Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Naissance d'un chef d'oeuvre
Théâtre de Belleville  (Paris)  octobre 2015

Spectacle conçu et mise en scène par Stéphanie Chévara, avec 'Morgane Bader, Françoise Boisseau, Gérald Cesbron, Laurent Collard, Barthélémy Goutet et en alternance les enfants Arthur Minthe et Théophile Pouillot-Chévara.

En 1952, Roger Blin montait pour la première fois au monde "En attendant Godot" de Samuel Beckett au Théâtre de Babylone. Dans l’histoire du théâtre du vingtième siècle, et aussi pour celle de ce siècle, cette création est désormais une date clé et un événement d’une rare importance.

"Naissance d’un chef d’œuvre" raconte sans chichis la genèse de Godot et ne lésine pas sur les moyens puisqu’elle convoque sur scène Samuel Beckett, l’auteur de la pièce, Roger Blin, son metteur en scène, ainsi que tous les protagonistes, comédiens en tête, qui ont contribué à sa renommée. Préférant un didactisme bienveillant et chaleureux à une explication de textes pour spécialistes,

Stéphanie Chévara, qui a écrit et adapté à la scène "Naissance d’un chef d’œuvre", met Godot à la portée de tous ses spectateurs, qu’ils connaissent la pièce de Beckett sur le bout des doigts ou qu’ils en ignorent jusqu’à l’existence. On se risquera même à affirmer que ceux qui n’aiment pas Beckett, ou sont rétifs à son humour absurde, pourront se passionner pour le travail de Stéphanie Chévara.

Tout commence par Roger Blin à sa table de travail lisant le cahier vert dans lequel Beckett a copié "En attendant Godot" et s’interrogeant sur ce que signifie ce texte énigmatique. Tout s’achève dans un monde où leurs silhouettes à chapeaux melons sont devenues incontournables, au même titre que celles des personnages peints par Magritte ou des compositions burlesques de Laurel et Hardy ou Charlie Chaplin.

Entre ces deux temps, "En attendant Godot" est devenu un mythe et, grâce à Stéphane Chévara, on aura appris pourquoi.

Simple, nourrie de jolies anecdotes, "Naissance d’un chef-d’œuvre" se suit avec plaisir. Voir Samuel Beckett en "vrai", dans la composition très réussie de Barthélémy Goutet, avec son humour irlando-saxon et sa délicieuse pointe d’accent, emporte la conviction.

Peut-être que Laurent Collard a gommé un peu du tempérament inquiet de Roger Blin pour en faire un chantre absolu et bégayant de la chose théâtrale, mais cela ne l’empêche pas d’être le personnage

Le reste de la distribution, Morgane Bader, François Boisseau, Gérald Cesbron et en alternance les enfants Arthur Minthe et Théophile Pouilot-Chévara, s’emploie sans compter, jouant parfois plusieurs personnages dans une succession de saynètes jamais inutiles.

Quand on aura ajouté que Stéphanie Chévara ne se prive pas d’utiliser des incrustations vidéos, et le fait toujours à bon escient pour ajouter un plus d’émotion, on espérera avoir définitivement convaincu que "Naissance d’un chef d’œuvre" est un spectacle réussi à la gloire du théâtre.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2020-05-24 :
Shortcom à gogo -
 

• Archives :
A tort et à raison - Théâtre Hébertot
L'Ecole des Femmes - Théâtre national de l'Odéon
Vivement Noël - Théâtre de la Girandole
Le Sommelier - En tournée
Peer Gynt - Théâtre Les Gémeaux
Fleur de cactus - Théâtre Antoine
Art - Comédie des Champs Elysées
Folie baroque - Théâtre Le Funambule-Montmartre
Hernani, brigand de la pensée ! - Lavoir Moderne Parisien
Le Misanthrope - Théâtre national de Strasbourg
Les Survivantes - Théâtre 13/Jardin
L'Ecume des jours - A La Folie Théâtre
Voodoo Sandwich - Centre Culturel Suisse
Oh les beaux jours - Studio Hébertot
J'aurais aimé savoir ce que ça fait d'être libre - Théâtre de Belleville
Toute l'Histoire de la peinture en moins de deux heures - Théâtre de l'Atelier
Eugénie Grandet - Théâtre 13/Seine
Les Innocents, Moi et l'Inconnue au bord de la route départementale - Théâtre de la Colline
Penthésilée - Théâtre de Sartrouville et des Yvelines
Mon fils marche juste un peu plus lentement - Manufacture des Abbesses
Je ne vous aime pas - Théâtre Les Déchargeurs
Un espoir - Théâtre Athénée-Louis Jouvet
V.I.T.R.I.O.L. - Théâtre de la Tempête
L'Eveil du printemps - Théâtre L'Etoile du Nord
Anne-Marie la beauté - Théâtre de la Colline
Toute nue - Variation Feydeau Noren - Théâtre Paris-Villette
Kadoc - Théâtre du Rond-Point
Mon dîner avec Winston - Théâtre du Rond-Point
L'Ombre - Théâtre du Gymnase
Melle Julie # Meurtre d'âme - Théâtre de la Girandole
- les derniers (3)
- les derniers albums (5)
- les derniers articles (4)
- les derniers concerts (8)
- les derniers expos (2)
- les derniers films (3)
- les derniers interview (1)
- les derniers interviews (264)
- les derniers livres (3)
- les derniers spectacles (6889)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=