Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Le Circuit ordinaire
L'Auguste Théâtre  (Paris)  novembre 2016

Comédie dramatique de Jean-Caude Carrière, mise en scène de Audrey Sourdive, avec Fabien Floris et Pascal Loison.

Pièce à suspense en forme de huis-clos à deux personnages, "Le Circuit ordinaire" de Jean-Claude Carrière constitue un modèle du genre.

Tant par sa maîtrise dramaturgique et sa judicieuse concision, un format court qui évite notamment l'écueil du "ventre mou", que par son acuité sur une thématique intemporelle, celle de la délation institutionnalisée attachée aux régimes bureaucratiques du passé comme aux dystopies futuristes sans être toutefois exempte de résonance contemporaine.

Un militaire, qui exerce la fonction de commissaire de police, reçoit un dénonciateur professionnel, un "rapporteur" de longue date qui agit en informateur parallèle moyennant quelques subsides primordiales en temps d'économie de subsistance, pour instruire son dossier. Car, arroseur arrosé, le quidam fait à son tour l'objet de graves accusations.

A partir de cette situation qui confine à l'absurde et d'un interrogatoire qui évolue en confrontation, Jean-Claude Carrière a élaboré une partition machiavélique à la construction époustouflante sur le mode échiquéen du jeu du chat et de la souris, et au dénouement aussi inattendu qu'imprévisible, même par le spectateur le plus sagace.

De plus, il procède, par illustration incarnée, à la dissection du mécanisme de la délation comme outil de gouvernance, la détention d'informations étant le noeud de la guerre, l'arme du totalitarisme et l'instrument de la tentation sécuritaire, à l'analyse de la culpabilité universelle et au décryptage des motivations du dénonciateur.

Un décor minimaliste, un bureau et quelques armoires administratives en trompe-l'oeil, la mise en scène sobre de Audrey Sourdive et le jeu juste des comédiens qui opèrent en parfait binôme, concourent à la réussite de ce spectacle

Raideur de bon aloi, froideur glaçante de celui qui manie le couperet, Pascal Loison campe parfaitement l'un des rouages de la toute puissance étatique. Profil bas, louvoyant entre soumission et culpabilité, Fabien Floris excelle dans le rôle tout en nuances du rapporteur.

Donc à voir absolument.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
# 4 août 2019 : De festival en festivals

Il fait beau et chaud et les grenouilles se baladent de festival en festivals, un peu partout en France et on vous raconte tout. Mais il y est aussi question cette semaine, de littérature, de théâtre et même de jeu vidéo.

Du côté de la musique :

Petit tour du côté de La Route du Rock en attendant le 14 août
"When I have tears" de The Murder Capital
Seun Kuti en interview au festival Terre du Son ou nous l'avons également vu en live avec Egypt 80
vendredi au Foreztival avec The Inspector Cluzo, Feu! Chaterton entres autres
samedi au Foreztival toujours avec Tiken Jah Fakoly, Goran Bregovic, Thérapie Taxi
et dimanche pour le dernier jour du Foreztival Joey Starr et Cut Killer, Ska P, Calypso Rose, IAMDDB, Winston McNuff...
et toujours :
Rencontre avec Accident. Nous avons également enregistré une session live de Accident, autour de leur EP "Dernier Voyage"
"an elegy for" de Bobbie
"Code pin" de Angle Mort & Clignotant
Interview de Last Train au festival Terre du Son
Oktober Lieber en interview, mais également en live au festival Terre du Son
Haiku Hands au festival Terre du Son #15
Sara Zinger égalment à Terre du Son, à retrouver en interview
interview de The Psychotic Monks toujours à Terre du Son
Haiku Hands au festival Terre du Son #15
Sara Zinger égalment à Terre du Son, à retrouver en interview
interview de The Psychotic Monks toujours à Terre du Son

Au théâtre :

des comédies avec des inoxydables à voir ou revoir tels :
"Les Faux British" au Théâtre Saint-Georges
"Le Gros diamant du Prince Ludwig" au Palace
et des outsiders à découvrir :
"Jean-Louis XIV" au Théâtre des Béliers parisiens
"La Moustache" au Théâtre du Splendid
le compte-rendu du Festival Humour & Eau salée à Saint-Georges-de-Didonne
et la chronique des spectacles à l'affiche en août

Cinéma :

la chronique des sorties de juillet

Lecture avec :

"Le voleur d'eau" de Claire Hajaj
"Paix et guerre" de Ronan Farrow
"UK serial killers" de Emily Tibbatts
et toujours :
"Les violents de l'automne" de Philippe Georget
"Modus operandi : La secte du serpent" de Nathalie Cohen
"Rue des fantasques" de André Blanc

Froggeek's Delight :

"Old man's journey" sur PS4, PC, Mac, Xbox, Switch, iOS et Android

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

Les 4 derniers journaux
- 22 septembre 2019 : Fin d'été
- 15 septembre 2019 : Life in Vain
- 8 septembre 2019 : du nouveau à l'Horizon
- 1er septembre 2019 : C'est reparti pour un tour
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=