Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce La Maison Tellier
Avalanche  (At(H)Ome)  janvier 2016

On est parfois content de ne pas avoir chroniqué un album au moment de sa sortie, et de lui avoir donné le temps de mûrir. A la première écoute, le plaisir de retrouver les ambiances western du groupe normand et la voix d'Helmut Tellier sur "Cinq est le numéro parfait", le morceau d'ouverture d'Avalanche est évident.

Cependant, les deux chansons suivantes, "Amazone" et "J'ai rêvé d'Avalanches" sont traversées d'énormes maladresses. La voix mise très en avant sur le refrain de "Amazone" fait ressortir ce qui est peut-être parmi les pires vers chantés en 2016 : "Pour reposer l'Amazone / Lécher ses hématomes /... / Caresser du silicone / Reposer l'Amazone". Outre l'absence de sens, ce texte ne "sonne" pas. Les consonnes ne claquent pas, et les rimes en "one" donnent une impression d'avachissement général de la chanson qui perd ses fondations.

Ensuite, malgré une belle intro tout à fait dans l'esprit de Gérard Manset, l'auditeur se retrouve de nouveau confronté à des images impossibles à défendre : "J'aurais tout fait / Même une bonne guerre / Bourré de somnifères / L'amour devenait un hobby / Une triste parodie / Un poulet du dimanche". Là encore, c'est sur le refrain que le bât blesse. D'autant que ces deux chansons, placées en ouverture, offrent des mélodies plus enlevées, et plus accrocheuses, que le reste de l'album.

Il faut donc passer ce début d'album pour retrouver ce qu'on aime chez La Maison Tellier, c'est-à-dire les ambiances, les textes, mais aussi pour découvrir de nouvelles pistes à explorer comme sur le joyeux et décomplexé "Beautiful Again", le folk rutilant de "Garçon manqué" ou les ambiances cinématographiques thriller de "23h59".

Disque en retenue, où les couleurs sont pourtant pour chaque chanson clairement marquées, Avalanche, le quatrième album des cinq normands de La Maison Tellier, ne manque pas de charmes et finit par s'imposer sur la platine malgré son architecture générale un peu bancale.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album L'art de la fugue de La Maison Tellier
La Maison Tellier en concert au Festival Le Rock dans tous ses états 2006 (samedi)
La Maison Tellier en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2008 (Mardi)
La Maison Tellier en concert au Café de la Danse (mardi 6 avril 2010)
La Maison Tellier en concert au Festival FNAC Indétendances 2010 (vendredi 23 juillet 2010)
La Maison Tellier en concert à L'Alhambra (mercredi 24 novembre 2010)
La Maison Tellier en concert au Festival Fnac Live #6 (édition 2016) - samedi 23 juillet
L'interview de La Maison Tellier (11 mars 2010)

En savoir plus :
Le site officiel de La Maison Tellier
Le Soundcloud de La Maison Tellier
Le Facebook de La Maison Tellier


Laurent Coudol         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2020-07-12 :
La Mare Aux Grenouilles #06 - Talk Show Culturel
L'éclair - Noshtta EP
Toybloïd - Modern Love

• Edition du 2020-07-05 :
Listen in Bed - Jimmy Cobb (Mix #19)
Divers artistes - INTENTA Experimental & Electronic Music from Switzerland 1981-93
Thibault Noally & L'ensemble Les Accents - Alessandro Scarlatti : Il Martirio di Santa Teodosia
Benoît Menut - Les îles
Musica Nigella & Takénori Némoto - Chausson le littéraire
Brussels Jazz Orchestra, Claire Vaillant & Pierre Drevet - Echange

• Edition du 2020-06-28 :
Marianne Piketty, Le Concert Idéal - L'Heure bleue
Silas Bassa - Silas
Kristiansand Symphony Orchestra sous la direction de Peter Szilvay - Eivind Groven Symphonies N°1 & 2
Jean-Efflam Bavouzet - The Beethoven Connection Vol1 : Sonatas by Clementi, Hummel, Dussek and Wölfl
Benjamin Biolay - Grand Prix
Merakhaazan - Veines
Marion Cousin & Kaumwald - Tu rabo par'abanico
 

• Archives :
Cie Guillaume Lopez - Anda-Lutz
François Club - Cobra
Yadam - Safeplace EP
Hailey Tuck - Coquette EP
Austyn - Désordres EP
Volo - Avec son frère
Daniel Jea - A l'instinct A l'instant
Epilexique - Cérébro Dancing
Fugu - As Found
Magic Malik - Fanfare XP, volume 2
Listen in Bed - Springtime With No Harm (Mix #18)
Listen in Bed - Two Lovers (Mix #17)
Cold War Kids - New Age Norms 1
The Nits - Knot
Ensemble Thélème & Quatuor XASAX - Mutations Les chimères de Clément Janequin
Les Marquises - La battue
Sarah Lancman - Parisienne
Charles-Baptiste - Le Love & le Seum
Gontard! - Le Sismographe / Noyé 45 tours
Olivier Perrot - C'est la vie
Camille Bénâtre - Après le soir
Roseland - To save what is left
Dätcha Mandala - Interview
Listen in Bed - Plus Rien (Mix #16)
Mcbaise - Raviolo EP
Fontiac - Oxurya EP
YN - Chants de force EP
Söng Söng - Polychrome sounds from the underground
Olivier Savaresse - Acapas
Dätcha Mandala - Hara
- les derniers albums (6108)
- les derniers articles (156)
- les derniers concerts (2323)
- les derniers expos (4)
- les derniers films (20)
- les derniers interviews (1095)
- les derniers livres (8)
- les derniers oldies (20)
- les derniers spectacles (8)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=