Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Naissance d'un chef d'oeuvre
Théâtre de Belleville  (Paris)  octobre 2015

Spectacle conçu et mise en scène par Stéphanie Chévara, avec 'Morgane Bader, Françoise Boisseau, Gérald Cesbron, Laurent Collard, Barthélémy Goutet et en alternance les enfants Arthur Minthe et Théophile Pouillot-Chévara.

En 1952, Roger Blin montait pour la première fois au monde "En attendant Godot" de Samuel Beckett au Théâtre de Babylone. Dans l’histoire du théâtre du vingtième siècle, et aussi pour celle de ce siècle, cette création est désormais une date clé et un événement d’une rare importance.

"Naissance d’un chef d’œuvre" raconte sans chichis la genèse de Godot et ne lésine pas sur les moyens puisqu’elle convoque sur scène Samuel Beckett, l’auteur de la pièce, Roger Blin, son metteur en scène, ainsi que tous les protagonistes, comédiens en tête, qui ont contribué à sa renommée. Préférant un didactisme bienveillant et chaleureux à une explication de textes pour spécialistes,

Stéphanie Chévara, qui a écrit et adapté à la scène "Naissance d’un chef d’œuvre", met Godot à la portée de tous ses spectateurs, qu’ils connaissent la pièce de Beckett sur le bout des doigts ou qu’ils en ignorent jusqu’à l’existence. On se risquera même à affirmer que ceux qui n’aiment pas Beckett, ou sont rétifs à son humour absurde, pourront se passionner pour le travail de Stéphanie Chévara.

Tout commence par Roger Blin à sa table de travail lisant le cahier vert dans lequel Beckett a copié "En attendant Godot" et s’interrogeant sur ce que signifie ce texte énigmatique. Tout s’achève dans un monde où leurs silhouettes à chapeaux melons sont devenues incontournables, au même titre que celles des personnages peints par Magritte ou des compositions burlesques de Laurel et Hardy ou Charlie Chaplin.

Entre ces deux temps, "En attendant Godot" est devenu un mythe et, grâce à Stéphane Chévara, on aura appris pourquoi.

Simple, nourrie de jolies anecdotes, "Naissance d’un chef-d’œuvre" se suit avec plaisir. Voir Samuel Beckett en "vrai", dans la composition très réussie de Barthélémy Goutet, avec son humour irlando-saxon et sa délicieuse pointe d’accent, emporte la conviction.

Peut-être que Laurent Collard a gommé un peu du tempérament inquiet de Roger Blin pour en faire un chantre absolu et bégayant de la chose théâtrale, mais cela ne l’empêche pas d’être le personnage

Le reste de la distribution, Morgane Bader, François Boisseau, Gérald Cesbron et en alternance les enfants Arthur Minthe et Théophile Pouilot-Chévara, s’emploie sans compter, jouant parfois plusieurs personnages dans une succession de saynètes jamais inutiles.

Quand on aura ajouté que Stéphanie Chévara ne se prive pas d’utiliser des incrustations vidéos, et le fait toujours à bon escient pour ajouter un plus d’émotion, on espérera avoir définitivement convaincu que "Naissance d’un chef d’œuvre" est un spectacle réussi à la gloire du théâtre.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
# 23 février 2020 : Eclectisme n'est pas un gros mot

Classique, pop, rock, découvertes, artistes confirmés, comédies, drames, art moderne ou plus classique, romans et livres historiques, tout se cotoient encore dans cette nouvelle et riche édition de Froggy's Delight. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Contemporary" de Adélaide Ferrière
"Un moment musical chez les Schumann" de Cyrielle Golin & Antoine Mourias
Rencontre avec Cyril Adda, autour de on album "L'îlot" et de sa session live de 5 titres
"Beethoven : intégrale des sonates pour piano" de Fazil Say
"Happy mood !" de François Ripoche
"L'appel de la forêt" de Julien Gasc
"Satchidananda", nouveau et 11eme mix de Listen in Bed
"Song for" de Noé Huchard
"Amours, toujours !" de Smoking Joséphine
"Rêve d'un jour" de The Chocolatines
"The Bear and other stories" de The Fantasy Orchestra
"Saint Cloud" de Waxahatchee"
et toujours :
"Monolithe" de Octave Noire
"Origenes" de Sotomayor
"Perdida" de Stone Temples Pilots
"Endless voyage" de Sunflowers
"Brothers in ideals" de The Inspector Clouzo
"Come on in" de Thorbjorn Risager & The Black Tornado
"Bury the moon" de Asgeir
"The wall single" de Fontiac
"M. I. A." la 10ème émission de Listen in Bed à écouter en ligne
"Cailloux & météores" de Mira Cétii
"Ghosts" de Mokado
Frustration & The Jackson pollock au Fil de Saint Etienne

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Transmission" au Théâtre Hébertot
"Play Loud" au Théâtre La Flèche
"Satsang !" au Théâtre La Croisée des Chemins-Belleville
"Labiche Repetita" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Le Tour du théâtre en 80 minutes" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Dieu est mort. Et moi non plus j'me sens pas trop bien !" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Isabelle Vitari - Bien entourée" au Palais des Glaces
"Cabaret décadent - Revue Electrique n°25" au Cirque Electrique
"Les Amants de Varsovie" au Théâtre du Gymnase
les reprises :
"Dementia Praecox" au Théâtre Elizabeth Czerzuk
"Ruy Blas" au Théâtre Gérard Philippe de Saint-Denis
"Dieu, Brando et moi" au Studio Hébertot
et la chronique des spectacles à l'affiche en février

Expositions avec :

"Coeurs" au Musée de la Vie romantique
et la dernière ligne droite pour :
"Hans Hartung - La fabrique du geste" au Musée d'Art moderne de la Ville de Paris

Cinéma avec :

"Le Cas Richard Jewell" de Clint Eatswood
"L'Etat sauvage" de David Perrault
et la chronique des films sortis en février

Lecture avec :

"Ada & Rosie" de Dorothée de Monfreid
"De rien ni de personne" de Dario Levantino
"La mémoire tyranique" de Horacio Castellanos Moya
"Santa muerte" de Ganino Iglesias
"Tout pour la patrie" de Martin Caparros
"Bon Rundstedt, le maréchal oublié" de Laurent Schang
et toujours :
"Apaiser hitler" de Tim Bouverie
"L'odysée du plastique" de Eric Loizeau
"La résurrection de Joan Ashby" de Cherise Wolas
"Les lumières de Niteroi" de Marcello Quintanilha
"Préférer l'hiver" de Aurélie Jeannin
"Ted" de Pierre Rehov et "Grand froid" de Cyril Carrère
"Undercover" de Amaryllis Fox

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

Les 4 derniers journaux
- 23 février 2020 : Eclectisme n'est pas un gros mot
- 16 février 2020 : Pour les amoureux de culture
- 9 février 2020 : On se calme et on se cultive
- 2 février 2020 : Place aux crèpes
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=