Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Une Chambre en Inde
Théâtre du Soleil  (Paris)  décembre 2016

Création collective du Théâtre du Soleil dirigée par Ariane Mnouchkine.

Coincée en Inde et sans directeur, parti à la suite des attentats après lesquels il se sentait impuissant, une troupe théâtrale doit créer un spectacle à partir de rien.

Tel est le point de départ de ce nouvel opus du Théâtre du Soleil qui, après Shakespeare et "Macbeth", revient à ses origines et explore à nouveau la création théâtrale avec une allégresse qui fait plaisir à voir.

Pour "Une Chambre en Inde", Ariane Mnouchkine a décidé d'immerger toute son équipe, comédiens, techniciens et intervenants, à Pondichéry pour le début de la résidence de création. Le spectacle s'est donc nourri pas à pas des influences croisées sur place comme par exemple le Theru koothu.

Proche du Katahkali mais destiné aux basses castes, le Theru koothu, forme de théâtre populaire né dans le sud de l'Inde, génère magnificence au spectacle à qui il restitue les origines millénaires du théâtre, lui conférant par la même occasion, âme et légitimité.

C'est d'une évidence incontestable dans cette nouvelle épopée née d’une création collective (aidée par Hélène Cixous) où costumes chatoyants, mouvements et musique emportent littéralement le spectateur dans une ambiance exotique et quasi rituelle.

Le décor unique de la chambre (mais une chambre indienne aux nombreuses fenêtres laissant passer la lumière et entrevoir le jardin) est le lieu de toutes les visions de Cornelia (formidable Hélène Cinque), la metteuse en scène restant à la tête de la compagnie, accablée dans son lit et assaillie par une kyrielle de questions.

En pleine période d’attentats en France, de quoi faut-il bien parler dans le spectacle ? De la guerre ? De l’environnement ? De la place des femmes dans la société (notamment en Inde ou en Arabie Saoudite) ? De l’utilité du théâtre aujourd’hui et de son avenir ?

Autant de thèmes qui se bousculent et qui prennent des formes diverses : des images d’actualité surgissent et disparaissent, un nageur alarmiste part étudier les nappes phréatiques en plongeant à travers le plancher, Tchekhov vient en médecin à son chevet (assisté des trois sœurs)…

Pour dire avant tout avec plein d’humour et une bonne dose d’autodérision ce qui est important aujourd’hui.

Et parce que le grand William Shakespeare (apparu par la fenêtre avec son page) confie à Cornelia le regret de ne pas s’être assez moqué des méchants dans ses pièces, les visions de celle-ci se font aussi graves que clownesques : les talibans sont des pieds nickelés et un tournage de propagande pour Daesh tourne à la débandade. Le rire vient comme rempart contre l’horreur.

On ne s’ennuie pas au fil de ces quatre heures et même (et c’est l’unique réserve) si l’on peut regretter le manque de "texte" (si ce n’est le discours final bouleversant du film de Charlie Chaplin "Le dictateur»).

On savoure avec bonheur ce grand spectacle populaire qui réunit plus d’une trentaine d’artistes sur scène (ce qui devient rarissime de nos jours) et témoigne une fois de plus de l’extraordinaire vitalité de la troupe du Théâtre du Soleil, Ariane Mnouchkine en tête, applaudie chaudement par un public debout, qui célèbre le théâtre dressé fièrement face à la barbarie en un magnifique hommage plein d’espoir.

 

Nicolas Arnstam         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2020-08-09 :
35 ème édition du Festival Humour et Eau Salée - Du 1er au 7 août 2020
 

• Archives :
Requiem pour un louis d'or -  Théâtre Le verbe Fou
Ultra-Girl contre Schopenhauer - Théâtre 14
Une goutte d'eau dans un nuage - Théâtre 14
Etienne A. - Théâtre 14
L’Ordre du jour - Théâtre 14
Littoral - Théâtre de la Colline
Covid et Humour - Le confinement, manne thématique pour les humoristes -
Focus Théâtre -
Shortcom à gogo -
A tort et à raison - Théâtre Hébertot
L'Ecole des Femmes - Théâtre national de l'Odéon
Vivement Noël - Théâtre de la Girandole
Le Sommelier - En tournée
Peer Gynt - Théâtre Les Gémeaux
Fleur de cactus - Théâtre Antoine
Art - Comédie des Champs Elysées
Folie baroque - Théâtre Le Funambule-Montmartre
Hernani, brigand de la pensée ! - Lavoir Moderne Parisien
Le Misanthrope - Théâtre national de Strasbourg
Les Survivantes - Théâtre 13/Jardin
L'Ecume des jours - A La Folie Théâtre
Voodoo Sandwich - Centre Culturel Suisse
Oh les beaux jours - Studio Hébertot
J'aurais aimé savoir ce que ça fait d'être libre - Théâtre de Belleville
Toute l'Histoire de la peinture en moins de deux heures - Théâtre de l'Atelier
Eugénie Grandet - Théâtre 13/Seine
Les Innocents, Moi et l'Inconnue au bord de la route départementale - Théâtre de la Colline
Penthésilée - Théâtre de Sartrouville et des Yvelines
Mon fils marche juste un peu plus lentement - Manufacture des Abbesses
Je ne vous aime pas - Théâtre Les Déchargeurs
- les derniers (3)
- les derniers albums (5)
- les derniers articles (4)
- les derniers concerts (8)
- les derniers expos (2)
- les derniers films (3)
- les derniers interview (1)
- les derniers interviews (264)
- les derniers livres (3)
- les derniers spectacles (6900)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=