flic, d’écrivain, de fils de dieu, ou de mythomane, on ne sait pas vraiment, Carlos Salem invente et développe un monde loufoque, blasphématoire et donc totalement jubilatoire, où tout est possible, fait de fausses pistes, de bières et d’alcools en tous genres, de sexe et évidemment de meurtres sinon ça ne serait pas un polar. Il réussit à nous prendre à son jeu avec beaucoup de drôlerie, à nous faire perdre en conjecture, à nous surprendre. Plus profond qu’il n’y paraît, interrogeant sur le pouvoir de la télévision, sur l’arrivisme et sur la croyance. Un livre qui donnerait presque envie d’espérer un retour d’un messie.
- T’es pas sérieux, là ?
- Si.

 
 

sy!         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 15 septembre 2019 : Life in Vain

Cette semaine Daniel Johnston nous a quitté, mais aussi Philippe Pascal de Marquis de Sade. Merci à eux pour tout ce qu'ils ont apporté à la musique mondiale pour l'un et hexagonale pour l'autre.
Pour ce qui est du reste de l'actualité culturelle de la semaine, c'est parti pour le sommaire :

Du côté de la musique :

"Schlagenheim" de Black Midi
"Tokyo dreams" de Dpt Store
"Terry Riley : Sun rising" de Kronos Quartet
"Diabolique" de l'Epée
"Mer(s) : Elgar, Chausson & Joncières" de Marie-Nicole Lemieux
"Like in 1968" de Moddi
"Voodoo queen" de One Rusty Band
"Moon" de Violet Arnold
et toujours :
"L'horizon" de Manu
"Twelve nudes" de Ezra Furman
"Spleen 1" de Fleur du Mal, chronique assortie d'un entretien
Rencontre avec Le Flegmatic autour de son nouvel album "Ruine nouvelles" Le Flegmatic
"Echoplain Ep" de Echoplain
"Michel on my mind - Tribute to Michel Petrucciani" de Laurent Coulondre

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Pompiers" au Théâtre du Rond-Point
"La Vie de Galilée" à La Scala
"Suite française" au Théâtre La Bruyère
"The ways she dies" au Théâtre de la Bastille
"La Fin de l'Homme rouge" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Pour un oui ou pour un non" à la Manufacture des Abbesses
"Louise au parapluie" au Théâtre du Petit Gymnase
"La Réunification des deux Corées" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Ecoutez leur silence" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Les Naufragés" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Vive Bouchon !" au Théâtre du Splendid
"Marie-Antoinette" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Tempête en juin" au Théâtre La Bruyère
"Aux rats des paquerettes" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Pas vue, Ni connue" au Théâtre Essaion
des reprises
"L'homme à tête de chou" au Théâtre du Rond-Point
"Fables" au Studio Hébertot
"Le Défunt" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Dom Juan ou les limbes de la mémoire" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Une leçon d'Histoire de France - De l'An mil à Jeanne d'Arc" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Une leçon d'Histoire de France - De 1515 au Roi-Soleil " au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Karine Dubernet - Souris pas !" au Point Virgule
"Sandra Colombo - Instagrammable et cervelée" à la Comédie des Trois Bornes
"Marion Mezadorian - Pépites" à la Nouvelle Seine
"Carla Bianchi -Migrando" à la Nouvelle Seine
"Giorgia Sinicorni - Comment épouser un milliardaire" à la Nouvelle Seine
et la chronique des spectacles à l'affiche en septembre

Expositions avec :

"Le Monde selon Roger Ballen" à la Halle Saint-Pierre

Cinéma avec :

"Les Fleurs amères" de Olivier Meys
Oldies but Goodies avec "Les Idoles" de Marc'O
et la chronique des films à l'affiche en septembre

Lecture avec :

"Ici seulement nous sommes uniques" de Christine Avel
"Les altruistes" de Andrew Ridker
"Les yeux fumés" de Nathalie Sauvagnac
"Un autre tambour" de William Melvin Kelley
"Un mariage américain" de Tayari Jones
"Week end à New York" de Benjamin Markovits
et toujours :
"Autoportrait d'une vie heureuse" de Ingo Schulze
"Conversations entre amis" de Sally Rooney
"Le dernier grenadier du monde" de Bakhtiar Ali
"Le siècle des dictateurs" Sous la direction d'Olivier Guez
"Les opérations extraordinaires de la seconde guerre mondiale" de Claude Quétel
"Les réfugiés" de Viet Thanh Nguyen

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=