Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Le Chant du cygne
Théâtr Les Déchargeurs  (Paris)  novembre 2016

Comédie dramatique de Anton Tchekhov, mise en scène de Robert Bouvier, avec Roger Jendly et Adrien Gygax.

"Le Chant du cygne" décliné par Anton Tchekhov est celui d'un comédien presque octogénaire dont la prise de conscience de son âge le plonge au bord du gouffre tragique qu'ouvre la lucidité rétrospective.

Dans cette courte pièce de jeunesse en un acte sous-titrée "étude dramatique" et qu'il qualifiait de "comédie pathétique" et de "plus petit drame au monde", Tchekhov aborde déjà nombre de ss thématiques récurrentes, la fuite du temps, la vieillesse, le désenchantement, l'amour et la mort ainsi que celle du théâtre, son essence protéiforme, art sacré ou simple divertissement, de la mimésis et de la condition de l'acteur.

Au réveil d'un sommeil éthylique, enfermé dans le théâtre, le vieux cabotin, dont l'emploi comique l'a écarté des grands rôles du répertoire et cantonné à des seconds rôles voire de la figuration, soliloque sur son état et son dernier rôle, celui du macchabé, quand surgit le souffleur, vieux lui aussi, et dans une situation peu enviable l'obligeant à dormir dans les loges, avec lequel il va deviser.

Dans sa note d'intention, le metteur en scène et directeur du Théâtre du Passage de Neuchâtel Robert Bouvier indique avoir abordé la partition originale comme une fantaisie propice à des inserts contemporains, de cocasses scénes surnuméraires et aux télescopages induits par la novation de la mise en abime qui brouille les pistes et floute la frontière de l'illusion théâtrale.

Il modifie également les caractéristiques du personnage du souffleur qui devient un jeune élève comédien ce qui modifie le rapport tant humain que professionnel des deux protagonistes et évoque la transmission transgénérationnelle.

Avec un décor de loge dans son "jus" spatio-temporel russo-russe avec costumes et l'incontournable samovar, à prendre toutefois simultanément au premier et au second degré puisque décor de théâtre dans le théâtre, et une mise en scène inventive placée sous le signe d'un humour roboratif, Robert Bouvier propose une variation dramatique ponctuée d'inattendus retournements de situation qui constitue une belle machine à jouer tant pour les deux officiants que pour le spectateur quasiment érigé en partenaire.

Adrien Gygax campe efficacement le jeune qui va prendre la relève et peine à suivre son aîné dans ses divagations. Et pour Roger Jendly, qui a l'âge du rôle et une conséquente carrière tant au cinéma que sur les planches, le rôle du "grand duc" est pain béni dont il livre une époustouflante, et bluffante, composition.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2019-07-21 :
Marx et la Poupée - L'Artéphile
Rage - Les Hivernales - CDCN Avignon
225 000 (Femmes Kleenex) - Espace Alya

• Edition du 2019-07-14 :
De Judas à Manuel Valls - Histoire(s) des contre-gauche - Comédie Saint-Michel
Philippe Chevallier et Bernard Mabille - Chacun son tour - Théâtre de l'Archipel
La paix dans le monde - L'Artéphile
Philippe Fertray - En mode projet - Théâtre de la Contrescarpe
Florian Lex - Pas de pitié - Théâtre du Marais
Glissement de terrain - Théâtre de la Reine Blanche

• Edition du 2019-07-07 :
La Cité Idéale, Radieuse et Eternelle - MPAA Saint Germain
 

• Archives :
Ruy Blas - Château de Grignan
L'Homme assis dans le couloir - Théâtre Les Déchargeurs
Festival Avignon Off 2019 - Avignon
Dimey Père & Fille, une incroyable rencontre - Théâtre Le Cabestan
Les spectacles - Juillet 2019
Le Crépuscule - Présence Pasteur
Les Evaporés - Théâtre de la Tempête
Why ? - Théâtre des Bouffes du Nord
Elle voit des nains partout ! - Café de la Gare
Comment épouser un milliardaire ? - La Nouvelle Seine
Roger, Roger et Roger - Café de la Gare
Olympicorama - Epreuve 2 : Le disque - Grande Halle de La Villette
Nous Deux et Personne d'Autre - Lavoir Moderne Parisien
Un drôle de mariage pour tous - Théâtre Daunou
Huckleberry Finn - Théâtre de la Huchette
Homme encadré sur fond blanc - Théâtre Tristan Bernard
La Magie de l'argent - Théâtre Aleph
Noire - Théâtre du Rond-Point
L'étrange affaire Emilie Artois - Théâtre de la Contrescarpe
Guigue & Plo - Théâtre du Marais
Petit éloge de la nuit - La Scala
A ma place, vous Ferrier quoi ? - Théâtre de l'Atelier
Retours - Le père de l'enfant de la mère - Théâtre du Rond-Point
Bigre - Théâtre du Rond-Point
La Chute - Théâtre des Mathurins
Maya, une voix - Théâtre Essaion
Le Testament de tante Caroline - Théâtre Athénée-Louis Jouvet
Matthieu Penchinat - Qui fuis-je ? - Théâtre du Marais
La nuit juste avant les forêts - Lavoir Moderne Parisien
Les spectacles - Juin 2019
- les derniers (3)
- les derniers albums (5)
- les derniers articles (4)
- les derniers concerts (8)
- les derniers expos (2)
- les derniers films (3)
- les derniers interview (1)
- les derniers interviews (264)
- les derniers livres (3)
- les derniers spectacles (6567)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=