Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Timon/Titus
Théâtre de la Colline  (Paris)  juin 2015

Comédie dramatique d'après les oeuvres de William Shakespeare, mise en scène de David Czesienski, avec Roxane Brumachon, Bess Davies, Mathieu Ehrhard, Baptiste Girard, Lucie Hannequin, Marion Lambert et Tom Linton.

Tout commence par un coup de théâtre théâtral. Un des acteurs de la troupe s'avance au devant de la scène pour faire un aveu au public : on ne va pas assister à une représentation de "Timon" pas plus qu'à celle de "Titus" ni à un montage des deux pièces de Shakespeare.

Et pourtant, avant même le début de la représentation, on distinguait les acteurs dans la pénombre dans des positions pouvant préfigurer Shakespeare. L'un d'entre eux était en crucifié, d'autres gisaient dans leur sang. Il y avait même une tête qui ne cessait de tourner, comme au temps du Grand-Guignol. Tout cela donnait l'impression qu'on allait être avoir une version bien saignante de "Titus", première tragédie de Shakespeare où les meurtres sont innombrables.

Fausse piste encore, puisque pendant le laïus de leur compagnon, les autres acteurs en profitent pour se rhabiller et s'asseoir chacun derrière une petite table munie d'une lampe de bureau. Quand leur porte-parole aura fini sa tirade, il les rejoindra les sept acteurs vont alors discuter de grands sujets, comme s'ils participaient à une émission de radio. Thème du jour : la dette. Avec pour objectif de payer aux spectateurs celle qu'ils leur doivent puisqu'ils ne vont pas jouer Shakespeare.

Pour s'en acquitter, partiellement, ils vont interrompre leur émission pour résumer - et cela leur prendra quelques dizaines de minutes - l'intrigue de Titus. Puis, ils vont illustrer leurs propos par l'exemple d'une famille très "Cluedo" qui va se déchirer pour l'héritage laissé par leur père tyrannique et adultérin, constitué par un château à conserver ou à se partager.

On aura compris avec ce résumé déjà assez embrouillé que le Collectif OS'O, constitué par ces sept acteurs, et leur metteur en scène David Czesienski, ont conçu une œuvre originale qui pourrait se résumer sous la forme d'un oxymore : un spectacle intelligent et distrayant.

Intelligent, car leurs discussions sur ce que la dette, le crédit et l'argent veulent dire sont tirées de "Dette 5000 ans d'histoire", un livre fort savant d'un anthropologue américain, David Graeber. Distrayant, car la partie "murder case" à l'anglaise ou à la Bordelaise, qui aurait pu être illustrée par Floc'h, filmé à la "Smoking/No Smoking" par Alain Resnais, ou joué par la troupe du Splendid de la grande époque, fourmille de gags à mourir de rire.

Intelligent et distrayant, deux qualités que l'on n'a pas toujours l'habitude d'associer au travail des jeunes compagnies. Et l'on est presque étonné que ce spectacle de belle facture décalée ait pu ainsi échapper à la vigilance officielle.

Ni narcissique, ni prétentieux, cherchant à dire des choses importantes par la voie théâtrale, "Timon/Titus" fait plaisir à voir et à entendre. Et puis, malgré leur feinte dénégation, ces joyeux drilles paient plus que leur dette puisqu'ils parviennent à glisser de bons gros morceaux de Shakespeare au cœur de leurs réjouissantes élucubrations. Une réussite !

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2020-09-20 :
Sabbat - Théâtre 13/Seine
Mademoiselle Else - Théâtre de Poche-Montparnasse
Surprise Parti - Théâtre de la Reine Blanche
Onéguine - Théâtre Gérard Philippe
Aux éclats... - Théâtre de la Bastille
KIlling Robots - Théâtre Paris-Villette

• Edition du 2020-09-13 :
Le Nez - Théâtre 13/Jardin
Bananas(and the kings) - Théâtre de la Reine Blanche
Un ennemi du peuple - Théâtre de Belleville
Un conte de Noël - Théâtre Gérard Philippe
 

• Archives :
Yourte - Théâtre 13/Seine
Désordres - La Manufacture des Abbesses
Le Grand Cahier - La Manufacture des Abbesses
Les Spectacles - Septembre 2020
35 ème édition du Festival Humour et Eau Salée - Du 1er au 7 août 2020
Une Reine en exil - Théâtre Le Verbe Fou
Requiem pour un louis d'or -  Théâtre Le verbe Fou
Ultra-Girl contre Schopenhauer - Théâtre 14
Une goutte d'eau dans un nuage - Théâtre 14
Etienne A. - Théâtre 14
L’Ordre du jour - Théâtre 14
Littoral - Théâtre de la Colline
Covid et Humour - Le confinement, manne thématique pour les humoristes -
Focus Théâtre -
Shortcom à gogo -
A tort et à raison - Théâtre Hébertot
L'Ecole des Femmes - Théâtre national de l'Odéon
Vivement Noël - Théâtre de la Girandole
Le Sommelier - En tournée
Peer Gynt - Théâtre Les Gémeaux
Fleur de cactus - Théâtre Antoine
Art - Comédie des Champs Elysées
Folie baroque - Théâtre Le Funambule-Montmartre
Hernani, brigand de la pensée ! - Lavoir Moderne Parisien
Le Misanthrope - Théâtre national de Strasbourg
Les Survivantes - Théâtre 13/Jardin
L'Ecume des jours - A La Folie Théâtre
Voodoo Sandwich - Centre Culturel Suisse
Oh les beaux jours - Studio Hébertot
J'aurais aimé savoir ce que ça fait d'être libre - Théâtre de Belleville
- les derniers (3)
- les derniers albums (5)
- les derniers articles (4)
- les derniers concerts (8)
- les derniers expos (2)
- les derniers films (3)
- les derniers interview (1)
- les derniers interviews (264)
- les derniers livres (3)
- les derniers spectacles (6914)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=