Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce La Mère confidente
Studio Hébertot  (Paris)  novembre 2016

Comédie de Marivaux, mise en scène de Xavier Lemaire, avec Isabelle Andréani, Marie Delaroche, Manon Montel, Franck Jazédé, Thibault Pinson et Xavier Lemaire.

"La Mère confidente" de Marivaux, déclinaison de "L'Ecole des mères", constitue une comédie alambiquée nonobstant une intrigue simple, celle de l'amour contrarié par un mariage imposé.

En effet, il lève l'obstacle non par le subterfuge et la farce mais par le triomphe de l'amour sincère intervenant après une succession de scènes argumentatives entre une fille à la fois passive et récalcitrante et une mère parangon de vertu et experte en chantage affectif.

De plus, il renouvelle également les caractères convenus avec une mère, chef de famille aisée détentrice de l'autorité parentale, se révélant fine mouche qui a tôt fait, devant le refus de sa fille, qui n'est ni une coquette ni une désenchantée marivaldienne se méfiant de l'amour mais une ingénue, de suspecter l'idylle nouée avec Dorante, jeune homme de bonne naissance mais désargenté.

Et ce d'autant que le personnel, une suivante-entremetteuse contre promesse de rétribution future et un valet-espion qui émarge à tous les caisses, ne ménage pas sa peine pour jouer les informateurs pour la bonne cause.

Xavier Lemaire, également au jeu dans le rôle du barbon bonhomme, déroule la partition dans une scénographie inventive et judicieuse de Caroline Mexme, un décor de salle de musée présentant la toile "Le Pèlerinage à l'île de Cythère" de Watteau qui se déplie pour former un labyrinthe qui, toutefois et en l'espèce, pâtit de l'étroitesse du plateau qui impacte la fluidité des déplacements.

Et il opte pour une mise en scène recontextualisée, avec quelques dispensables inserts anachroniques à vocation comique, et survoltée sur le mode du mouvement perpétuel au tempo vivace de commedia dell'arte, tout revenant au moderato pour surligner les scènes de confrontation, bien tenu par les comédiens.

Ainsi, entre la suivante pétulante et volubile (Isabelle Andréani), agitée comme une toupie, une mère hystérique (Marie Delaroche) en "fausse" confidente, le valet (Franck Jazédé) fan de Johnny Hallyday, le couple d'amoureux, elle, naïve girouette, lui, énamouré sans malice, (Manon Montel et Thibault Pinson tous deux bien distribués en terme d'emploi) séduit par sa fraîcheur et sa justesse de jeu.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

Abonnez vous à la Newsletter pour recevoir, outre les mises à jour en avant première, des infos de première importance et peut être des choses dont vous n'avez même pas encore imaginé l'existence et l'impact sur votre vie... et nous non plus.

se désabonner, changer son mail ... c'est ici!


» Contacter un membre ou toute
   l'équipe (cliquez ici)


Afficher les chroniques d'un membre :

Liste des chroniques... Cécile B.B.
Liste des chroniques... David
Liste des chroniques... Didier Richard
Liste des chroniques... Fred
Liste des chroniques... Jean-Louis Zuccolini
Liste des chroniques... Julien P.
Liste des chroniques... LaBat’
Liste des chroniques... Laurent Coudol
Liste des chroniques... Le Noise (Jérôme Gillet)
Liste des chroniques... Margotte
Liste des chroniques... MM
Liste des chroniques... Monsieur Var
Liste des chroniques... Nathalie Bachelerie
Liste des chroniques... Nicolas Arnstam
Liste des chroniques... Paola Simeone
Liste des chroniques... Philippe Person
Liste des chroniques... Rickeu
Liste des chroniques... Séb.T

 

Les articles de ce site sont la propriété de froggydelight.com et de leurs auteurs.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=