Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Le déni d'Anna
Théâtre Le Lucernaire  (Paris)  mars 2017

Comédie dramatique écrite et mise en scène par Isabelle Jeanbrau, avec Benjamin Egner, Karine Huguenin (ou Sandra Parra), Matthias Guallarano, Cécile Magnet et Thibaut Wacksmann.

Tout commence par un instantané photo, une photo d'avant, quand il fallait un appareil et pas un téléphone pour photographier. Une famille est fixée fugacement : le père, les enfants, la grand-mère et l'oncle. Et la mère, Anna, dans tout ça ?

Elle sera l'éternelle absente, celle dont l'absence est une absence si obsédante qu'elle en devient peu à peu une présence. rois actes pour que le destin d'Anna ne soit plus un déni et soit résolu à jamais.

D'abord, dans la pièce d'à côté d'un repas mécanique et préoccupé, à mourir d'un cancer trop jeune. Puis, vingt ans après, dans une urne oubliée après trop séjourné dans les toilettes. Enfin, sous terre, dans un cimetière difficile d'accès.

Isabelle Jeanbrau a dessiné un drame familial très fort en saisissant une famille dans ses rites et ses tics routiniers, ceux qui tournent autour du "manger" et qui occupent le temps et les conversations, qui font la sociabilité de proches qui s'éloignent avec le temps. Quand ils sont définitivement loin des uns des autres, c'est autour d'une tombe à nettoyer, de fleurs à arroser qu'ils se retrouveront tous une ultime fois.

On pourrait dire que le théâtre d'Isabelle Jeanbrau est dans la lignée des pièces d'Agnès Jaoui et de Jean-Pierre Bacri et que ses personnages sont dans ces petits faits quotidiens dont raffole Philippe Delerm.

Cependant, c'est plus à un cinéma malheureusement oublié que l'on pense, celui d'un Gérard Frot-Coutaz ou d'un Jacques Davila, où l'on pouvait voir Claude Piéplu ou Micheline Presle nourrir de leur originalité fantaisiste une banalité revendiquée.

Ceux qui ont vu "Beau temps mais orageux en fin de journée" trouveront d'évidentes correspondances avec ce "déni d'Anna" et notamment dans cette manière de pousser l'ennui poli de vies réglées comme du papier à musique vers autre chose, vers une direction poétique et saugrenue où les larmes finissent par cesser de se cacher.

Récit bien découpé qui bénéficie à chaque enchaînement de l'intervention de Daniel Jea à la guitare et de France Cartigny à la batterie, "Le déni d'Anna" est l'occasion de se régaler de la présence de comédiens à leur meilleur, comme Benjamin Egner dans le rôle de François, le père de famille ou de Cécile Magnet dans le rôle très prenant et très cyclothymique de la grand-mère.

Karine Hughenin (en alternance avec Sandra Parra), Thibaut Wacksmann et Mathias Guallarano complètent avantageusement la distribution pour qu'on puisse assister à un vrai moment de théâtre contemporain qui sait raconter une histoire commune à cinq personnages, les suivre pendant un grand morceau de leurs vies sans jamais se répéter ni se caricaturer.

Au contraire, autour d'un projet apparemment modeste ne cessent de se sédimenter des faits qui, peu à peu, rendent consistant un travail théâtral qui se révèle au final d'une force dramatique inoubliable.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
# 8 décembre 2019 : Et si Noël n'avait pas lieu ?

Grève générale, transports bloqués, morosité ambiante, réchauffement climatique... Et si cette année Noël n'avait pas lieu ? Quoi qu'il en soit vous aurez largement de quoi vous réjouir avec notre proposition de découvertes culturelles hebdomadaires dès maintenant. Par ailleurs, suivez notre facebook pour gagner des places pour le concert de She Owl.

Du côté de la musique :

"The undivided five" de A Winged Victory for the Sullen
Rencontre avec Lofofora autour de leur album "Vanités"
"Fly fly" de Céline Bonacina
"Romantic sketches" de Fred Perreard Trio
"Not married anymore" de Hasse Poulsen
"Enfer et paradis" de Les Nus
"Une certaine urgence", émission #6 de notre podcast Listen In Bed
"De temps et de vents" de Bodh'aktan
"Building site" de Mata Hari
"Gréty : Raoul Barbe Bleue" de Orkester Nord, Martin Wahlberg
et toujours :
"D'où vient le nord" de Francoeur
"Other side effects" de Lion Says
"Black Cofvefe" 5eme volume des mixes en podcast de Listen in Bed
"Santa Maria Remix" de Carmen Maria Vega
"Paganini, Schubert" de Vilde Frang & Michail Lifits
"I don't want to play the victim, But i'm really good at it" de Love Fame Tragedy
"Little ghost" de Moonchild
"Los Angeles" de Octave Noire
"A blemish in the great light" de Half Moon Run
"Older" de Quintana Dead Blues eXperience
"C'est pas des manières" de The Glossy Sisters
"Zimmer" de Zimmer

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Architecture" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Elvira" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"New Magic People" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"A" à la Scène Parisienne
"Mister Paul" au Théâtre L'Atalante
"Deux amoureux à Paris" au Studio Hébertot
"Nobody is perfect" à la Scène Parisienne
des reprises :
"Allers-Retours" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Portrait de Ludmilla en Nina Simone" au Théâtre des Abbesses
"Métropole" au Théâtre de la Reine Blanche
"Chambre noire" au Monfort Théâtre
et la chronique des spectacles à l'affiche en décembre

Expositions avec :

"Marche et démarche - Une histoire de la chaussure" au Musée des Arts Décoratifs
"Helena Rubinstein - La Collection de Madame" au Musée du Quai Branly

Cinéma avec :

Les nouveautés de la semaine :
"La Vie invisible d'Euridice Gusmao" de Avénarius d’Ardronville
"Le Roi d'Ici" de Karim Aïnouz
Oldies but Goodies avec "Kanal" de Andrzej Wajda
et la chronique des films sortis en novembre

Lecture avec :

"Au plus près" de Anneli Furmark & Monika Steinholm
"Evolution " de Marc Elsberg
"L'amexique au pied du mur" de Clément Brault & Romain Houeix
"Rien que pour moi" de J.L. Butler
"Secret de polichinelle" de Yonatan Sagiv
et toujours :
"Le chant du bouc" de Carmen Maria Vega
"La tempête qui vient" de James Ellroy
"Le crime de Blacourt" de Daphné Guillemette
"Pas de répit pour la reine" de Frédéric Lenormand
"Stalingrad" de Antony Beevor
"Un peu, beaucoup, passionnément, à la folie, pas du tout" de Alice Munro

Froggeek's Delight :

"Oculus Quest" Le casque de réalité virtuel autonome

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

Les 4 derniers journaux
- 8 décembre 2019 : Et si Noël n'avait pas lieu ?
- 1er décembre 2019 : On prépare les cadeaux
- 24 novembre 2019 : Black Friday culturel
- 17 novembre 2019 : 4 ans déjà
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=