Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Lime - L'exagonard
Palais des Glaces  (Paris)  novembre 2016

One man show écrit et interprété par Jean-Hugues Lime

Voilà enfin un grand comique qui doit bien mesurer près de deux mètres, ce qui n'est pas forcément la taille rêvée pour faire du stand up dans des cafés-théâtres bas de plafond. Tout de noir vêtu, avec une fine cravate noire, il ressemble à un rockeur finois à l'image de ceux que l'on voit dans les films d'Aki Kaurismaki.

Pour couronner le personnage, il a un visage de bandes dessinées, mobile, marqué, aux contours qu'on imagine tracés à l'encre de Chine. Bref, Jean-Hugues Lime semble sorti d'une bédé (pour adultes) de Marcel Gotlib (grande période).

Dès qu'il esquisse une mimique des rires fusent. Il y a du clown et du mime en lui et il aurait bien tort de ne pas en profiter. Pourtant, cet ancien du Théâtre de Bouvard, contemporain des célèbres Inconnus et amie de Mimie Mathy, qu'il appelle affectueusement et pour des motifs inavouables par l'acronyme LSD, a depuis ces temps lointains montrer ses talents littéraires. On a pu ainsi lire de lui récemment "L'enfant en fuite", paru au Cherche-Midi, un très beau roman sur les bagnes d'enfant pendant l'Occupation.

Ce faux finlandais est donc un fin lettré et on s'en aperçoit très vite dans son spectacle où il enchaîne les mots d'auteurs qu'il emprunte à l'occasion aux plus grands (tels W.C. Fields).

Mais, il peut également se montrer d'une extrême mauvaise foi pour s'en prendre, par exemple, aux curés qu'il ne peut imaginer que pédophiles. Il n'hésite pas non plus à recourir à de significatifs accessoires, comme une magnifique perruque blonde, non pas hélas pour imiter Brice de Nice, mais pour passer ses nerfs et sa colère sur une femme politique qui en a subi de plus injustes.

Il y a ainsi du Don Quichotte chez ce sang chaud, possédé de temps à autre par une espèce de mélancolie. Car le fil de son spectacle est l'histoire - tiens, tiens ! - d'un comédien qui revient de loin, et qui fait son grand retour sur scène sans qu'on sache très bien s'il ne s'agit pas plutôt de ses débuts.

Champion des losers qui finissent toujours par réussir leur échec, il a la maladresse heureuse. Rien n'est réglé au millimètres près chez ce grand non-professionnel à l'américaine. Et, quand il s'aventure à chanter, on est touché par ce faux chansonnier zombie en orbite qui ne maîtrise pas si mal que ça la scène et son sujet buissonnier.

Enchaînant les sketches et les textes, il emporte sans problème la conviction et les rires qu'il suscite ont le mérite d'être libres et jamais forcés. Chez lui, pas d'effets au quart de tour et toutes les dix secondes. On rit quand on en a envie , toujours en empathie et, au bout du compte, les rires ne s'épuisent pas dans ce spectacle qui n'a que quelques boulons à serrer pour être sur les rails du succès.

On le souhaite à Jean-Hugues Lime qui a bien fait de se faire violence pour re-monter sur scène.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 17 septembre 2017 : A quelques pas de l'automne

Les compagnies de théâtres sont toutes rentrées d'Avignon, les Festivals de musique se raréfient, les jours raccourcissent et on va bientôt passer à l'heure d'hiver. Au milieu de tout cela, voici de quoi aiguiser, comme chaque semaine votre curiosité et oublier les tracas du quotidien.

Du côté de la musique :

"Bury the hatchet" de Jay Jay Johanson que nous avons rencontré cet été pour un nouvel entretien avec notre chouchou suédois
"La nébuleuse" de Lisa Portelli
"Crescent hôtel" de Antoine Bataille
"Circle songs" de Francesco Tristano
"Settlement" de Lodz
"Incorporée EP" de Mina Sang
"Juchu ! EP" de Odds & Ends
"Massage" de The Cats Never Sleep
"The source" de Tony Allen
"Welcome Oxygen" de Will Samson
Présentation du festival Nancy Jazz Pulsation
et toujours :
"Hippopotamus" de Sparks
"Tchaikovski : String quartet N°1, souvenir de Florence" de Novus String Quartet
"Devil on TV" de Balkun Brothers
"Agitato charismatic" de Dissonant Nation
"Armor" de Emmanuel Tugny
"The end of everything EP" de The Off-Keys

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Marco Polo et l'Hirondelle du Khan" au Théâtre La Bruyère
"Et Swan s'inclina poliment" au Théâtre de Belleville
"Amphitryon" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Au but" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Terre Sainte" au Théâtre de l'Opprimé
"La gentillesse" au Théâtre Paris-Villette
"Tristesse Animal noir" au Théâtre L'Atalante
"You-You" au Studio Hébertot
"Bovary" à la Maison ds Métallos
"La Huchette en liberté" au Quartier Latin
"Ecrits d’Art Brut à voix haute" au Centre Culturel Suisse
les reprises :
"Grande" au Centquatre
"La logique des femmes" au Théâtre Les Feux de la Rampe
"Arrête ton char Ben-Hur !" au Théâtre de Dix Heures
"Elodie Poux - Le syndrome du Playmobil" au Théâtre Apollo
"Guillaume Bats - Hors Cadre !" à la Comédie des Boulevards
"Karine Lyachenko - Rebelle(s)" au Théâtre du Marais
"Passage en revue" au Théâtre Les Feux de la Rampe
"Laura Laune - Le diable est une gentille petite fille" au Petit Palais des Glaces
et les autres spectacles de septembre

Expositions :

"Caro/Jeunet" à la Halle Saint Pierre
dernière ligne droite pour "Costumes espagnols - Entre ombre et lumière" à la Maison de Victor Hugo,
et les autres spectacles de septembre

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Faute d'amour" de Andreï Zviaguintsev
"Nos années folles" de André Téchiné
"A ciambra" de Jonas Carpignano
"Kidnap" de Luis Prieto en E-cinema
Ciné en bref avec :
"Otez-moi d'un doute" de Carine Tardieu
"Le prix du succès" de Teddy Lussi-Modeste
"Seven Sisters" de Tommy Wirkola
"Bonne pomme" de Florence Quentin
"Barbara" de Mathieu Amalric
les chroniques des autres sorties de septembre
et les chroniques des sorties d'août

Lecture avec :

"Ecrire liberté, à l'école des migrants" de Lauriane Clément
"Et soudain la liberté" de Evelyne Pisier & Caroline Laurent
"Les primates de Park Avenue" de Wednesday Martin
"Théâtre des dieux" de Matt Suddain
et toujours :
"Gaston Lagaffe : La galerie des gaffes" en hommage à André Franquin
"Hillbilly elégie" de J.D. Vance
"Il nous reste que la violence" de Eric Lange
"La mythologie Viking" de Neil Gaiman
"Mon étincelle" de Ali Zamir
"Pourquoi les oiseaux meurts" de Victor Pouchet

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=