Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Annika and the forest
She  (Whatever / La Baleine)  avril 2017

Derrière le projet Annika And The Forest se cache Annika Grill, artiste suédoise touche-à-tout, passée par les arts plastiques, désormais installée à Paris où elle a fondé un studio d’enregistrement avec Edith Fambuena (Les Valentins) et surtout auteure compositrice interprète pour elle-même ou au travers de nombreuses et variées collaborations (Olivia Ruiz, Jane Birkin, Polar, ou Kaolin parmis d’autres). Seule à la barre, elle fait appel à différents musiciens et collaborateurs pour l’épauler sur scène et ou en studio au gré des envies et des besoins artistiques.

Le rétrospectivement bien nommé EP A Piece Of She avait été lancé en éclaireur l’an passé. Ses 4 titres sont repris aujourd’hui dans l’album… She et en constituent la colonne vertébrale. Ce deuxième album poursuit le sillon creusé avec Chromatic, paru en 2015, avec toutefois une introspection moins prononcée et davantage de lumière. Le spectre musical, de facture électronique, repose avant tout sur des compositions pop avec des mélodies simples et une rythmique souvent saccadée mais dont l’habillage et les arrangements font varier les ambiances au fil des morceaux. Des titres contemplatifs et dénudés  comme "Part Of Sorrow" côtoient ainsi des chansons plus énergiques et cadencés ("Ready To Play" ou "Saltwater"), au croisement de Saint Vincent et Jeanne Added.

Musique esthétique, plus réfléchie que spontanée, She dévoile le sens du détail d’ Annika Grill et le soin particulier apporté à la production de l’album. Une mélancolie froide et clinique se dégage des plages musicales, contrebalancée par la grande victorieuse de ce disque : la voix d’Annika, un souffle puissant qui vient briser le carcan synthétique des chansons. Son chant multiforme transcende ses compositions en insufflant toute une palette de climats sonores dont les plus beaux exemples sont "The Light Of The Night" ou le final "100 degrees to gone".

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Chromatic de Annika and The Forest

En savoir plus :
Le site officiel d'Annika and the forest
Le Bandcamp d'Annika and the forest
Le Soundcloud d'Annika and the forest
Le Facebook d'Annika and the forest


Marc Ferrero         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2018-12-16 :
They Call me Rico & the Escape - Sweet Exile
Dowdelin - Carnaval Odyssey
VCID - Jettatura
Sapiens Sapiens - Sex on the beach EP
8 (Brisa Roché & Ray Bornéo) - Vestale Vestale & Ray Bornéo - Sélection singles & EP
Tara King th. & Dominique Paturel - Fantaisies Stellaires
Karl Jannuska - On The Brighter Side
Mathieu Herzog & Ensemble Appassionato - Mozart : Les trois dernières symphonies
La Pietà - Interview

• Edition du 2018-12-09 :
Phosphorescent - C'est la vie
Adrien Chicot - City Walk
Orchestre Victor Hugo - Jean-François Verdier - Nicolas Baldeyrou - David Guerrier - Thomas Bloch - Karl Maria von Weber : Symphonie N°1 & Concertos
Papercuts - Parallel Universe Blues
Fred Nevché - Valdevaqueros
La Pietà - Chapitres V & VI
DaYtona - L'Allégresse
Bedmakers - Tribute to an Imaginary Folk Band
Raoul Vignal - Oak Leaf
Emma Solal - Interview

• Edition du 2018-12-02 :
Mokado - Clozee - Grandepolis - Sélection singles & EP
Lilix & Didi - Young Girls Punk Rock
Persuasive - Persuasive
Tout Bleu - Tout Bleu
Roberto Negro - Kings and Bastards
Nicolas Vidal - Interview
Anne Darban - Plutôt me rendre
The Balkanys - ST
Régïs Boulard & Nico Sacco - About Bridges
JUR - Il était fou
The Prodigy - No Tourists
 

• Archives :
The Last Detail - The Last Detail
Festival Street Punk Ink Mas Party #3 (édition 2018) - The Damned - Stomper 98 - Bonecrusher - Sick of it all - Sheer Terror - Murphy's Law - Vulcain - Anti-Nowhere League - The Undertones - The Selecter
Julien Hardy & Simon Zaoui - Reflets
Tristan Pfaff - Karol Beffa - Douze Etudes
Leïla Huissoud - Auguste
Peter Bence - Casino de Paris
Irmin Schmidt - 5 Klavierstücke
Cannibale - Not Easy to Cook
Cadillac - Originul
Festival Rockomotives #26 (édition 2018) - Vendredi - Thomas Poli - Gablé - Mister Milano - BRNS - Trois - Surma - Daniel Blumberg - Joasinho - One Sentence. Supervisor - Puts Marie - Random Recipe - Matthieu Malon - Eddy de Pretto - C.A.R. - Aaron Cohen
Tamino - Amir
Miegeville - Longue distance
Liz Van Deuq - Vanités
Inüit - Action
Jean-Michel Jarret - We are not merchandise
My Baby - Electro Deluxe - Sélection singles & EP
Pur-Sang - Pur-Sang EP
Silesian Quartet and Friends - Grazyna Bacewicz : The Two Piano Quintets - Quartet for four violins - Quartet for four cellos
Au-Dessus - Au-Dessus
Victoire Oberkampf - Songs for a city
Bégayer - Terrain à mire. Une maison rétive. Contrainte par le toit
Borja Flames - Rojo Vivo
Karin Clercq - La boîte de Pandore
Eryk.e - Alaska
Joulik - Envol
Marina Cedro - Buenos Aires 72
Guillaume Perret - 16 levers du soleil - Bande Originale
Black Honey - Black Honey
Féloche - Chimie vivante
Samy Thiébault - Caribbean Stories
- les derniers albums (5432)
- les derniers articles (123)
- les derniers concerts (2277)
- les derniers expos (4)
- les derniers films (20)
- les derniers interviews (1049)
- les derniers livres (7)
- les derniers oldies (20)
- les derniers spectacles (8)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=