Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Charlotte Salomon
Théâtre des Italiens  (Avignon)  juillet 2015

Biopic de Anne-Marie Cellier, mise en scène de Fred Tournaire, avec Swan Starosta et Jérôme Frey.

Née en 1917 en Allemagne et exilée en France au début de la guerre puis déportée à Auschwitz où elle meurt à 26 ans, le destin de Charlotte Salomon est exceptionnel tant elle aura produit d’œuvres marquantes (en peinture et en musique) durant sa courte vie.

Un halo de lune nimbe le plateau avec douceur tandis que l’impressionnante scénographie de Dominique Reynal, des silhouettes immenses dont les contours se détachent devant un horizon incertain, donne au spectacle une tonalité apocalyptique.

Le texte brillant d’Anne-Marie Cellier mêle des moments de vie et une poésie d’une grande douceur malgré la gravité. Elle dessine le portrait d’une artiste aussi réservée que passionnée, qui avait tant à dire.

Swan Starosta est une Charlotte pleine de grâce. On avait déjà noté ses prometteuses qualités dans "Les larmes d’Ophélie" en 2007, "Charlotte Salomon" confirme tout le bien qu’on en pensait.Elle affirme encore un peu plus dans ce spectacle sa présence, sa justesse de jeu et son émotion.

A ses côtés, Jérôme Frey apporte son expérience de la scène et sa puissance de conteur. Il est tout aussi formidable.

La magnifique mise en scène de Fred Tournaire achève de faire de "Charlotte Salomon" un moment d’intense émotion et un travail esthétiquement splendide dont on sort abasourdis.

Un très beau spectacle.

 

Nicolas Arnstam         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
# 18 août 2019 : Au rythme des vacances

Petite édition toute en légèreté mais avec quelques belles choses à découvrir notamment pas mal de livres de la rentrée littéraire et une session du Flegmatic pour vous rafraichir les idées. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Time for a change" de Pokett
"Tone of musette" de Le Balluche de la Saugrenue
"Symi" de Symi
Une autre interview de Inspector Clouzo à Terre de sons, après notre rencontre avec The Inspector Clouzo lors de leur passage à Foreztival
et toujours :
"Onda" de Jambinai
"Fire" de Part Time Friends
"Simon Chouf & le Hardcordes trio" de Simon Chouf
"EP n°1" de The Reed Conservation Society

Au théâtre :

une nouveauté :
"What is love" au Théâtre de la Contrescarpe
des reprises
"La Chute" au Théâtre de la Reine Blanche
"Le corps de mon père" au Théâtre Essaion
"Louise Weber dite La Goulue" au Théâtre Essaion
et la chronique des spectacles à l'affiche en août

Expositions avec :

"Champs d'amours - 100 ans de cinéma arc-en-ciel" à l'Hôtel de Ville
et dernière ligne droite pour "Helena Rubinstein - L'Aventure de la Beauté" au Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme

Cinéma avec :

"Roubaix, une lumière" de Arnaud Desplechin
"Thalasso" de Guillaume Nicloux
et Oldies but Goodies avec "Paris est toujours Paris" de Luciano Emmer en version restaurée

Lecture avec :

"Cavalier seul" de Fred & Nat Gévart
"Ce qu'elles disent" de Miriam Toews
"Cent millions d'années et un jour" de Jean Baptiste Andrea
"Chaque fidélité" de Marco Missiroli
"Où bat le coeur du monde" de Philippe Hayat
et toujours :
"Koba" de Robert Littell
"Back up" de Paul Colize
"La grande escapade" de Jean Philippe Blondel
"Un peu de nuit en plein jour " Erik L'Homme
"Une bête au paradis" de Cécile Coulon
"Une joie féroce" de Sorj Chalandon

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

Les 4 derniers journaux
- 18 août 2019 : Au rythme des vacances
- 11 août 2019 : Sur la Route du Rock
- 4 août 2019 : De festival en festivals
- 28 juillet 2019 : La canicule recule
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=