Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce De garçons bien élevés
Tony Parsons  (Editions de La Martinière)  octobre 2015

Quelque part en Angleterre, 1988, une fille sur un matelas dans un sous-sol laissée pour morte tente de s'enfuir discrètement, elle est prisonnière d'hommes qui viennent de la violer, elle n'en réchappera pas.

Londres, de nos jours en octobre, une mission du Sco19 (l'équivalent du Raid) veut tenter d'empêcher un attentat. Finalement en désobéissant à un ordre formel, c'est Max Wolfe qui sauve la situation.

Grâce à cela, il va pouvoir intégrer le prestigieux Scotland Yard. Sa première enquête le même dans la City où un banquier a été sauvagement égorgé. Sur son bureau une photo, sept jeunes hommes en uniforme militaire. Plus loin sur un mur, le mot "porc" écrit en lettre de sang. Bientôt, sur les réseaux sociaux un certain Bob le boucher revendique le meurtre #mortauxporcs.

Voici donc comment commence ce roman. Nous allons y suivre Max, père célibataire et amoureux des chiens, menant l'enquête, dans sa vie de tous les jours, avec sa fille son chien, son ex femme. Tentant de démêler le vrai du faux, mais surtout de faire parler les protagonistes et ce n'est pas une mince affaire, les familles aisées, privilégiées, ne sont pas connues pour être bavarde. Et les morts continuent, suivant le même mode opératoire. Très vite, on comprend l'importance de la photographie, de l'endroit où elle a été prise : l'école Potter's Field.

Tony Parsons tricote une intrigue parfaite, distillant les indices et les fausses pistes, il nous met au même niveau que Max, nous n'en saurons pas plus que lui. Rapidement, nous serons pris des même doutes que lui, des mêmes convictions. En plus d'une histoire prenante et haletante, Parsons dresse un portrait assez acerbe de la bourgeoisie et des politiques anglais, et des écoles privées, grâce à une galerie de personnages très bien sentis et une histoire parfois touchante, notamment dans les relations de Max et sa fille, et toujours parpitante.

Parsons s’impose déjà comme un grand auteur de polar et on comprend très bien pourquoi ce livre fut un best-seller en Angleterre.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :
La chronique de "Le club des pendus" de Tony Parsons


sy!         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2019-01-13 :
Des hommes couleur de ciel - Anaïs Llobet
La transparence du temps - Leonardo Padura
Vesoul, le 7 janvier 2015 - Quentin Mouron
Les couleurs de Fosco - Paola Cereda
Oiseau de nuit - Robert Bryndza
Vigile - Hyam Zaytoun
La femme de marbre - Louisa May Alcott
Philo & Co : A la poursuite de la sagesse - Michael F. Patton & Kevin Cannon

• Edition du 2019-01-06 :
Un bref désir d'éternité - Didier Le Pêcheur
Dans l'ombre du brasier - Hervé Le Corre
On dirait que je suis morte - Jen Beagin
Avalanche Hôtel - Niko Tackian
Pygmalion - Sandrine Revel
Un cadenas sur le coeur - Laurence Teper
Tête de tambour - Sol Elias
Le vieil homme et son chat, Tome 1 : Le vieil homme et son chat n'ont plus peur des chiens - Nekomaki
 

• Archives :
2018, une année lecture - Rétrospective sur les livres historiques - Stefano Massini - Marcel Gauchet - Bruno Cabanes - Benoît Rondeau
Roman d'amour avec scènes de sexe explicites - Gilles David Perez
A.D. After Death - Scott Snyder & Jeff Lemire
2018, une année lecture - Rétrospective - Philippe Lançon - Nicolas Mathieu - David Diop - Adeline Dieudonné - Pauline Delabroy-Allard - Roberto Saviano - Hugues Pagan
Château de femmes - Jessica Shattuck
La frivolité est une affaire sérieuse - Frédéric Beigbeder
Délivrez-nous du bien ! - Natacha Polony & Jean-Michel Quatrepoint
Hôtel Baden-Baden - Brigitte Glaser
Idiss - Robert Badinter
Pierre Laval, Un mystère français - Renaud Meltz
Allez tous vous faire foutre - Aidan Truhen
Inconnu à cette adresse / 84, Charing Cross Road / Les heures silencieuses - Kressmann Taylor - Helene Hanff - Gaëlle Josse
Dialectique de la pop - Agnès Gayraud
Le coup d'Etat Macron, Le Prince contre la Nation - Guillaume Larrivé
Les vérités cachées de la Guerre d'Algérie - Jean Sévillia
Tous les Mayas sont bons - Donald E. Westlake
No society - Christophe Guilluy
Humains dans la rue : Histoires d'amitiés avec ou sans abri - Jean-Marc Potdevin, Anne Lorient & Lauriane Clément
Le Meurtre du Commandeur, Livre 2 : La Métaphore se déplace - Haruki Murakami
Séance infernale - Jonathan Skariton
Trois jours à Jérusalem - Stéphane Arfi
Inch'Allah : l'islamisation à visage ouvert - Sous la direction de Gérard Davet & Fabrice Lhomme
Les Frères K - D.J. Duncan
Erev A la veille de... - Eli Chekhtman
Marthe ou les beaux mensonges - Nicolas d'Estienne d'Orves
Les Contes du Réveil Matin - Michel Bussi
Munkey Diaries (1957-1982) - Jane Birkin
Où vivre - Carole Zalberg
Au coeur de la folie - Luca d'Andrea
La Croisière Charnwood - Robert Goddard
- les derniers articles (8)
- les derniers expos (29)
- les derniers films (2)
- les derniers interviews (23)
- les derniers livres (1579)
- les derniers spectacles (1)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=