Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce La violence des riches
Maison des Métallos  (Paris)  mars 2017

Comédie dramatique écrite par Stéphane Gornikowski, mise en scène de Guillaume Bailliart, avec Lyly Chartiez-Mignauw, Grégory Cinus et Malkhior.

Depuis quelques années, s'est réveillé un théâtre à teneur politique qu'on qualifiera pour faire vite d'ultra gauche.

On se souvient des spectacles montés par Judith Bernard soit d'après Frédéric Lordon ("D'un retournement à l'autre", "Bienvenue dans l'angle Alpha") soit sur ses propres textes ("Amargi"). On pourrait aussi y associer la trilogie politique de Nicolas Lambert qui s'est achevé avec le magistral "Le maniement des larmes".

C'est dans cette lignée que Stéphane Gornikowski a décidé d'adapter à la scène "La violence des riches", l'un des essais du couple de sociologues Michel Pinçon et Monique Pinçon-Charlot.

Spécialistes de la grande bourgeoisie, à qui ils ont consacré de nombreux ouvrages, dont le plus célèbre est "Les Ghettos du Gotha", ils dénoncent depuis longtemps la violence que les riches exercent sciemment sur les pauvres.

Si on n'a jamais lu leurs ouvrages, qu'on n'a pas eu connaissance de leurs travaux par les nombreux articles qui leur sont consacrés dans "Le Monde Diplomatique, et que ne les a pas plus entendu dans des entretiens radiophoniques avec Daniel Mermet dans "Là-bas si j'y suis" sur France Inter, on trouvera sans doute un intérêt certain à la version théâtrale de Stéphane Gornikowski mis en scène par Guillaume Bailliart.

Bien entendu, la forme choisie ferait paraître aujourd'hui les brechtiens d'hier comme des avant-gardistes forcenés. Les petits sketchs qui se succèdent à usage didactique ne sont pas très novateurs et restent très superficiels quant à leur contenu. Ce qui est évoqué à coups de pancartes ou de slogans par les trois acteurs (Lily Chartiez-Mignauw, Grégory Cinus et Malkhior) fait mouche.

On les remerciera de distribuer au public un intéressant questionnaire qui permet de savoir - à coup sûr - si l'on appartient ou pas à la classe des privilégiés ; on aura pour eux de la gratitude d'avoir eu la bonne idée d'interroger Monique Pinçon-Charlot au téléphone et de faire comme si elle était en direct à l'autre bout du combiné.

Mais il ne faudra pas à s'attendre trouver dans ce spectacle la motivation nécessaire pour sortir le drapeau rouge ou noir et tenter d'aller le faire flotter sur l'Élysée.

Plaisant ou astucieux, capable de réveiller quelques évidences qu'on ose à peine répéter tant le néo-capitalisme libéral sait présenter sa marchandise dans un bel écrin, cette "violence des riches" à la scène s'avère finalement trop gentille avec ces gros méchants qu'on aimerait - au moins - voir écrabouiller symboliquement.

Mais peut-être s'agit-il d'une entreprise de longue haleine et que le spectacle proposé est un jalon nécessaire, en tout cas salutaire, avant qu'arrivent des œuvres plus accomplies sur scène et plus incisives dans leurs critiques.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
# 15 septembre 2019 : Life in Vain

Cette semaine Daniel Johnston nous a quitté, mais aussi Philippe Pascal de Marquis de Sade. Merci à eux pour tout ce qu'ils ont apporté à la musique mondiale pour l'un et hexagonale pour l'autre.
Pour ce qui est du reste de l'actualité culturelle de la semaine, c'est parti pour le sommaire :

Du côté de la musique :

"Schlagenheim" de Black Midi
"Tokyo dreams" de Dpt Store
"Terry Riley : Sun rising" de Kronos Quartet
"Diabolique" de l'Epée
"Mer(s) : Elgar, Chausson & Joncières" de Marie-Nicole Lemieux
"Like in 1968" de Moddi
"Voodoo queen" de One Rusty Band
"Moon" de Violet Arnold
et toujours :
"L'horizon" de Manu
"Twelve nudes" de Ezra Furman
"Spleen 1" de Fleur du Mal, chronique assortie d'un entretien
Rencontre avec Le Flegmatic autour de son nouvel album "Ruine nouvelles" Le Flegmatic
"Echoplain Ep" de Echoplain
"Michel on my mind - Tribute to Michel Petrucciani" de Laurent Coulondre

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Pompiers" au Théâtre du Rond-Point
"La Vie de Galilée" à La Scala
"Suite française" au Théâtre La Bruyère
"The ways she dies" au Théâtre de la Bastille
"La Fin de l'Homme rouge" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Pour un oui ou pour un non" à la Manufacture des Abbesses
"Louise au parapluie" au Théâtre du Petit Gymnase
"La Réunification des deux Corées" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Ecoutez leur silence" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Les Naufragés" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Vive Bouchon !" au Théâtre du Splendid
"Marie-Antoinette" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Tempête en juin" au Théâtre La Bruyère
"Aux rats des paquerettes" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Pas vue, Ni connue" au Théâtre Essaion
des reprises
"L'homme à tête de chou" au Théâtre du Rond-Point
"Fables" au Studio Hébertot
"Le Défunt" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Dom Juan ou les limbes de la mémoire" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Une leçon d'Histoire de France - De l'An mil à Jeanne d'Arc" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Une leçon d'Histoire de France - De 1515 au Roi-Soleil " au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Karine Dubernet - Souris pas !" au Point Virgule
"Sandra Colombo - Instagrammable et cervelée" à la Comédie des Trois Bornes
"Marion Mezadorian - Pépites" à la Nouvelle Seine
"Carla Bianchi -Migrando" à la Nouvelle Seine
"Giorgia Sinicorni - Comment épouser un milliardaire" à la Nouvelle Seine
et la chronique des spectacles à l'affiche en septembre

Expositions avec :

"Le Monde selon Roger Ballen" à la Halle Saint-Pierre

Cinéma avec :

"Les Fleurs amères" de Olivier Meys
Oldies but Goodies avec "Les Idoles" de Marc'O
et la chronique des films à l'affiche en septembre

Lecture avec :

"Ici seulement nous sommes uniques" de Christine Avel
"Les altruistes" de Andrew Ridker
"Les yeux fumés" de Nathalie Sauvagnac
"Un autre tambour" de William Melvin Kelley
"Un mariage américain" de Tayari Jones
"Week end à New York" de Benjamin Markovits
et toujours :
"Autoportrait d'une vie heureuse" de Ingo Schulze
"Conversations entre amis" de Sally Rooney
"Le dernier grenadier du monde" de Bakhtiar Ali
"Le siècle des dictateurs" Sous la direction d'Olivier Guez
"Les opérations extraordinaires de la seconde guerre mondiale" de Claude Quétel
"Les réfugiés" de Viet Thanh Nguyen

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

Les 4 derniers journaux
- 15 septembre 2019 : Life in Vain
- 8 septembre 2019 : du nouveau à l'Horizon
- 1er septembre 2019 : C'est reparti pour un tour
- 25 août 2019 : C'est la rentrée ... littéraire
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=