Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Thumper : A rhythm violence game
PS4 / PS4 VR / PC  (Drool)  octobre 2016

Thumper est un jeu indépendant édité par Drool et disponible sur PS4 et PC. Ce "cogneur" n'est pas en réalité un jeu de castagne ni un hack'n slash mais un jeu de rythme. Attendez, attendez, continuez de lire cet article, moi non plus je n'aime pas Just Dance ni Pop'n Music (mais je ne suis pas contre un Rock Band ou Guitar Hero et encore moins un Rez).

D'abord parlons de Drool, petit studio américain qui tourne essentiellement autour de son développeur Marc Flury (non, pas McFlurry... c'est très drôle, merci) et de son sound designer Brian Gibson. Et là, les plus aguerris d'entres vous me diront... vous me direz quoi ? Et bien vous me direz que c'est le même nom que le bassiste des Lightning Bolt, groupe de noise basé à Rhode Island (ben tiens, comme Drool).

Et là je dis bravo ! Chapeau l'artiste ! Vous avez mis dans le mille, car il s'agit bien du même garçon qui, non content de faire du bruit dans un groupe de rock, a déjà participé à pas mal de jeux vidéo et pas des moindres (Rock Band, Guitar Hero...). Alors ça donne quoi quand un musicien de noise un peu barré rencontre un développeur qui se trouve bizarrement être co-organisateur d'un festival de jeux vidéo indépendants... en Corée ? Et bien ça donne Thumper ! Ça tombe bien, c'est le sujet de cette chronique. Comme par hasard.

Plus sérieusement, ça donne un jeu étonnant, complètement psychédélique et ultra nerveux qui met en scène un scarabée métallique (oui ben, ce n'est pas moi le character designer, hein) lancé à vive allure dans une course folle sur une sorte de toboggan sans fin dans un décor complètement barré qui vous rappellera sans doute votre dernier trip sous LSD (enfin je dis ça, ce n'est que pure supposition, bien entendu). C'est coloré, c'est minimaliste, c'est rapide, bref, c'est beau.

Petit détail qui a toute son importance, si Thumper est un super jeu sur votre TV, il deviendra complètement fantastique (voire fantasmagorique) si vous avez la chance d'avoir un casque VR. Il vous suffira alors d'activer le mode VR dans le menu et à vous les balades à dos de scarabée des heures durant. Absolument génial.

Alors vous allez me dire, OK un scarabée qui court au milieu d'un décor fantasmagorique c'est marrant mais c'est quand qu'on cogne ? Et bien en fait, c'est surtout votre pouce qui va cogner sur la croix de votre manette (assorti de pas mal d'autres subtilités selon les niveaux) et ce, dans le but de faire sauter votre scarabée par dessus des cases de couleurs qui apparaissent sur votre parcours au rythme de la musique. L'idée étant de réussir le parcours parfait (virages compris) afin de provoquer une onde qui ira déstabiliser le boss de fin de niveau qui vous attend, gueule ouverte, au bout du chemin.

Ouais c'est chelou, mais c'est quand même génial et puis je raconte mal, en vrai ça rend vraiment bien. Autant dire que vos sens seront mis à l'épreuve tout au long du jeu sans réel temps mort et vif comme l'éclair. Aiguisez yeux, oreilles et mains pour coordonner le tout dans des séquences de plus en plus complexes.

Simple, facile à prendre en main, Thumper est super addictif et vous n'aurez qu'une envie, progresser au fil des niveaux avec pour seule idée en tête, faire avancer votre scarabée sur les rythmes ultra entêtants du jeu. Evidemment, le tout est assorti d'une gestion de rangs et de scores ce qui donne au jeu une jouabilité quasi infinie et quelques compétitions entre potes à prévoir.

On pense évidemment à Rez en jouant à Thumper, on retrouve la même idée d'un environnement surréaliste, de rythme omniprésent et si vous aimez l'un, vous aimerez l'autre bien que Thumper soit tout de même nettement plus nerveux et moins contemplatif que Rez. Pas de balade du dimanche dans Thumper, vous n'aurez quasiment aucun répit mais l'expérience de jeu en vaut la chandelle.

Un incontournable aussi bien en 2D que sur le casque VR (là, il devient quasiment une oeuvre d'art). A acheter les yeux fermés pour en profiter les oreilles et les yeux bien ouverts. Expérience atypique, dépaysante et addictive garantie. En plus, il est à un prix relativement abordable de 20 euros. Décidément, tout est parfait. Il nous reste à espérer que Drool ne soit pas le studio d'un seul jeu (ce que laisse croire leur site web qui est au nom du jeu) parce que les deux garçons semblent vraiment talentueux !

 

En savoir plus :
Le site officiel de Thumper
Le Facebook de Thumper


David         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
# 2 août 2020 : Une petite pause s'impose

Le mois d'août arrive. Sans les festivals, l'actualité culturelle sera plus calme mais nous serons toujours là pour vous tenir compagnie chaque semaine notamment sur Twitch. Commençons par le replay de la Mare Aux Grenouilles #8 (la prochaine sera le 29 août) et bien entendu le sommaire habituel.

Du côté de la musique :

"Pain olympics" de Crack Cloud
"Waiting room" de We Hate You Please Die
"Surprends-moi" de Cheyenne
"Nina Simone 1/2" le mix numéro 20 de Listen in Bed
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Noshtta" de L'Eclair
"Moderne love" de Toybloid
  "Les îles" de Benoit Menut
"Echange" de Brussels Jazz Orchestra, Claire Vaillant & Pierre Drevet

Au théâtre :

chez soi avec des comédies blockbusters at home :
"Lady Oscar" de Guillaume Mélanie
"La vie de chantier" de Dany Boon
"Post-it" de Carole Greep
"Mon meilleur copain" de Eric Assous
"L'ex-femme de ma vie" de Josiane Balasko
"Un point c'est tout" de Laurent Baffie
et de l'eclectisme lyrique avec :
"L'Ange de feu" de Serge Prokofiev revisité par Mariusz Trelinski
les antipodes stylistiques avec "L'Enfant et les Sortilèges" de Maurice Ravel par James Bonas et "Dracula, l'amour plus fort que la mort" de Kamel Ouali
et le concert Hip-Hop Symphonique avec des figures du rap et l'Orchestre Philharmonique de Radio France

Expositions :

en virtuel :
"Warhol" à la Tate Modern de Londres Exhibition Tour avec l'exhibition tour par les commissaires et et 12 focus
"Plein air - De Corot à Monet" au Musée des impressionnismes de Giverny
avec l'audioguide illustré ainsi qu'une approche en douze focus
en real life :
"Le Monde selon Roger Ballen" à La Halle Saint Pierre
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Harper's Bazaar, premier magazine de mode" au Musée des Arts Décoratifs
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Coeurs - Du romantisme dans l'art contemporain" au Musée de la Vie romantique
les Collections permanentes du Musée Cernushi
"Helena Rubinstein - La collection de Madame" et "Frapper le fer" au Musée du Quai Branly
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
du vintage avec la version restaurée de "Quelle joie de vivre" de René Clément
un documentaire "Dawson City : le temps suspendu" de Bill Morrison
des films récents dans son salon :
"Hauts les coeurs !" de Solveig Anspach
"La Famille Wolberg" de Axelle Ropert
"Pieds nus sur des limaces" de Fabienne Berthaud
"Le Voyage aux Pyrénées" de Jean-Marie Larrieu et Arnaud Larrieu
"Dans Paris" de Christophe Honoré
"La promesse" de Luc et Jean-Pierre Dardenne

Lecture avec :

"Nous avons les mains rouges" de Jean Meckert
"Il était deux fois" de Franck Thilliez
"La goûteue d'Hitler" de Rosella Postorino
et toujours :
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Fleishman a des ennuis" de Taffy Brodesser-Akner
"Summer mélodie" de David Nicholls
"La Chine d'en bas" de Liao Yiwu
"La nuit d'avant" de Wendy Walker
"Isabelle, l'après midi" de Douglas Kennedy
"Les ombres de la toile" de Chris Brookmyre
"Oeuvres complètes II" de Roberto Bolano
"Un été norvégien" de Einar Mar Gudmundsson

Froggeek's Delight :

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

Les 4 derniers journaux
- 2 août 2020 : Une petite pause s'impose
- La Mare Aux Grenouilles #08
- 26 juillet 2020 : Que le spectacle (re)commence
- 19 juillet 2020 : Un air de vacances
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=