Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Cabaret UNABOMBER
100ECS  (Paris)  mai 2017

Partition théâtrale de Zdrava Kamenova et Gergana Dimitrova, mise en scène par Dimitar Uzunov, avec Céline Barcq, Alain Carbonnel, Nouche Jouglet-Marcus et Barnabé Perrotey.

Sous le titre "Cabaret UNABOMBER", la Compagnie Famille Mundi présente une partition des dramaturges bulgares Zdrava Kamenova et Gergana Dimitrova qui, inscrite dans le registre du théâtre politique et du théâtre d'actualité, aborde le concept de décroissance et milite pour une nécessaire prise de conscience individuelle.

Dans leur opus titré "Protohérissé (BP : Unabomber)", elles traitent de l'invasion technologique, du scientisme, et de ses impostures, de l'action humaine devenue une véritable force géophysique agissant sur l'être et le devenir de la planète en termes de détérioration des écosystèmes qui entraîne la disparition d'espèces animales ancestrales, et, à terme, celle de l'homme et de l'éco-terrorisme.

A cet effet, elles retracent deux histoires à suspense imbriquées, celle de la disparition du mathématicien américain Theodore Kaczynski, adepte du néo-luddisme qui prône la révolution économique par le retour au primitivisme, et celle du périple héroïque d'un échnidé femelle à la recherche d’un congénère pour assurer la survie de son espèce en voie d'extinction.

Les deux s'acheminent vers leur destin, l'engagement en solitaire sur la voie du terrorisme meurtrier pour l'un qui lui vaudra le surnom d'Unabomber, l'ultime quête pour l'autre.

La plasticité stylistique du texte, traduit par Marie Vrinat, qui tient à sa composition mosaïcienne, se prête aux variations scéniques et Dimitar Uzunov, metteur en scène d'origine bulgare installé en France depuis 2004, a opté pour une forme et une esthétique multimédia pilotées par le video-jockey Stéphane Privat et le vidéaste Raphaël Firon qui fait donc la part belle à l'art visuel numérique.

Ainsi, sous le regard-scanner d'un Big Btrother satellitaire, les scènes brèves, parfois de simples vignettes, dont Alain Carbonnel, Nouche Jouglet-Marcus et Barnabé Perrotey sont les protagonistes avec la complicité de Romuald Kagbo en charge des inserts musicaux, s'enchaînent sur le mode burlesque du cabaret et de l'humour au second degré.

Imbriquées avec l'épopée tragique du "proto-animal", fable anthropomorphique placée sous le signe du réalisme magique dispensée par Céline Barcq, elles concourent à concrétiser, hors de tout discours moraliste, une métaphore glaçante.

La sagacité des parti-pris formels et dramaturgiques du metteur en scène et le jeu des comédiens aguerris contribuent à un spectacle singulier et totalement réussi.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 19 mai 2019 : Préparez vos cadeaux

On ne va pas couper à la Fête des mères, alors autant offrir des chouettes cadeaux. Voici une sélection de disques, spectacles, livres et même jeux vidéo pour vos mamans. C'est parti !

Du côté de la musique :

Interview de Romain Humeau de Eiffel autour de "Stupor Machine" accompagnée d'une session acoustique avec le groupe au complet
"Chostakovitch" de Artemis Quartet
"Marilou" de Equipe de Foot
"Le fil d'ariane" de Marianne Piketty & Le Concert idéal
"Trois frères de l'orage : Quatuors de Schulhoff, Haas, Thèmes et variations de Krasa" de Quatuor Béla
"Saisons" de Quintette Aquilon
Jean Pierre Kalfon et Jad Wio aux Rendez vous d'ailleurs
et toujours :
"Beatnik or not to be" de Elias Dris
"Dogrel" de Fontaines D.C.
"Dans le lieu du non-où" de L'Etrangleuse
"Leopold Mozart : Missa Solemnis" de Bayerische Kammerphilarmonie & Alessandro de Marchi
"Traversée" de Chrystelle Alour
"L'odysée remix" de Fred Pallem & Le Sacre du Tympan
présentation du Hellfest Open Air Festival #14
"Les cuivres sur le toit" de Paris Brass Quintet
Hublot EP" de Solal Roubine
"Home is everywhere EP" de Nara

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Happy Child" au Théâtre de la Bastille
"True Copy" au Centquatre
"Cataract Valley" aux Ateliers Berthier
"Folie" au Théâtre du Rond-Point
"Dans la solitude des champs de coton" à la Grande Halle de La Villette
"Logiquim-pertubable-dufou" au Théâtre du Rond-Point
"The importance of being earnest" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Amours, mode d'emploi" au Théâtre des Mathurins
"Déshonorée" au Théâtre de l'Opprimé
"Jacob, Jacob" au Théâtre-Sénart
"Qui croire " à la Comédie de Reims
les reprises :
"Roses" au Théâtre de la Bastille
"Fin de partie" au Théâtre Essaion
"La Mate" au Théâtre du Rond-Point
et la chronique des autres spectacles à l'affiche en mai

Cinéma :

Oldies but Goodies avec "Divorce à l'italienne" de Pietro Germi
et la chronique des autres sorties de mai

Lecture avec :

"A la droite d'Hitler" de Nicolaus Von Below
"Des hommes en noir" de Santiago Gamboa
"Honorer la fureur" de Rodolphe Barry
"Les anges de Babylone" de Ghislain Gilberti
"Sa majesté des ombres" de Ghislain Gilberti
"Travelling" de Christian Garcin & Tanguy Viel
et toujours :
"A jeter sans ouvrir" de Viv Albertine
"Carnets clandestins" de Nicolas Giacobone
"Le sauvage" de Guillermo Arriaga
"Les carnets de guerre de Louis Barthas 1914-1918" de Fredman
"Toute une vie et un soir" de Anne Griffin
"War is boring" de David Axe & Matt Bors

Froggeek's Delight :

"A plage tale : Innocence" de Asobo / Focus sur PS4, XBOX et PC

"Day's Gone" sur PS4

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=