Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Michel Cloup Duo
Ici et là-bas  (Ici d'Ailleurs / L’Autre Distribution / Believe)  avril 2016

Sorti le 1er Avril, ce troisième album n’a pourtant rien d’une blague. Après les excellents Notre silence (2011) et Minuit dans tes bras (2013), Michel Cloup continue de se livrer sans artifice et hisse haut les couleurs d’un rock indépendant Français réaliste et sombre.

Des années que l'on suit ses analyses de fin observateur du quotidien, au gré de ses collaborations artistiques. Des années que l'on guette avec impatience les sorties et les apparitions scéniques du Toulousain. S’il nous avait surpris par son retour en formation réduite en 2011, nous avait émus en 2013, rien ne nous préparait à la claque reçue à l’écoute de cet Ici et là-bas qui frôle l’excellence. Le titre est évocateur : ces onze morceaux sont l’occasion d’une longue plongée introspective mêlant souvenirs intimes et portrait sociétal avec en toile de fond un questionnement sur les origines (doubles).

D’entrée de jeu, le sublime "Qui je suis" donne le ton. Le son est plus rock, rêche et l’arrivée de Julien Rufié derrière les fûts (en lieu et place de Patrice Cartier) n’y est pas pour rien ; ce dernier apporte incontestablement un souffle nouveau, en contribuant par ses frappes sèches, à la puissance brute qui se dégage de chaque titre.

La transition est naturelle avec "La classe ouvrière s’est enfuie", portrait désabusé de notre société mondialisée. Le constat est sévère : "Cette faillite n’est pas économique, elle est humaine" et nous rappelle (s’il en était besoin) qu’Expérience était vraiment un chouette groupe. La structure entêtante et le groove accrocheur d’"Ici et là-bas" (en référence à la France et l’Italie, berceau d’origine de la mère de Michel Cloup) complètent cette introduction magistrale.

Les titres suivants jouent avec nos nerfs ; soufflant souvent le chaud (le magistral "Animal blessé" et ses riffs rageurs, le puissant "Séparer" déjà entendu sur la tournée précédente) et parfois le froid (les plus calmes "Deux minutes vingt-cinq" et "D32W").

On pourrait prendre ainsi le temps de passer au crible chaque titre, tant les textes engagés et immédiats, l’atmosphère conférée par ces arrangements minimalistes nous ébranlent. On s’attardera juste sur les deux derniers ; en s'approchant de la fin, les morceaux s'allongent, comme pour mieux retarder l'échéance : "Etranger" d’abord, et sa martiale énumération d’épithètes autour de notre "pays" avant une longue digression sur la notion d’identité, dans l’air du temps.

Puis difficile de résister à "Une adresse en Italie" où Michel Cloup se livre avec une sincérité touchante, en solitaire et sans retenue, au fil d’une ode magnifique à la famille, aux racines, aux souvenirs d'enfance empreints de nostalgie. On pense à Florent Marchet, l’émotion en plus. Les nappes et les tremolos de guitares nous enveloppent et on retient son souffle (pas si simple pendant ces 14’ de mélancolie).

Ce témoignage d’une époque passée fait écho à notre propre vécu et clôt de belle façon un album délicat, brut et viscéral. Touchant. Puissant.

"Je reste car ce n'est pas le moment de s'enfuir". Rien que pour ça, on le remercie.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Ville Nouvelle / Nouvelle ville de Pascal Bouaziz / Michel Cloup / Patrice Cartier
La chronique de l'album Minuit dans tes bras de Michel Cloup Duo
La chronique de l'album Nous vieillirons ensemble (Live à la Gaîté Lyrique) de Michel Cloup Duo
La chronique de l'album Etats des lieux intérieurs de Michel Cloup & Béatrice Utrilla
Michel Cloup en concert au Lieu Commun (mercredi 22 juin 2011)
Michel Cloup en concert à La Cave aux Poètes (vendredi 17 février 2012)
Michel Cloup en concert à La Péniche (mercredi 27 février 2013)
Michel Cloup en concert au Festival Les Mots de Travers(e) - Edition 2014
L'interview de Experience (mars 2004)
L'interview de Expérience (février 2006)
L'interview de Michel Cloup (juillet 2015 )

En savoir plus :
Le site officiel de Michel Cloup
Le Bandcamp de Michel Cloup
Le Myspace de Michel Cloup
Le Facebook de Michel Cloup


LaBat’         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
# 22 septembre 2019 : Fin d'été

Fin d'été c'est le titre du nouvel album de Samir Barris, on vous en parle en ces premiers jours d'automne, tout comme les autres sorties musicales, littéraires, théâtrales, cinématographiques et muséales qui ont retenu notre attention cette semaine. C'est parti !

Du côté de la musique :

"Corpse flower" de Mike Patton & Jean Claude Vannier
Rencontre avec Joseph Fisher autour de "Chemin Vert", assortie d'une session acoustique à découvrir ici
"Prokofiev : Visions fugitives" de Florian Noack
"The basement tapes" de Mister Moonlight
"The uncompleted works volume 1, 2 & 3" de Nantucket Nurse
"Là-Haut" de Gérald Genty
"Ilel" de Hildebrandt
"Buxton palace hotel" de Studio Electrophonique
"Vian" par Debout sur le Zinc
"Impressions d'Afrique" de Quatuor Béia & Moriba Koita
"Fin d'été" de Samir Barris
et toujours :
"Schlagenheim" de Black Midi
"Tokyo dreams" de Dpt Store
"Terry Riley : Sun rising" de Kronos Quartet
"Diabolique" de l'Epée
"Mer(s) : Elgar, Chausson & Joncières" de Marie-Nicole Lemieux
"Like in 1968" de Moddi
"Voodoo queen" de One Rusty Band
"Moon" de Violet Arnold

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"L'Autre monde ou les Etats et Empires de la Lune" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Le Misanthrope" à l'Espace Cardin
"L"Animal imaginaire" au Théâtre de la Colline
"Data Mossoul" au Théâtre de la Colline
"Danser à Lughnasa" au Théâtre 13/Jardin
"Le Frigo" au Théâtre de la Tempête
"A deux heures du matin" au Théâtre L'Atalante
"La Veuve Champagne" au Théâtre de la Huchette
"Le Square" au Lavoir Moderne Parisien
"Jo" au Théâtre du Gymnase
"Jean-Marie Galey - Ma Comédie française" au Lavoir Moderne Parisien
"Ah ! Félix (n'est pas le bon titre)" à l'Eglise Sainte-Eustache
"Le Voyage musical des Soeurs Papilles" à la Comédie des 3 Bornes
"Lucie Carbone - Badaboum" à la Comédie des 3 Bornes
"Casse-toi diva" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Nora Hamzawi" au Théâtre du Rond-Point
des reprises
"Letzlove - Portrait(s) Foucault" aux Plateaux Sauvages
"One night with Holly Woodlawn" aux Plateaux Sauvages
"Diva sur Divan" à la Comédie Bastille
"La Liste de mes envies" au Théâtre Lepic
et la chronique des spectacles à l'affiche en septembre

Expositions avec :

"L'Age d'or de la peinture anglaise - De Reynolds à Turner" au Musée du Luxembourg

Cinéma avec :

"Ne croyez surtout pas que je hurle" de Franck Beauvais
Oldies but Goodies avec "Marie pour mémoire" de Philippe Garrel

et la chronique des films à l'affiche en septembre

Lecture avec :

"Barbarossa : 1941. La guerre absolue" de Jean Lopez & Lasha Otkhmezuri
"Bête noire" de Anthony Neil Smith
"Dictionnaire égoiste de la littérature mondiale" de Charles Dantzig
"Gaeska" de Elrikur Orn Norddahl
"Les refuges" de Jérôme Loubry
"Liquide inflammable" de Robert Bryndza
et toujours :
"Ici seulement nous sommes uniques" de Christine Avel
"Les altruistes" de Andrew Ridker
"Les yeux fumés" de Nathalie Sauvagnac
"Un autre tambour" de William Melvin Kelley
"Un mariage américain" de Tayari Jones
"Week end à New York" de Benjamin Markovits

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

Les 4 derniers journaux
- 22 septembre 2019 : Fin d'été
- 15 septembre 2019 : Life in Vain
- 8 septembre 2019 : du nouveau à l'Horizon
- 1er septembre 2019 : C'est reparti pour un tour
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=