Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce A quand la mer ?
Théâtre de l'Opprimé  (Paris)  octobre 2016

Comédie dramatique écrite et mise en scène par Manuel Durand, avec Flore Grimaud, Eric Verdin, Stéphane Aubry, Manuel Durand, Elisa Benizio, Emilie Cazenave et Mathilde Hancisse.

"A quand la mer ?" pourrait aussi s'appeler "Lacan/la mère" tant la pièce se place sous le signe du fils à la recherche fantasmée du père et voulant fuir "sa" mère.

Une mère qui n'est pas une super-Nana, mais l'ombre fragile de la chanteuse grecque à lunettes. Un fils qui s'appelle, pour ne rien arranger Odysseas, et qui devra passer quelques décennies avant de - peut-être - devenir un orphelin libéré de Mouskouri.

Manuel Durand, maître d'oeuvre de ce "A quand la mer ?" qui n'aime pas les temps morts et qui est chargé comme la R12 familiale sur le chemin des vacances, a conçu un spectacle presque total. On y chante de temps en temps, on y danse parfois, on s'y transforme souvent.

Le père (Eric Verdin) est masqué et le fils (Stéphane Aubry) a une perruque mouskouresque. On y joue les enfants et on y revit la vie et la télé des années 1960-1970, celles dites glorieuses mais qui ne le sont guère chez les Rondouillat...

Car la mère (Flore Grimaud) est plus que border-line, tandis que la fille aînée (Elisa Benizio) est une Christine Angot en puissance. Quant à sa soeur cadette (Mathilde Hancisse) elle est dans la peau d'une jolie blonde qui aimerait vivre une vie normale même si elle a été fatalement prénommée Nana.

Et que dire du père des deux filles, le beau-père d'Odysseas (Manuel Durand lui-même), lui qui n'est qu'un simple Jean-Claude, lui aussi emperruqué, si loin du "vrai" père, héros sans nom comme Ulysse ?

Dans ce théâtre touffu, riche en pépites, on retiendra les belles scènes familiales "seventies" où l'on regarde "Le Chat" en se questionnant sur la beauté passée de Signoret avant de zapper sur les deux autres chaînes.

On aimera ce trajet épique vers des vacances au bord de la mer et l'on aimera par-dessus tout la capacité de Manuel Durand à partir vers un ailleurs où les hôtesses de l'air d'Air Canada ont de la répartie et la tête de Nana Mouskouri (Emilie Cazenave).

Utilisant avec une parcimonie savante son écran vidéo, avec pour seul décor permanent un canapé, Manuel Durand s'appuie sur une belle brochette de comédiens, tous unis dans cet objet théâtral qui sait justifier sa différence et qui contient même quelques réminiscences lagarciennes.

Il faut être attentif à ce travail d'une réelle sincérité. Porteur d'une authentique envie de fabriquer du théâtre, Manuel Durand emportera ceux qui y seront sensible vers une émotion sans calculs.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2019-12-08 :
Mister Paul - Théâtre L'Atalante
"A" - Théâtre La Scène Parisienne
Elvira - Théâtre Athénée-Louis Jouvet
New Magic People Show - Théâtre Athnée-Louis Jouvet
Deux amoureux à Paris - Studio Hébertot
Architecture - Théâtre des Bouffes du Nord

• Edition du 2019-12-01 :
L'Analphabète - Artistic Théâtre
Des territoires (...et tout sera pardonné ?) - Théâtre de la Bastille
War Horse - La Seine Musicale
Trois femmes (L'Echappée) - Théâtre Le Lucernaire
Nobody is perfect - Théâtre La Scène Parisienne
Evita - Le destin fou d'Eva Peron - Théâtre de Poche-Montparnasse
Le paradoxe amoureux - Théâtre Le Lucernaire
Une Pierre - Théâtre Ouvert
La plus précieuse des marchandises - Théâtre Ouvert
 

• Archives :
Soulèvement - Théâtre national de Chaillot
Les Spectacles -
Nous pour un moment - Ateliers Berthier
Macbeth - Théâtre L'Etoile du Nord
Grand Menteur - Théâtre Ouvert
Adieu Ferdinand ! - Le Casino de Namur II - Théâtre du Rond-Point
Pour ceux qui parlent tout seuls - Théâtre Darius Milhaud
Julien Cottereau - aaAhh Bibi - Théâtre Le Lucernaire
Un Vers de Cid - Théâtre Essaion
Adieu Ferdinand ! - La Baleine et le camp naturiste - Théâtre du Rond-Point
On s'en va - Théâtre national de Chaillot
Pièce - Théâtre des Abbesses
Les guêpes de l'été nous piquent encore en novembre - L'Affaire de la rue de Lourcine - Théâtre de la Tempête
La Vie est belle - Théâtre 13/Jardin
La dernière bande - Théâtre Athénée-Louis Jouvet
21 rue des Sources - Théâtre du Rond-Point
L'Effort d'être spectateur - Théâtre du Rond-Point
Léonard de Vinci, l'enfance d'un génie - Studio Hébertot
La Diva divague - Théâtre de Dix Heures
Une des dernières soirées de Carnaval - Théâtre des Bouffes du Nord
Bartleby - Théâtre Essaion
Les Mille et Une Nuits - Théâtre national de l'Odéon
Mademoiselle Julie - Théâtre de la Tempête
Le Nouveau Cirque du Vietnam - Teh Dar - Espace Chapiteaux de La Villette
Que Crèvent tous les protagonistes - Théâtre 13/Seine
Olympicorama - Epreuve n°4 : le 100 mètres - Grande Halle de La Vilette
L'Amie - Studio Hébertot
Tigrane - Théâtre Le Lucernaire
Samia - Scène Libre
Le Tourneseul - Théâtre Les Déchargeurs
- les derniers (3)
- les derniers albums (5)
- les derniers articles (4)
- les derniers concerts (8)
- les derniers expos (2)
- les derniers films (3)
- les derniers interview (1)
- les derniers interviews (264)
- les derniers livres (3)
- les derniers spectacles (6755)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=