Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Air Wave
Santa Teresa  (Monopsone Records / Differ-Ant)  juin 2016

Air Wave, c’est un groupe d’amis, Joseph Mars, Skist R, Dav P, William M, qui se retrouve, après des années, autour de leur passion commune, la musique avec cet album : Santa Teresa.

Autant vous avertir d’emblée : il est impossible d’en parler avec objectivité pour ma part, tant la surprise a été belle et, avouons-le, inattendue. J’ai souvent pensé que les plus belles choses naissaient de la simplicité et de la sincérité, et Santa Teresa me conforte absolument dans cette idée.

Dès le premier titre, le choc est là, cela commence par un cri, celui d’une guitare. Puis un vrombissement, doux et hypnotique. Et puis la musique démarre, pas de paroles, juste des instruments qui expriment tour à tour une multitudes d’émotions, de sensations, de sentiments : de la mélancolie, de la chaleur, de l’envie.

C’est lyrique, juste ce qu’il faut pour éviter toute grandiloquence, c’est triste et lumineux à la fois, jamais sinistre. C’est beau, splendide même. Et sensé, c’est-à-dire rempli de sens : le chemin se construit au fur et à mesure de l’écoute des sept pistes qui composent l’album. Un chemin balisé certes, mais qui laisse place à l’imagination sensitive.

Cette musique est celle de l’émotion. Ce disque est celui de sorciers qui ont décidé de jeter un sort d’envoûtement sur le monde. Nul besoin de potions, la musique se suffit à elle-même. Nul besoin de paroles, l’expressivité de la musique en dit beaucoup plus que de simples mots.

Pour profiter de ce merveilleux voyage, il ne suffit que de peu de choses : de lâcher prise, et se laisser porter, bercer, frissonner. Et de prendre avec joie ce qui a été donné avec tant de générosité, et d’accepter de se laisser surprendre.

Santa Teresa fait partie de ses œuvres précieuses, car rares, déconcertantes par leur force et leur ampleur mais aussi réconfortantes par l’émotion qu’elles procurent, parce qu’elle permettent de se sentir vivant.

Air Wave réussit, en à peine plus d’une demi-heure et avec la seule force de sa musique, à construire un univers singulier, dans lequel le groupe raconte une histoire complexe, forte et fascinante. Et on en redemande.

Santa Teresa fait partie de la collection "Microcircuit" du label Monopsone. Le principe : un exemplaire du disque acheté donne droit à recevoir un second exemplaire, que vous pourrez ainsi offrir à un ami à qui vous voudrez du bien, pour partager ainsi de nouvelles découvertes musicales.

Mention spéciale à l’équipe de ce label qui n’a de cesse de travailler d’arrache-pied afin de nous proposer des pépites à nous mettre entre les oreilles. Soyez-en très sincèrement remerciés.

 

En savoir plus :
Le Facebook de Air Wave


Rita Zarai         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
# 5 janvier 2020 : 360 jours avant 2021

Le temps passe, mais Froggy's Delight est toujours là, sans doute avec une nouvelle peau bientôt mais ce qui importe c'est ce que nous vous proposons à l'intérieur avec pour démarrer l'année une belle petite sélection à découvrir tout de suite !

Du côté de la musique :

"Broken toy" de Dirty Bootz
"Voix du ciel" de Ensemble Gilles Binchois
"Telemann : Frankfurt Sonatas" de Gottfried von der Goltz
"Lemon the moon" de Nitai Hershkovits
"Le rêve et la terre : Debussy, Ginastera" de Orchestre de Lutetia & Alejandro Sandier
et toujours :
"Mozart, Youth symphonies" de Freiburger Barockorchester, Gottfried von der Goltz
"Gemma EP" de Gemma
"Emily the one" mix #7 de notre podcast Listen In The Bed en partenariat avec Radio Dio
"Né !" de Chris LeHache
"Constance" de David Giguère
"Années folles, Crazy Paris !" de François Chaplin, Marcela Roggeri
"Super parquet" de Super Parquet
Ca bouge à Saint Etienne avec :
- "Plastic Ono Utero", 7eme épisode du podcast Listen In Bed
- Rencontre avec MC Pampille autour de son album "Sur le banc de touche"

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"L'Epaule de Dieu" au Théâtre L'Atalante
"Chien et Chat" à la Manufacture des Abbesses
"La Dame Céleste et Le Diable Délicat" au Studio Hébertot
les reprises :
'"Vertiges" au Théâtre de la Colline
'"Invisibles" à la MC93 de Bobigny
'"Vestiges Fureur" au Lavoir Moderne Parisien
"Les Carnets de Harry Haller" au Théâtre du Roi R
"La Loi des prodiges" à La Scala
"Alexandra Pizzagali - C'est dans la tête" au Théâtre du Marais
"Matthieu Penchinat - Qui fuis-je ?" au Théâtre du Marais
et la chronique des spectacles toujours à l'affiche

Expositions avec :

la dernière ligne droite pour :
"Moderne Maharahaj, un mécène des années 1930" au Musée des Arts Décoratifs
"Collection Weisman & Michel : Fin de siècle - Belle Epoque (1880-1916)" au Musée de Montmartre
"Balzac & Grandville - Une fantaisie mordante" à la Maison de Balzac

Cinéma avec :

"Les Siffleurs" de Corneliu Porumboiu
et la chronique des films sortis en décembre

Lecture avec :

"Juste une balle perdue" de Joseph D'anvers
"La séparation" de Sophia de Séguin
"Otages " de Nina Bouraoui
"Sukkwan island" de David Vann
et toujours :
"Un art de vivre à Paris" de France de Griessen
"Nino dans la nuit" de Capucine & Simon Johannin
"Nuit d'épine" de Christine Taubira
"On ne meurt pas d'amour" de Géraldine Dalban Moreynas
"Jacobins !" de Alexis Corbière
"La fabrique du crétin digital" de Michel Desmurget
"Le ghetto de l'intérieur" de Santiago H Amigorena

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

Les 4 derniers journaux
- 16 février 2020 : Pour les amoureux de culture
- 9 février 2020 : On se calme et on se cultive
- 2 février 2020 : Place aux crèpes
- 26 janvier 2020 : Les rois des galettes
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=