Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Valentina-Tchernobyl
Manufacture des Abbesses  (Paris)  avril 2016

Monologue dramatique d'après un texte de de Svetlana Alexievitchdit par Coralie Emilion-Languille dans une mise en scène de Laure Roussel.

Valentina était une jeune fille au coeur simple qui rêvait d'amour. Elle a réalisé son rêve et a été heureuse jusqu'en 1986 quand son mari a été réquisitionné pour faire partie du contingent des "liquidateurs" chargés d'isoler et de nettoyer la zone contaminée par l'explosion de la centrale nucléaire de Tchernobyl.

Trois décennies se sont écoulées depuis la première catastrophe nucléaire classée accident majeur, la seconde sera Fukushima en 2011, la plus haute gravité dans l'échelle de gradation établie par l'Agence internationale de l'énergie atomique, et au regard de la mémoire de poisson rouge de l'homme contemporain et de l'inculture généralisée, qui s'en soucie encore, voire connait simplement son nom.

Alors même que la sécurisation du site n'est toujours pas achevée, que le nombre des victimes par contamination directe atteint le million et que des millions de personnes vivent sur des terres contaminées. Sans évoquer les conséquences à long terme du nuage radioactif qui a fait deux fois le tour de la Terre mais qui heureusement, selon les sommités françaises de l'époque, dont l'éminent directeur du Service central de protection contre les rayonnements ionisants, a contourné l'Hexagone.

En 1997, la journaliste russophone d'origine biélo-ukrainienne Svetlana Alexievitch, distinguée en 2015 par le Prix Nobel de littérature pour l'ensemble de son oeuvre, publie "La Supplication.Tchernobyl, chroniques du monde après l'Apocalypse" qui regroupe le témoignage de survivants et de proches de ceux qui sont morts parce que "Un événement raconté par une seule personne est son destin. Raconté par plusieurs, il devient l’Histoire".

Valentina est l'une d'entre eux et elle a survécu à la mort de son mari après une longue et lente agonie invalidante et douloureuse, abandonnés de tous, même des médecins, relégués dans l'oubli par la peur, le déni et l'impuissance.

Il a quitté le monde des vivants pour celui des "tchernobyliens", ceux qui n'ont pas eu la "chance" des "nettoyeurs" du premier cercle, surnommées les "chats du toit", travaillant sur le site, sans protection et quasiment à mains nues, pour remplacer les robots mécaniques dont les circuits électriques étaient endommagés par les radiations, qui se sont très vite consumés.

Dépourvu de pathétisme comme de révolte, son récit mémoriel clair et limpide, mais extrêmement violent et bouleversant par cela-même, est porté avec sobriété et justesse par Coralie Emilion-Languille sous la direction de Laure Roussel.

La publication de "La supplication" a, en son temps, secoué l'opinion internationale. Mais le temps passe et il est nécessaire de faire des "piqures de rappel", telle cette "Valentina-Tchernobyl", pour que la vie ait encore un avenir.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
# 09 juin 2024 :Les nouveautés débarquent

Entre 2 tours de scrutin, il reste du temps pour découvrir notre sélection culturelle hebdomadaire. Cette semaine, c'est aussi le retour des sessions Froggy et ça fait plaisir !
Pensez aussi à nous soutenir en suivant nos réseaux sociaux et nos chaînes YouTube et Twitch.

Du côté de la musique :

Rencontre avec Baptiste Dosdat autour de son album "Batist & The 73", agrémenté d'une session
"The afternoon of our lives" de Olivier Rocabois
"Ciel, cendre et misère noire" de Houle
Alain Chamfort était au Point Ephémère
"Middle class luxury" de Beau Bandit
"As seasons changed" de Indigo Birds
"Jusqu'où s'évapore la musique" de Jérôme Lefebvre / FMR Ochestra
We Hate You Please Die, Jules & Jo et Hippocampe Fou dans un petit tour des clips de la semaine
"Upside down" de Manila Haze
"Volupté" de Marie Pons & Geoffrey Jubault
"Hey you" de Mazingo
"Réalité" de Moorea
"Bleu" de Olivier Triboulois
"Thalasso" de Soft Michel
"Rockmaker" de The Dandy Wharols
et toujours :

"Nos courses folles" de Les Fouteurs de Joie
quelques clips avec Lux, Tramhaus, Coeur Joie, Mélys, Resto Basket
"Ravage club" de Ravage Club
"A life of suitcase" de The Rapports
"The giant rooster" de Trigger King
"Homecoming" c'est le 31ème épisode du Morceau Caché

Au théâtre :

les nouveautés :

"Du domaine des murmures" au Théâtre Le Lucernaire
"Hepta, le grand voyage du Petit Homme" au Théâtre Essaïon
"Pourquoi Camille ?" au Théâtre La Flèche (et bientôt Avignon)

"Les vagues" au Théâtre de La Tempête
"Molly ou l'Odyssée d'une Femme" au Théâtre Essaïon

"Dictionnaire amoureux de l'inutile" au Théâtre La Scala
"La contrainte" au Théâtre La Verrière de Lille
"Les possédés d'Illfurth" au Théâtre du Rond Point
"Les tournesols" au Théâtre Funambule Montmartre
"Un faux pas dans la vie d'Emma Picard" au Théâtre Essaïon
et toujours :
"L'affaire Rosalind Franklin" au Théâtre de la Reine Blanche
"Un mari idéal" au Théâtre Clavel
"Chère insaisissable" au Théâtre Le Lucernaire
"La loi du marcheur" au Théâtre de la Bastille
"Le jeu des ombres" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Capharnaüm, poème théâtral" au Théâtre de la Cité Internationale
"Jean Baptiste, Madeleine, Armande et les autres" au Théâtre Gérard Philipe
"Majola" au Théâtre Essaïon
"Mon pote" au Théâtre de la Manufacture des Abbesses

Cinéma avec :

"La Gardav" de Thomas et Dimitri Lemoine

"Heroico" de Davis Zonana
"Roqya" de Saïd Belktibia
"L'esprit Coubertin" de Jérémie Sein
et toujours :
"Le déserteur" de Dani Rosenberg
"Marilu" de Sandrine Dumas
"Que notre joie demeure" de Cheyenne-Marie Carron
"Amal" de Jawad Rhalib
"L'île" de Damien Manivel
"Le naméssime" de Xavier Bélony Mussel
"Yurt" de Nehir Tuna
"Le squelette de Madame Morales" de Rogelio A. Gonzalez

Lecture avec :

"Joli mois de mai" de Alan Parks
"Se perdre ou disparaitre" de Kimi Cunningham Grant
"Vic Chestnutt, le calme et la fureur" de Thierry Jourdain
et toujours :
"La cité des mers" de Kate Mosse
"Merci la résistance !" par un Collectif d'auteurs
"Mon homme marié" de Madeleine Gray
"Rien de spécial" de Nicole Flattery
"Le temps des cerises" de Montserrat Roig
"Neuf mois" de Philippe Garnier
"De sable et d'acier" de Peter Caddick-Adams
"Je ne suis pas un héros" de Eric Ambler
"Après minuit" de Gillian McAllister

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

Les 4 derniers journaux
- 14 juillet 2024 : La grande parade
- 07 juillet 2024 : La culture, pour toujours
- 30 juin 2024 : En route pour Avignon
- 23 juin 2024 : Garder le cap !
           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=