Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Hôtel des Deux Mondes
Théâtre Rive Gauche  (Paris)  janvier 2017

Comédie dramatique de Eric-Emmanuel Schmitt, mise en scène de Anne Bourgeois, avec Davy Sardou, Jean-Paul Farré, Jean-Jacques Moreau, Michèle Garcia, Odile Cohen, Noémie Elbaz, Günther Vanseveren et Roxane Le Texier.

Le hall lumineux d’un hôtel aseptisé. Seuls deux employés muets vêtus de blanc sont là pour guider les clients vers l’une ou l’autre aile.

Quelques anciens pensionnaires devisent. Tous veulent parler au Docteur S. Quand soudain les portes de l’ascenseur s’ouvrent sur Julien, un nouveau venu…

Cet hôtel est un lieu de villégiature temporaire pour des humains en transit. Dans ce lieu mystérieux, les personnages attendent des nouvelles de ce qu’ils vont devenir.

Au fond, cet ascenseur comme une boîte magique dont les épaisses portes s’ouvrent de temps à autre pour déposer un nouveau pensionnaire ou venir en chercher un. Seul, le docteur S (qui porte bien son nom car il s’agit d’une doctoresse) connait une partie des éléments du dossier de chacun.

Avec "Hôtel des Deux Mondes", Eric Emmanuel-Schmitt, comme dans "Le Visiteur" a écrit un texte aux multiples pistes métaphysiques et philosophiques questionnant par exemple le spectateur sur la mort, Dieu et l’au-delà. Et l’auteur livre quelques répliques parmi les plus sublimes de son œuvre dans cette pièce qui mélange comédie, fantastique, suspens et amour.

La mise en scène d’Anne Bourgeois à la fois légère et chargée d’émotion fait évoluer ces êtres avec le recul relatif à cette situation extraordinaire. Elle accompagne une distribution de qualité qui circule avec harmonie dans le décor superbe de Stéfanie Jarre.

Jean-Paul Farré met tout son talent et sa fantaisie de clown triste pour donner malice et générosité au mage Radjapour. Sa dernière scène est d’ailleurs à ce titre particulièrement bouleversante.

Odile Cohen est splendide dans le personnage énigmatique du Docteur S à la froideur apparente, dont les yeux ne peuvent trahir la profonde humanité. Elle livre une prestation aussi poignante que marquante.

Davy Sardou et Noémie Elbaz forment un couple de jeunes premiers crédible et émouvant. Le talent de Michèle Garcia et Jean-Jacques Moreau dans des personnages à la bavarde exubérance permet un un peu de rire bienvenu. Quant aux anges, Roxane Le Texier et Günther Vanseveren, ils accompagnent tout ce petit monde de leurs regards bienveillants.

On s’attache à ces individus dont on ne sait rien du destin (à moins qu’on ne le devine). Dans cet entre-deux, les personnages vont prendre conscience de leur liberté et de l’importance de leurs choix. Ils comprendront aussi l’inestimable trésor d’être vivant.

Un beau moment de théâtre. Et ce qui est sûr, c’est qu’après cette pièce, on ne prendra plus jamais l’ascenseur comme avant…

 

Nicolas Arnstam         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2019-12-08 :
Mister Paul - Théâtre L'Atalante
"A" - Théâtre La Scène Parisienne
Elvira - Théâtre Athénée-Louis Jouvet
New Magic People Show - Théâtre Athnée-Louis Jouvet
Deux amoureux à Paris - Studio Hébertot
Architecture - Théâtre des Bouffes du Nord

• Edition du 2019-12-01 :
L'Analphabète - Artistic Théâtre
Des territoires (...et tout sera pardonné ?) - Théâtre de la Bastille
War Horse - La Seine Musicale
Trois femmes (L'Echappée) - Théâtre Le Lucernaire
Nobody is perfect - Théâtre La Scène Parisienne
Evita - Le destin fou d'Eva Peron - Théâtre de Poche-Montparnasse
Le paradoxe amoureux - Théâtre Le Lucernaire
Une Pierre - Théâtre Ouvert
La plus précieuse des marchandises - Théâtre Ouvert

• Edition du 2019-11-24 :
Au Café Maupassant - Théâtre de Poche-Montparnasse
Douce - Théâtre Lepic
Mort prématurée d'un chanteur populaire dans la force de l'âge - Théâtre de la Colline
Beginning - Studio Hébertot
Juste ça - Théâtre Ouvert
Les Folies Gruss - Cirque Gruss
 

• Archives :
Nous pour un moment - Ateliers Berthier
Macbeth - Théâtre L'Etoile du Nord
Grand Menteur - Théâtre Ouvert
Adieu Ferdinand ! - Le Casino de Namur II - Théâtre du Rond-Point
Pour ceux qui parlent tout seuls - Théâtre Darius Milhaud
Julien Cottereau - aaAhh Bibi - Théâtre Le Lucernaire
Un Vers de Cid - Théâtre Essaion
Adieu Ferdinand ! - La Baleine et le camp naturiste - Théâtre du Rond-Point
On s'en va - Théâtre national de Chaillot
Pièce - Théâtre des Abbesses
Les guêpes de l'été nous piquent encore en novembre - L'Affaire de la rue de Lourcine - Théâtre de la Tempête
La Vie est belle - Théâtre 13/Jardin
La dernière bande - Théâtre Athénée-Louis Jouvet
21 rue des Sources - Théâtre du Rond-Point
L'Effort d'être spectateur - Théâtre du Rond-Point
Léonard de Vinci, l'enfance d'un génie - Studio Hébertot
La Diva divague - Théâtre de Dix Heures
Une des dernières soirées de Carnaval - Théâtre des Bouffes du Nord
Bartleby - Théâtre Essaion
Les Mille et Une Nuits - Théâtre national de l'Odéon
Mademoiselle Julie - Théâtre de la Tempête
Le Nouveau Cirque du Vietnam - Teh Dar - Espace Chapiteaux de La Villette
Que Crèvent tous les protagonistes - Théâtre 13/Seine
Olympicorama - Epreuve n°4 : le 100 mètres - Grande Halle de La Vilette
L'Amie - Studio Hébertot
Tigrane - Théâtre Le Lucernaire
Samia - Scène Libre
Le Tourneseul - Théâtre Les Déchargeurs
Dans les yeux de Jeanne - Théâtre Le Funambule
Il faut qu'une porte soit ouverte ou fermée - Théâtre Essaion
- les derniers (3)
- les derniers albums (5)
- les derniers articles (4)
- les derniers concerts (8)
- les derniers expos (2)
- les derniers films (3)
- les derniers interview (1)
- les derniers interviews (264)
- les derniers livres (3)
- les derniers spectacles (6755)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=