Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Le Circuit ordinaire
L'Auguste Théâtre  (Paris)  novembre 2016

Comédie dramatique de Jean-Caude Carrière, mise en scène de Audrey Sourdive, avec Fabien Floris et Pascal Loison.

Pièce à suspense en forme de huis-clos à deux personnages, "Le Circuit ordinaire" de Jean-Claude Carrière constitue un modèle du genre.

Tant par sa maîtrise dramaturgique et sa judicieuse concision, un format court qui évite notamment l'écueil du "ventre mou", que par son acuité sur une thématique intemporelle, celle de la délation institutionnalisée attachée aux régimes bureaucratiques du passé comme aux dystopies futuristes sans être toutefois exempte de résonance contemporaine.

Un militaire, qui exerce la fonction de commissaire de police, reçoit un dénonciateur professionnel, un "rapporteur" de longue date qui agit en informateur parallèle moyennant quelques subsides primordiales en temps d'économie de subsistance, pour instruire son dossier. Car, arroseur arrosé, le quidam fait à son tour l'objet de graves accusations.

A partir de cette situation qui confine à l'absurde et d'un interrogatoire qui évolue en confrontation, Jean-Claude Carrière a élaboré une partition machiavélique à la construction époustouflante sur le mode échiquéen du jeu du chat et de la souris, et au dénouement aussi inattendu qu'imprévisible, même par le spectateur le plus sagace.

De plus, il procède, par illustration incarnée, à la dissection du mécanisme de la délation comme outil de gouvernance, la détention d'informations étant le noeud de la guerre, l'arme du totalitarisme et l'instrument de la tentation sécuritaire, à l'analyse de la culpabilité universelle et au décryptage des motivations du dénonciateur.

Un décor minimaliste, un bureau et quelques armoires administratives en trompe-l'oeil, la mise en scène sobre de Audrey Sourdive et le jeu juste des comédiens qui opèrent en parfait binôme, concourent à la réussite de ce spectacle

Raideur de bon aloi, froideur glaçante de celui qui manie le couperet, Pascal Loison campe parfaitement l'un des rouages de la toute puissance étatique. Profil bas, louvoyant entre soumission et culpabilité, Fabien Floris excelle dans le rôle tout en nuances du rapporteur.

Donc à voir absolument.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
# 2 juin 2019 : sur la bonne pente

Ce n'est pas encore l'été mais les festivals commencent à pointer le bout de leurs nez, le soleil aussi et les jours fériés se tarissent. Signe que l'été approche n'est-ce pas ? Mais avant de partir en festival, pique-niquer au bord de l'eau ou même partir en vacances, prenez le temps de découvrir notre sélection hebdomadaire.

Du côté de la musique :

"Walter & Lavergne" de Walter & Lavergne
"Solstice EP" de Alma Forrer
"L'hiver des poètes" de Marianne Feder
"Le ventre et l'estomac" de Nicolas Paugam
"Ok Ok !" de Oui Oui Oui
"Chopin : 4 ballades Polonaises, Valses, Nocturnes" de Jean Paul Gasparian
"Omoiyari" de Kishi Bashi
"Moan EP" de Laura Clauzel
"Toutes choses visibles" de Malade[s]
"No problem" de Tristan Mélia Trio
Petit tour au festival RUSH de Rouen
Présentation du festival La Magnifique Society de Reims
et toujours :
"Fi Dam" de Zalfa
Rencontre avec Kompromat
"Danser les filles" de Bastien Lallemant
"L'infini, l'univers et les mondes" de Astrobal
"Pour Barbara" de Guillaume de Chassy
"Claude Debussy, Prélues livres 1 et 2" de Eloise Bella Kohn
"Outremusique pour enfants 1974-1985" de Chevance (etc.)

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"La Chute" au Théâtre des Mathurins
"La nuit juste avant les forêts" au Lavoir Moderne Parisien
"Maya, une voix" au Théâtre Essaion
"Opérapiécé" au Théâtre Essaion
"Matthieu Penchinat - Qui fuis-je ?" au Théâtre du Marais
et une reprise:
"Carla Bianchi - Migrando" à la Nouvelle Seine
et la chronique des spectacles à l'affiche en juin

Expositions avec :

"Paris Romantique 1815-1848" au Petit Palais
"L'art du tailleur - Adrian et Alaïa" à la Galerie Azzedine Alaia

Cinéma :

le film de la semaine :
"L'Autre Continent" de Romain Cogitore
et la chronique des sorties de mai

Lecture avec :

"La vie dont nous rêvions" de Michelle Sacks
"Le chant de l'assassin" de R.J. Ellory
"Le chef du contre espionnage nazi parle" de Walter Schellenberg
"London nocturne" de Cathi Unsworth
"Par delà nos corps" de Bérengère Cournut
et toujours :
"3 heures, un seul peut survivre" de Roslund
"Alarm! Les Allemands face au débarquement des alliés" de Benoit Rondeau
"Cataractes" de Sonja Delzongle
"Dans son silence" de Alex Michaelides
"Les sept morts d'Evelyn Hardcastle" de Stuart Turton
"Ponti" de Sharlene Teo

Froggeek's Delight :

"A plage tale : Innocence" de Asobo / Focus sur PS4, XBOX et PC
"Day's Gone" sur PS4

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

Les 4 derniers journaux
- 14 juillet 2019 : Les pieds dans l'eau
- 7 juillet 2019 : Menu fraîcheur
- 30 juin 2019 : Il fait beau et chaud
- 23 juin 2019 : Un festival de festivals
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=