Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Carolina - Naissance d'une étoile
Théâtre Trévise  (Paris)  novembre 2016

Spectacle musical conçu et interprété par Carolina accompagnée par le musicien Manolo dans une mise en scène de Rémi Cotta.

Chevelure platine, frange rouge, immenses yeux bleus, stilettos vertigineux, robe à paillettes des seventies incertaines, éventail et pointe d'accent espagnol, Carolina n'est pas une inconnue mais la meneuse internationale de revues télévisuelles au léger accent ibérique qui, depuis 2010, reçoit le tout Paris culturel dans son "Carolina Show".

Avec "Naissance d'une étoile", elle investit seule la scène, simplement accompagnée du musicien Manolo, pour dispenser un spectacle musical autofictionnel qui raconte en chansons sa vie et ses amours de diva au tempérament de feu qui se brûle souvent les ailes mais qui, d'un bref revers d'éventail, twiste l'écueil du mélo.

A l'instar de son look, son répertoire s'avère singulier car placé sous le signe de l'éclectisme et navigant au gré des bouffées mnésiques qui l'assaillent et dont elle jugule le débordement par l'humour et l'autidérision.

Ainsi la play-list, qui constitue son "jukebox d’émotions", comporte essentiellement des standards revisités voire détournés, de Colette Renard, avec une version "Viva España" des "Nuits d'une demoiselle" au tube disco "You're the one that I want" décliné en bossa nova, en passant par le sobre "Téléphone-moi" de Nicole Croisille, le torride "Que je t'aime" de Johnny Hallyday ou l'hératique "Voyage" de Desireless qui, en l'occurrence, rime avec "Dégage".

Carolina est également muse puisqu'elle inspire auteurs et compositeurs qui l'habillent sur mesure. Christian Faviez signe les paroles de deux opus qui font le grand écart stylistique, le subtil "Silence" et une chanson d'anthologie "'Amor y Tortilla", dans lequel elle livre sa recette très personnelle et "muy caliente" de la tortilla, mis en musique respectivement par Roland Romanelli et François Zabelski qui signe également les arrangements des reprises.

Avec pour tout décor un pendrillon en forme de chale gitan et le bel habillage lumineux de Thierry Manciet, la mise en scène percutante de Rémi Cotta et hybridant one-woman-show et récital théâtralisé, le spectacle est mené de main de maître(sse) par Carolina.

Femme plus que femme parce que personnage et avatar, elle chante, avec une passion frondeuse et cette voix parfois rauque des chanteuses de cabaret interlope, l'amour dans tous ses états. Et le public ne s'y trompe pas.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2018-11-11 :
La Magie lente - Théâtre La Reine Blanche
Pauline Cariou, chroniques d'une vie décalée - Théâtre Le Funambule-Montmartre
L'Avalée des avalés - Théâtre Les Déchargeurs
Love - Ateliers Berthier
Les Fourberies de Scapin - Théâtre Le Lucernaire
Les Louvres and/or Kicking the dead - Centquatre
Les Filles du Trois et demi - Théâtre Le Funambule-Montmartre
My Ex-stepmother-in-law - Théâtre Dunois
La Vie devant soi - Théâtre Jean Arp
Retour à Lemberg - Théâtre de la Colline
L'Autre fille - Théâtre Les Déchargeurs
Stück Plastik, une pièce en plastique - Manufacture des Oeillets
Ivanov - Théâtre Athénée-Louis Jouvet
Demi-Véronique - Théâtre des Bouffes du Nord

• Edition du 2018-11-04 :
Nana - Théâtre de la Huchette
Feuilles d'Herbes - Centre Pompidou
L'Homme de Schrödinger - Artistic Théâtre
Le Contr'un - Théâtre Les Déchargeurs
Dans la luge de Schopenhauer - Théâtre La Scala
Il y aura la jeunesse d'aimer - Théâtre Le Lucernaire
Paradoxal - Théâtre de Belleville
Poisson et Petits pois ! - Théâtre Le Funambule-Montmartre
Anna Karénine - Théâtre de la Contrescarpe
Pølår - Théâtre Montmartre-Galabru
Muriel Lemarquand - Trop Forte ! - Théâtre Montmartre-Galabru
 

• Archives :
Après la répétition - Théâtre de la Bastille
Cassavetes - Théâtre Le Lucernaire
Quasi niente - Théâtre de la Bastille
Elle est là - Manufacture des Abbesses
Alexandra Pizzagali - C'est dans la tête - Théâtre du Marais
Tanguy Pastureau n'est pas célèbre - Théâtre du Marais
Une vie de pianiste - Comédie Bastille
Les vagues, les amours, c'est pareil... - Centquatre
Au nom du père, du verre... et paf par terre ! - Maison des Métallos
Je parle à un homme qui ne tient pas en place - Théâtre du Rond-Point
L'Apocalypse de Jean - Théâtre Athénée-Louis Jouvet
Dom Juan ou Les limbes de la mémoire - Théâtre La Croisée des Chemins
Je viens de nulle part et c'est loin de Paris - Théâtre La Croisée des Chemins
L'Architecte et l'Empereur d'Assyrie - Théâtre Darius Milhaud
Jester Show - Théâtre Les Déchargeurs
Cyrano - Théâtre Le Funambule-Montmartre
C'est pourtant simple ! - Théâtre d'Edgar
Oscar et la Dame rose - Comédie Bastille
La Nostalgie du futur - Théâtre national de Bordeaux en Aquitaine
Queen Mary - Théâtre Athénée-Louis Jouvet
Le Pouvoir - Théâtre de Ménilmontant
Le Banquet - Théâtre du Rond-Point
Laïka - Théâtre du Rond-Point
La Cantate à trois voix - Théâtre de l'Epée de Bois
Jean-François Dérec - Le jour où j'ai appris que j'étais juif - Théâtre L'Archipel
Les spectacles - Octobre 2018
Le Cirque des Mirages - Delusion Club - Bal Blomet
L'Eveil du Printemps - Théâtre de Belleville
King Arthur - Théâtre Athénée-Louis Jouvet
L'Occupation - Théâtre de l'Oeuvre
- les derniers (3)
- les derniers albums (3)
- les derniers articles (3)
- les derniers concerts (8)
- les derniers expos (2)
- les derniers films (3)
- les derniers interview (1)
- les derniers interviews (264)
- les derniers livres (3)
- les derniers spectacles (6249)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=