Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Nema
Théâtre de l'Opprimé  (Paris)  novembre 2015

Comédie dramatique de Koffi Kwahulé, mise en scène de Marie Ballet, avec Marion Amiaud, Aurelie Cohen, Jean-Christophe Folly, Matthieu Fayette, Ombeline de la Teyssonnière et Emmanuelle Ramu.

Nema est l'employée de maison d'un couple de publicitaires, les Gerbierdejonc. Le couple traverse une crise depuis que Idalie a obtenu une promotion et qu'elle est devenue la supérieure hiérarchique de son mari Benjamin.

Quant à Nema, mariée au fleuriste, il est de plus en plus fréquent qu'elle arrive au travail avec des ecchymoses sur les bras ou au visage.

Alors que la lutte contre la violence faite aux femmes est un des thèmes phare défendus par les pouvoirs publics, Koffi Kwahulé montre à travers "Nema" que la réalité est parfois éloignée des clichés.

Autour de la violence faite aux femmes en Occident, par opposition à sa pièce "Les recluses" sur la violence faite aux femmes en Orient, Koffi Kwahulé élabore une histoire qui se déroule comme un thriller. A partir de quelques impressions et de doutes, les signes se transforment peu à peu en preuves, alors que les victimes refusent toujours de témoigner.

Outre le rythme de la pièce qui oscille entre périodes de tension et scènes plus légères rendant ainsi encore plus glaçants les épisodes de violence, un des principaux atouts de ce spectacle est la psychologie des personnages.

Koffi Kwahulé dessine avec beaucoup de finesse les portraits de deux hommes manipulateurs pervers narcissiques, séduisants et sympathiques mais qui culpabilisent et dévalorisent leur compagne.

Chacun des six acteurs fait preuve d'une grande justesse d'interprétation. Marion Amiaud, Aurélie Cohen, Mattieu Fayette, Jean-Christophe Folly, Emmanuelle Ramu et Ombeline de la Teyssonnière se retrouvent tour à tour au centre de l'intrigue, initiateur ou victime, témoin ou acteur du drame en train de se dérouler.

La mise en scène dépouillée de Marie Ballet souligne les ambiguïtés des personnages et la musicalité du texte. Les corps des acteurs résonnent au rythme des mots, glissant parfois de manière discrète de la lumière vers l'ombre ou apparaissant tout en puissance au centre du dispositif scénique.

Les forts partis-pris de mise en scène, le jeu des comédiens et le rythme particulier du texte de Koffi Kwahulé font de cette pièce une oeuvre qui, bien au-delà du constat et de la description des violences faites aux femmes, questionne le spectateur sur les racines du mal.

 

Laurent Coudol         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2020-02-16 :
Les Faucheuses - Comédie Nation
Le petit résistant illustré - Théâtre Essaion
La Collection - Théâtre L'Etoile du Nord
Mon Olympe - Théâtre de Belleville
Hedda - Théâtre de Belleville
Correspondance avec la Mouette - Théâtre Les Déchargeurs
Roi du silence - Théâtre Les Déchargeurs
Dans les forêts de Sibérie - Théâtre Poche-Montparnasse
Ciel mon Paris ! - Théâtre Poche-Montparnasse
Ni couronne ni plaque - Théâtre de Belleville
Aime-moi - Théâtre de Belleville

• Edition du 2020-02-09 :
Macbeth - Théâtre Essaion
Faire semblant d'être normaux - Théâtre Les Déchargeurs
Un amour de jeunesse - Théâtre de la Renaissance
Eva Rami ! T'es Toi ! - Théâtre de la Huchette
Supervision - Théâtre 14
Félix Radu - Les mots s'improsent - Théâtre des Mathurins
Viel chante Barbara - Théâtre Essaion
Mots d'Elles... - Théâtre Essaion
LES SPECTACLES - Février 2020
A la recherche du temps perdu - Théâtre de la Contrescarpe
 

• Archives :
Huis Clos - Théâtre de l'Epée de Bois
Mamma, sono tanto felice... - Lavoir Moderne Parisien
Uncanny Valley - Centre Culturel Suisse
Slpendeur - Théâtre 71
Rien plus rien au monde - Théâtre de la Contrescarpe
C'est bizarre l'écriture - Théâtre Les Déchargeurs
Est-ce que j'ai une gueule d'Arletty ? - Théâtre du Petit Montparnasse
François Rabelais - Théâtre Essaion
Aimez moi - Théâtre Les Déchargeurs
Les Bains macabres - Théâtre Athénée-Louis Jouvet
Mudith Monroevitz - La Nouvelle Seine
Choses vues - Théâtre de Poche-Montparnasse
Marie des Poules, gouvernante chez George Sand - Théâtre du Petit Montparnasse
Olivia Moore - Egoïste - La Nouvelle Seine
La Lune en plein jour - Théâtre de la Huchette
Le Paradoxe sur le comédien - Théâtre La Croisée des Chemins - Belleville
Le hasard merveilleux - Théâtre de la Contrescarpe
Trop de jaune - Studio Hébertot
Attention Les Apaches ! - Théâtre Athénée-Louis Jouvet
Blønd and Blõnd and Blônd - Hømåj à la chønson française - Café de la Danse
Vive la Vie - Théâtre Gaité Montparnasse
Deux euros vingt - Théâtre Rive Gauche
Un Tramway nommé Désir - Théâtre La Scène Parisienne
Oh Maman ! - Théâtre La Scène Parisienne
Le Fantôme d'Aziyadé - Théâtre Le Lucernaire
Mon Isménie - Théâtre de Poche-Montparnasse
Norma Djinn - Théâtre Montmarte-Galabru
La Paix dans le monde - Manufacture des Abbesses
Le K - Théâtre Rive-Gauche
La Sextape de Darwin - Théâtre La Bruyèret
- les derniers (3)
- les derniers albums (5)
- les derniers articles (4)
- les derniers concerts (8)
- les derniers expos (2)
- les derniers films (3)
- les derniers interview (1)
- les derniers interviews (264)
- les derniers livres (3)
- les derniers spectacles (6837)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=