Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Quintessence
Cirque Gruss  (Paris)  novembre 2016

Spectacle du Cirque Gruss.

Après le succès de "Pégase & Icare", la famille Gruss, célèbre pour son savoir-faire équestre, s’associe à nouveau avec la compagnie d’acrobates aériens Les Farfadais, issue de l’école du nouveau cirque, pour présenter au public "Quintessence", dans une mise en scène co-signée Stephan Gruss, fils d’Alexis Gruss, et Stéphane Haffner, ancien gymnaste et styliste, à la croisée de plusieurs univers.

L’intrigue, la quête pour sauver Pégase, le cheval indomptable, par Joseph, fils de Bellérophon (incarné par le cadet de la famille Gruss) des quatre éléments - l’air, la terre, le feu et l’eau - sert de simple fil conducteur à l'enchaînement des numéros.

Des numéros classiques (voltige, équilibrisme, jonglerie, dressage, dont un croquignolet mené par Madame Gruss et ses petits chiens) et d’autres plus oniriques et souvent spectaculaires, le tout sur la musique, mixant créations et reprises pop-rock récentes, jouées en live par le grand orchestre de Sylvain Rolland.

Le spectateur retrouve dans "Quintessence" tout ce qui fait la renommée du cirque Gruss : un univers centré autour de la passion du cirque et de l’amour des chevaux, une ambiance décontractée et familiale avec une troupe soudée, rayonnante et accessible, un chapiteau à taille humaine qui fait que tout siège est à distance raisonnable de la scène.

Ainsi que de petits stands de confiseries créant une ambiance de fête foraine rétro, le tout porté par une exigence tant physique que visuelle et une recherche continue de la prouesse et de la perfection. Car ceux qui sont venus pour en prendre plein les mirettes ne repartiront une fois de plus pas déçus.

Outre les magnifiques costumes, qui changent à chaque tableau, les lumières extrêmement travaillées et la musique s’adaptant en direct au tempo de chaque séquence, "Quintessence" propose une scénographie particulièrement inventive grâce à un plateau circulaire de 13 mètres de diamètre, couvrant donc toute la piste, et capable de s’élever sur plusieurs niveaux.

Sont ainsi présentés des tableaux où la mise en scène très visuelle et poétique, axée sur la symbolique, met en avant le travail du corps des artistes tout en faisant appel à l’imaginaire avec des jeux de lumière et de matière féériques.

Se démarquent en particulier deux séquences, la première jouant avec de la poussière s’envolant à chaque geste des danseurs et créant des jeux de textures dans l’air assez irréels, la deuxième véritable ballet aquatique où les artistes voltigent à 10 mètres du sol sous des douches liquides et lumineuses avant d’aller évoluer gracieusement dans l’eau récoltée en contrebas.

Les inconditionnels des ballets équestres ne sont également pas laissés pour compte, le spectacle proposant tout au long de ces 2h30 de durée de nombreux numéros de voltiges ou de dressage, et surtout, car c’est l’un des moments phare de "Quintessence", un imposant carrousel à 26 chevaux, dirigé par Alexis Gruss lui-même.

La famille Gruss et les Farfadais prouvent ici que cirque traditionnel et nouveau cirque loin d’être incompatibles se nourrissent l’un l’autre et nous proposent avec "Quintessence" un spectacle peut-être un peu trop excessif, mais alliant parfaitement tradition et modernité, transmission et création, pour l’émerveillement des petits mais aussi des grands.

Un vrai beau spectacle familial.

 

Cécile B.B.         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
# 6 septembre 2020 : On danse au bal masqué

Dansons et chantons comme on peut, retournons au théâtre, au cinéma. Faisons tout cela mais s'il vous plait avec prudence et masque. Personne n'a envie d'un second confinement n'est ce pas ? En attendant voici le programme de la semaine avec au rayon des replay, la MAG #5 ! (et la #9 aussi bien entendu)

Du côté de la musique :

"Comme un ours" de Alexis HK
"Love songs" de Inflatable Dead Horse
"Charango" de Lisza
"Woman Soldier" de Morgane Ji
"Beethoven : Waldstrein & Hammerklavier" de Théo Fouchenneret
et toujours :
"A thousand doors, just one key" de FELDUP
"Sex, death & the infinite void" de Creeper
"Inicial" de Vladimir Torres
"Providence" de All We Are
"La flor" de Ana Carla Maza
"A celebration of endings" de Biffy Clyro
"Have you lost your mind ?" de Fantastic Negrito
"Oh Orwell" de Plumes
"Simone" de Rue de Tanger

Au théâtre :

les nouveautés :
"Yourte" au Théâtre 13/Seine
"Le Grand Cahier" à la Manufacture des Abbesses
"Désordres" à la Manufacture des Abbesses
les reprises :
"L'un de nous deux" au Théâtre du Petit Montparnasse
"Les Sorcières de Salem" à l'Espace Cardin
"Une Histoire d'amour" à La Scala
"Politiquement correct" au Théâtre de la Renaissance
"Sherlock Holmes et lemystère de la vallée de Boscombe" au Grand Point Virgule
"De quoi j'me mêle" au Théâtre d'Edgar
"Matthieu Penchinat - Qui fuis-je ?" au Théâtre du Marais
"Isabelle Vitari - Bien entourée" au Palais des Glaces
"Lucie Carbone - Badaboum" à la Comédie des Trois Bornes
"Marion Mezadorian - Pépites" au Point Virgule
et les spectacles déjà à l'affiche

Expositions :

dernière ligne droite pour "Coeurs - Du romantisme dans l'art contemporain" au Musée de la Vie romantique
et toujours :
"Le Monde selon Roger Ballen" à La Halle Saint Pierre
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Harper's Bazaar, premier magazine de mode" au Musée des Arts Décoratifs
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Helena Rubinstein - La collection de Madame" et "Frapper le fer" au Musée du Quai Branly
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
"Rocks" de Sarah Gravon
at home :
"La Vie d'une autre" de Sylvie Testud
"Les chansons que mes frères m'ont apprises" de Chloé Zhao
"Très bien, merci" de Emmaneulle Cau
"Bienvenue en Suisse" de Léa Frazer
"Jan Masaryk, histoire d'une trahison" de Julius Sevcik

Lecture avec :

Notre sélection des livres de la rentrée avec notamment :
"Churchill" de Andrew Roberts
"Des vies à découvert" de Babara Kingslover
"La chasse aux âmes" de Sophie Blandinières
"La discrétion" de Faiza Guene
"La grâce" de Thibault de Montaigu
"La préhistoire, vérités et légendes" de Eric Pincas
"Le lièvre d'Amérique" de Mireille Gagné
"Le monde du vivant" de Florent Marchet
"Qui sème le vent" de Marieke Lucas Rijneveld
et toujours :
"Cinq doigts sous la neige" de Jacques Saussey
"Jazz à l'ame" de William Melvin Kelley
"La chambre des dupes" de Camille Pascal
"La révolution, la danse et moi" de Alma Guillermopietro
"Les nuits d'été", de Thomas Flahaut
"Rumeurs d'Amérique" de Alain Mabanckou
"Soleil de cendres" de Astrid Monet
"Walker" de Robin Robertson

Froggeek's Delight :

"A short hike" sur Windows, Mac, Linux, Switch

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

Les 4 derniers journaux
- 18 octobre 2020 : Le grand incendie
- 11 octobre 2020 : La Mare Aux Grenouilles
- La Mare Aux Grenouilles #12
- 4 octobre 2020 : Triste automne
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=