Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce The Valley of Astonishment
Théâtre des Bouffes du Nord  (Paris)  novembre 2016
>

Spectacle écrit et mis en scène par Peter Brook et Marie-Hélène Estienne, avec Kathryn Hunter, Marcello Magni, Pitcho Womba Konga et le musicien Raphaël Chambouvet.

Dans cette "vallée de l'étonnement", il ne faut s'étonner de rien. A commencer par le peu d'éléments convoqués sur scène pour faire émerger le singulier...

Trois chaises, une table roulante, un porte-manteau sur lequel seront posés les blouses blanches des médecins spécialistes dans les sciences cognitives qui vont se pencher sur le cas Erica.

Car cette vallée mystérieuse où Peter Brook et Marie-Hélène Estienne embarquent le spectateur n'est pas à des milliers de kilomètres d'ici, mais, au contraire, tout près, dans le cerveau d'une toute petite dame de noir vêtue aux capacités mémorielles extraordinaires, interprétée par Kathryn Hunter.

Peter Brook dit avoir trouvé l'expression "The Valley of Astonishment" dans la "Conférence des Oiseaux" du poète persan Attar. Et l'on n'est pas surpris que cette plongée labyrinthique dans un cerveau humain qui retient tout et qui, hélas pour lui, n'oublie rien, amène les deux auteurs de cette vallée d'étonnement à citer un texte que commentait Jorge Luis Borges.

Le grand écrivain argentin aimait la conclusion de ces oiseaux qui, volant ensemble, s'aperçurent que ce qu'ils cherchaient n'avaient aucun importance, mais que l'importance c'était de chercher ensemble.

Pour Peter Brook et Marie-Hélène Estienne, tout est donc prétexte à raconter des histoires, des petites nouvelles que n'aurait pas renié Borges, qui créent une complicité entre les acteurs et les spectateurs.

Ainsi, quand la petite dame, un peu contre son gré, utilise sa mémoire prodigieuse dans un numéro à succès, on se retrouve au "Magic Show" pour assister à la prestation qui précède la sienne...celle d'un magicien sud-américain manchot qui fait appel à l'assistance (Marcello Magni). Dès lors, le théâtre se fait music-hall et les spectatrices choisies participeront à un numéro de cartes de grande classe.

Récit libre, où la poésie peut surgir n'importe où et n'importe quand, comme à ce moment où le pianiste (Raphaël Chambouvet) associe ses notes à des couleurs, "The Valley of Astonishment" digresse sans perdre le fil de cette ardente complicité entre une scène et un public que rien ne sépare dans ce beau lieu transfiguré par le magicien Brook.

Délibérément poétique sera aussi ce moment où un peintre (Pitcho Womba Konga) associant, comme Rimbaud dans "Voyelles", les lettres et les couleurs fait semblant de peindre sur le sol ou les murs.

De ces personnages qui ne pourraient être que des phénomènes aux dons à la limite du handicap, Peter Brook et Marie-Hélène Estienne font, au contraire, des hommes semblables à tous les autres. L'humain est derrière toute expérience humaine. Une mémoire absolue ou le bruit d'une goutte de pluie ont autant d'importance dans le grand théâtre de la vie.

On comprend pourquoi un tel spectacle vise et atteint le cœur autant que l'esprit.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2020-09-20 :
Sabbat - Théâtre 13/Seine
Mademoiselle Else - Théâtre de Poche-Montparnasse
Surprise Parti - Théâtre de la Reine Blanche
Onéguine - Théâtre Gérard Philippe
Aux éclats... - Théâtre de la Bastille
KIlling Robots - Théâtre Paris-Villette

• Edition du 2020-09-13 :
Le Nez - Théâtre 13/Jardin
Bananas(and the kings) - Théâtre de la Reine Blanche
Un ennemi du peuple - Théâtre de Belleville
Un conte de Noël - Théâtre Gérard Philippe
 

• Archives :
Yourte - Théâtre 13/Seine
Désordres - La Manufacture des Abbesses
Le Grand Cahier - La Manufacture des Abbesses
Les Spectacles - Septembre 2020
35 ème édition du Festival Humour et Eau Salée - Du 1er au 7 août 2020
Une Reine en exil - Théâtre Le Verbe Fou
Requiem pour un louis d'or -  Théâtre Le verbe Fou
Ultra-Girl contre Schopenhauer - Théâtre 14
Une goutte d'eau dans un nuage - Théâtre 14
Etienne A. - Théâtre 14
L’Ordre du jour - Théâtre 14
Littoral - Théâtre de la Colline
Covid et Humour - Le confinement, manne thématique pour les humoristes -
Focus Théâtre -
Shortcom à gogo -
A tort et à raison - Théâtre Hébertot
L'Ecole des Femmes - Théâtre national de l'Odéon
Vivement Noël - Théâtre de la Girandole
Le Sommelier - En tournée
Peer Gynt - Théâtre Les Gémeaux
Fleur de cactus - Théâtre Antoine
Art - Comédie des Champs Elysées
Folie baroque - Théâtre Le Funambule-Montmartre
Hernani, brigand de la pensée ! - Lavoir Moderne Parisien
Le Misanthrope - Théâtre national de Strasbourg
Les Survivantes - Théâtre 13/Jardin
L'Ecume des jours - A La Folie Théâtre
Voodoo Sandwich - Centre Culturel Suisse
Oh les beaux jours - Studio Hébertot
J'aurais aimé savoir ce que ça fait d'être libre - Théâtre de Belleville
- les derniers (3)
- les derniers albums (5)
- les derniers articles (4)
- les derniers concerts (8)
- les derniers expos (2)
- les derniers films (3)
- les derniers interview (1)
- les derniers interviews (264)
- les derniers livres (3)
- les derniers spectacles (6916)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=