Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce 2 bras, 2 jambes
Ciné 13 Théâtre  (Paris )  décembre 2015

Monologue écrit et interprété par Françoise Dasque dans une mise en scène de Zarina Khan.

Françoise Dasque est comédienne depuis toujours, aime les gens depuis autant de temps et est allé à leur rencontre pedibus jambus en 2010.

Pendant plus de vingt mois, chargée comme une mule d'un barda de vingt bons kilos, elle a traversé 12 pays. D'Ardèche au Japon, elle a traversé les contrées autorisées, devant contre son gré, se priver de marcher en Afghanistan ou au Pakistan.

N'empêche, c'est un sacré périple qu'a accompli en toute modestie cette femme de cinquante ans, seule, armée uniquement de son grand sourire et de ses bâtons de marcheuse

"2 bras 2 jambes" est le récit de cette tranche de vie errante. Quand Françoise arrive sur scène avec son lourd sac à dos, ses gros godillots de randonnée, tout est en place pour partager son voyage au très long cours. Mine de rien, on en apprendra de belle sur ce parcours de coeurbattante. Les pays les plus accueillants ne sont pas ceux qu'on croit, les pays plaisants non plus.

Dans ce "Connaissance du monde" en forme de "seule en scène", les anecdotes se succèdent et l'on se souviendra longtemps, par exemple, de ce que prendre le train veut dire en Inde. On en est encore tout courbaturé, comme on appréciera de l'aménité des villageois turcs ou iraniens. On apprendra à ne pas trop mythifier le "paisible" Laos où il faut se méfier des scooters sur les routes de campagne...

Forcément, il y aura des moments plus forts que d'autres, et il ne faudra pas s'attendre à ce que le rire et l'émotion se donnent toujours la main. Mais, dans l'ensemble, on restera rivé aux lèvres de Françoise Dasque, bien servie par la mise en scène de Zarina Khan, qui a compris qu'elle n'avait besoin que d'un minimum d'effets pour conquérir son public.

Dans sa seyante tenue de marcheuse, une grande robe qui atteint presque ses chaussures surmontée d'une doudoune pour contrées froides et montagneuses (l'essentiel de son parcours), Françoise Dasque ne fait aucune différence entre ses spectateurs et les humains qu'elle a croisés sur sa route.

Elle leur renvoie autre chose que du charisme et du charme, dont elle n'est point dépourvue. Cet "autre chose" s'appelle le respect de l'autre, l'envie de partager avec lui un peu de temps ou de pain.

Pas à pas, puisque c'est le chemin qui l'emporte sur le but, elle accumule des petites expériences qui grandissent une vie. Du local elle fait de l'universel et renvoie à chacun beaucoup de son bonheur de vivre. Un bon conseil : allez, en avant marche ! Tous derrière Françoise Dasque !

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
# 5 janvier 2020 : 360 jours avant 2021

Le temps passe, mais Froggy's Delight est toujours là, sans doute avec une nouvelle peau bientôt mais ce qui importe c'est ce que nous vous proposons à l'intérieur avec pour démarrer l'année une belle petite sélection à découvrir tout de suite !

Du côté de la musique :

"Broken toy" de Dirty Bootz
"Voix du ciel" de Ensemble Gilles Binchois
"Telemann : Frankfurt Sonatas" de Gottfried von der Goltz
"Lemon the moon" de Nitai Hershkovits
"Le rêve et la terre : Debussy, Ginastera" de Orchestre de Lutetia & Alejandro Sandier
et toujours :
"Mozart, Youth symphonies" de Freiburger Barockorchester, Gottfried von der Goltz
"Gemma EP" de Gemma
"Emily the one" mix #7 de notre podcast Listen In The Bed en partenariat avec Radio Dio
"Né !" de Chris LeHache
"Constance" de David Giguère
"Années folles, Crazy Paris !" de François Chaplin, Marcela Roggeri
"Super parquet" de Super Parquet
Ca bouge à Saint Etienne avec :
- "Plastic Ono Utero", 7eme épisode du podcast Listen In Bed
- Rencontre avec MC Pampille autour de son album "Sur le banc de touche"

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"L'Epaule de Dieu" au Théâtre L'Atalante
"Chien et Chat" à la Manufacture des Abbesses
"La Dame Céleste et Le Diable Délicat" au Studio Hébertot
les reprises :
'"Vertiges" au Théâtre de la Colline
'"Invisibles" à la MC93 de Bobigny
'"Vestiges Fureur" au Lavoir Moderne Parisien
"Les Carnets de Harry Haller" au Théâtre du Roi R
"La Loi des prodiges" à La Scala
"Alexandra Pizzagali - C'est dans la tête" au Théâtre du Marais
"Matthieu Penchinat - Qui fuis-je ?" au Théâtre du Marais
et la chronique des spectacles toujours à l'affiche

Expositions avec :

la dernière ligne droite pour :
"Moderne Maharahaj, un mécène des années 1930" au Musée des Arts Décoratifs
"Collection Weisman & Michel : Fin de siècle - Belle Epoque (1880-1916)" au Musée de Montmartre
"Balzac & Grandville - Une fantaisie mordante" à la Maison de Balzac

Cinéma avec :

"Les Siffleurs" de Corneliu Porumboiu
et la chronique des films sortis en décembre

Lecture avec :

"Juste une balle perdue" de Joseph D'anvers
"La séparation" de Sophia de Séguin
"Otages " de Nina Bouraoui
"Sukkwan island" de David Vann
et toujours :
"Un art de vivre à Paris" de France de Griessen
"Nino dans la nuit" de Capucine & Simon Johannin
"Nuit d'épine" de Christine Taubira
"On ne meurt pas d'amour" de Géraldine Dalban Moreynas
"Jacobins !" de Alexis Corbière
"La fabrique du crétin digital" de Michel Desmurget
"Le ghetto de l'intérieur" de Santiago H Amigorena

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

Les 4 derniers journaux
- 23 février 2020 : Eclectisme n'est pas un gros mot
- 16 février 2020 : Pour les amoureux de culture
- 9 février 2020 : On se calme et on se cultive
- 2 février 2020 : Place aux crèpes
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=