Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Schuiten & Peeters - Machines à dessiner
Musée des Arts et Métiers  (Paris)  Du 25 octobre 2016 au 26 février 2017

Le 9ème art est doublement à l 'affiche de la saison muséale parisienne 2016-2017 avec l'exposition "Hergé" au Grand Palais, au demeurant décevante, et celle, très réussie, intitulée "Machines à dessiner" au Musée des Arts et Métiers.

Conçue par François Schuiten et Benoît Peeters, auteurs notamment de la fabuleuse saga dystopique "Les Cités obscures" et de la nouvelle sérrie "Revoir Paris" dont le deuxième tome vient de paraître, elle constitue une magnifique immersion dans leur imaginaire par la mise en résonance des dessins du premier avec les collections scientifiques et techniques du musée.

Plongé dans la pénombre, l'espace muséal est superbement scénographié par l'Atelier Macej Fiszer qui entraîne le visiteur dans un surprenant dédale qui constitue une échappée belle vers une autre dimension magnifiée par un dessin inspiré au graphisme unique.

De l'oeil à la main, de la machine au dessin, des instruments à rêves

Les machines, au sens large, constituent une source d'inspiration pour le dessinateur François Schuiten qui connaît bien l'antre et les réserves du Musée des Arts et Métiers pour avoir notamment participé au concours pour sa rénovation.

Du grand au petit, des machines à vapeur aux instruments de précision, un imaginaire fécond, un regard aiguisé, un changement d'échelle et un crayon expert opèrent une novation fantastique ou une spectaculaire métamorphose qui nait sur la table à dessiner.

Avec la complicité de Benoît Peeters et la collaboration de Eric Dubois, professeur agrégé d'arts appliqués et enseignant à l'Ecole Boulle, François Schuiten a procédé à l'appariement de ses dessins avec un florilège des pièces du musée

Celles-ci, outre les objets mécaniques, avec mécanisme à engrenages, ressortent essentiellement à deux grandes catégories qui se prêtent à la transposition en architecture fantastique de cités rétro-futuristes.

D'une part, les machines, mécanique avec la presse rotative à journaux qui figure dans l'imprimerie de "L'Echo des Cités", à essence avec le moteur d'avion Jupiter en forme d'étoile du début 20ème qui inspire les matrices centrales de Mylos ("L'Archiviste") ou à vapeur avec la maquette de machine à vapeur verticale et le gouffre de Marahuaca ("L'Echo des Cités").

Et la plus grande des machines à vapeur, la locomotive à vapeur est customisée en "La 12" qui avec son mécanicien-chauffeur Léon Van Bel est au coeur de l'album "La Douce".

D'autre part, les instruments d'astronomie. Lunettes astronomiques (télescope géant pour la distraction de l'astronome dans "Le Guides des Cités), planétaires ("La Route d'Armilia"), astrolabes (la Porte du Temps dans "L'archiviste") et sphère céleste (dessin inédit du Centre secret).

L'exposition permet également de voir la genèse de l'affiche et son processus créatif à partir de l'hybridation d'un planétaire et d'un scaphandre datant de 1882. Et en fin de parcours, une sélection de machines, instruments et maquette est proposée à la sagacité graphique des visiteurs et étudiants en arts appliqués sous forme de concours.

 

En savoir plus :

Le site officiel du Musée des Arts et Métiers

Crédits photos : MM (Plus de photos sur La Galerie)
avec l'aimable autorisation du Musée des Arts et Métiers


MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2020-10-25 :
Voyage sur la route du Kisokaido - De Hiroshige à Kuniyoshi - Musée Cernushi

• Edition du 2020-10-18 :
Pierre Dac - Du côté d'ailleurs - Musée d'Art et d'Hsitoire du Judaïsme
 

• Archives :
Gabrielle Chanel - Manifeste de mode - Palais Galliera
Arts et Beaux-Arts - # 11 à 12
Man Ray et la mode - Musée du Luxembourg
L’Age d’or de la peinture danoise (1801-1864) - Petit Palais
Pierre et Gilles - Errances immobiles - Galerie Templon
Alaïa et Balenciaga - Sculpteurs de la forme - Fondation Azzedine Alaïa
Victor Brauner - Je suis le rêve. Je suis l'inspiration - Musée d'At Moderne de Paris
Sarah Moon - PasséPrésent - Musée d'At Moderne de Paris
Arts et Beaux-Arts - # 1 à 13
Histoire de l'Art - Les Grands Maîtres de la peinture -
Art outsider, street art et performing art -  
Harper's Bazaar - Premier magazine de mode - Musée des Arts Décoratifs
Turner - Peintures et aquarelles - Collections de la Tate - Musée Jacquemart-André
Les Collections permanentes du Musée Cernushi -
Christan Louboutin – L'Exhibition[niste] - Palais de la Porte Dorée
Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée - Atelier des Lumières
Cézanne et les Maîtres - Rêve d'Italie - Musée Marmottan-Monet
Yves Klein, l'infini bleu - Atelier des Lumières
Otto Freundlich - La révélation de l'abstraction - Musée de Montmartre
Coeurs - Du romantisme dans l'art contemporain - Musée de la Vie romantique
Les Contes étranges de N.H. Jacobsen - Musée Bourdelle
Frapper le fer - Musée du Quai Branly
Sculptures Infinies des collections de moulages à l’ère digitale - Beaux-Arts de Paris
Marche et démarche - Une histoire de la chaussure - Musée des Arts Décoratifs
Helena Rubinstein - La collection de Madame - Musée du Quai Branly
Luca Giordano - Le triomphe de la peinture napolitaine - Petit Palais
Hans Hartung - La fabrique du geste - Musée d'Art Moderne de la Ville de Paris
Kiki Smith - Monnaie de Paris
Greco - Grand Palais
Vincenzo Gemito - Le sculpteur de l'âme napolitaine - Petit Palais
- les derniers articles (2)
- les derniers expo (3)
- les derniers expos (1044)
- les derniers films (3)
- les derniers interviews (33)
- les derniers livres (3)
- les derniers selection_concerts (1)
- les derniers spectacles (1)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=