Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Je suis mort mais j'ai des amis
Guillaume Malandrin et Stéphane Malandrin  juillet 2015

Réalisé par Guillaume et Stéphane Malandrin. Belgique/France. Comédie. 1h36 (Sortie le 22 juillet 2015). Avec Bouli Lanners, Wim Willaert, Lyes Salem, Serge Riaboukine, Eddy Leduc, Jacky Lambert et Marie-Renée André.

Stéphane Malandrin et Guillaume Malandrin livrent avec "Je suis mort mais j'ai des amis" une comédie "rock','roll" irrésistiblement joyeuse qui dérouille les zygomatiques.

Ce road-movie burlesque, jubilatoire et totalement jouissif qui aurait pu s'intituler "Punk-rock chez les Inuits" (au demeurant introduit par une blague inuite délivrée par un autochtone) entraîne le spectateur dans le microcosme du groupe Gros Ours composé de vétérans du punk-rock qui se sont fait une belle petite réputation - locale - dans le Plat pays devenu la deuxième patrie du rock outre Amérique.

Depuis bien plus de vingt ans, ces quinquas, qui font figure de ridicules dinosaures dont se gaussent les jeunes générations, continuent de réaliser leur rêve et ne vivent que pour les soirées de concert suivies de folles équipées sauvages jusqu'au bout d'une nuit fortement alcoolisée qui s'achève près d'une … baraque à frites, bien évidemment.

Et c'est au cours de l'une d'elle que survient, dans des circonstances stupides et à la veille d'une tournée américaine, la mort du chanteur (Jacky Lambert). Mais qu'à cela ne tienne, il n'est pas question de renoncer à la tournée mythique qui constituerait le point d'orgue de leur carrière et "fiat lux" : le chanteur sera bien présent mais sous sa forme "calcinée" !

Encore faut-il arriver sur place et tout n'est pas gagné pour cette bande de pieds nickelés embarqués dans une équipée aux péripéties rocambolesques qui prend la tournure d'un périple funéraire et d'un voyage initiatique pour vieux ados aux cheveux gras et idées courtes qui rejoint, de manière moins glauque, la thématique de la trilogie littéraire "Vernon Subutex" de Virginie Despentes.

Les atouts imparables de ce film : une réalisation un peu foutraque qui sied à un scénario délirant sur le thème du road-movie mâtiné de course-poursuite et qui repose sur un fantastique duo de clowns, des personnages savoureux, un seul, mais épatant personnage féminin à la belle tendresse émouvante (Marie-Renée André), une bande-son qui nettoie les tympans avec les opus mythiques de groupes improbables, tels les Olivensteins, exhumés par le label indépendant Born Bad Records et un humour... belge.

Surtout, des acteurs fantastiques qui, chacun à sa façon, a une "gueule" : Serge Riaboukine en ancien-batteur qui veut s'offrir un dernier trip et débarqué de l'aventure pour cause de fragilité lombaire, Wim Willaert, le guitariste, sorte de Droopy flamand adepte de la fumette et Bouli Lanners, le bassiste Yvan le terrible au coeur de midinette qui se la joue biker à la wallonne. Et puis Lyes Salem pour camper l'inattendu quatrième mousquetaire, un beau militaire "cumulard" puisque arabe et homosexuel.

Nourris au bon lait de "Strip-tease" et plus proches des frères Coen que des frères Dardenne, leurs compatriotes, les frères Malandrin n'ont pas raté leur coup et envoient du lourd dans les amplis !

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 27 septembre 2020 : Autumn Sweater

Voici les premiers jours d'automne, les premiers froids, la pluie et l'envie de s'auto-confiner avec une boisson réconfortante, du chauffage, de la bonne musique, un bon livre, film, jeu voire avec des amis autour d'un bon repas. Bref, c'est l'automne et voici le programme réconfortant de la semaine. Sans oublier le replay de la MAG #11 du 26/09.

Du côté de la musique :

"Echos" de Romain Humeau
"American head" de The Flaming Lips
"Grand écran" de Ensemble Triptikh
"Beethoven : op 109, 110, 111" de Fabrizio Chiovetta
"B.O. d'une scène de meurtre" première émission de la saison 2 de Listen In Bed
"Oiseau(x) scratch" de Luc Spencer
"Debussy" de Philippe Bianconi
"Tête Blême" de Pogo Car Crash Control
"XIII" de Quatuor Ardeo
et toujours :
"In and out of the light" de The Apartments
"Chrone EP" de Atrisma
"State of emergency" de Babylon Circus
"Nomadic spirit" de La Caravane Passe
"Règle d'or" de Marie Gold
"Berg, Webern, Schreker" de Orchestre National d'Auvergne & Roberto Forès Veses

Au théâtre :

les nouveautés :
"Le Grand Inquisiteur" au Théâtre national de l'Odéon
"Iphigénie" aux Ateliers Berthier
"Philippe K. ou la flle aux cheveux noirs" au Théâtre de la Tempête
"Le Grand Théâtre de l'épidémie" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Crise de nerfs" au Théâtre de l'Atelier
"Le Quai de Ouistreham" au Théâtre 14

"Les Pieds tanqués" au Théâtre 12
"Le nom sur le bout de la langue" au Théâtre de la Huchette
"La Folle et inconvenante Histoire des femmes" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
les reprises :
"Un Vers de Cid" au Théâtre Essaion
"Album de famille" au Studio Hébertot
"A la recherche du temps perdu" au Théâtre de la Contrescarpe
"Félix Radu - Les mots s'improsent" au Théâtre des Mathurins
"Contrebrassens" au Studio Hébertot
"Leonard de Vinci, naissance d'un génie" au Studio Hébertot
"J'aime Brassens" au Théâtre d'Edgar
et les spectacles déjà à l'affiche

Expositions :

la nouvelle saison muséale avec :
"Victor Brauner - Je suis le rêve. Je suis l'inspiration" au Musée d'Art Moderne de Paris
"Alaïa et Balenciaga - Sculpteurs de la forme" à la Fondation Azzedine Alaïa
"Pierre et Gilles - Errances immobiles" à la Galerie Templon
"Sarah Moon - PasséPrésent" au Musée d'Art Moderne de Paris

Cinéma :

en salle :
"L'Ordre moral" de Mario Barroso
at home :
"Drôles d'oiseaux" de Elise Girard
"Mise à mort du cerf sacré" de Yorgos Lanthimos
"Terror 2000 - Etat d'urgence en Allemagne" de Christoph Schlingensief
"Vers un destin insolite sur les flots bleus de l'été" de Lina Wertmüller
"Ruth et Alex" de Richard Loncraine

Lecture avec :

"Ici finit le monde occidental" de Matthieu Gousseff
"L'heure des spécialistes" de Barbara Zoeke
"Mémoires" du Général von Choltitz
"Porc braisé" de An Yu
"Portraits d'un royaume : Henri III, la noblesse et la Ligue" de Nicolas Le Roux
"Sublime royaume" de Yaa Gyasi

et toujours :
clickez ici pour Notre sélection des livres de la rentrée mais aussi
"De soleil et de sang" de Jérôme Loubry
"Fin de combat" de Karl Ove Knausgaard"
"KGB" de Bernard Lecomte et "Napoléon, dictionnaire historique" de Thierry Lentz
"La danse du vilain" de Fiston Mwanza Mujila
"Louis XIV, roi du monde" de Philip Mansel

Froggeek's Delight :

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=