Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Annika and the forest
She  (Whatever / La Baleine)  avril 2017

Derrière le projet Annika And The Forest se cache Annika Grill, artiste suédoise touche-à-tout, passée par les arts plastiques, désormais installée à Paris où elle a fondé un studio d’enregistrement avec Edith Fambuena (Les Valentins) et surtout auteure compositrice interprète pour elle-même ou au travers de nombreuses et variées collaborations (Olivia Ruiz, Jane Birkin, Polar, ou Kaolin parmis d’autres). Seule à la barre, elle fait appel à différents musiciens et collaborateurs pour l’épauler sur scène et ou en studio au gré des envies et des besoins artistiques.

Le rétrospectivement bien nommé EP A Piece Of She avait été lancé en éclaireur l’an passé. Ses 4 titres sont repris aujourd’hui dans l’album… She et en constituent la colonne vertébrale. Ce deuxième album poursuit le sillon creusé avec Chromatic, paru en 2015, avec toutefois une introspection moins prononcée et davantage de lumière. Le spectre musical, de facture électronique, repose avant tout sur des compositions pop avec des mélodies simples et une rythmique souvent saccadée mais dont l’habillage et les arrangements font varier les ambiances au fil des morceaux. Des titres contemplatifs et dénudés  comme "Part Of Sorrow" côtoient ainsi des chansons plus énergiques et cadencés ("Ready To Play" ou "Saltwater"), au croisement de Saint Vincent et Jeanne Added.

Musique esthétique, plus réfléchie que spontanée, She dévoile le sens du détail d’ Annika Grill et le soin particulier apporté à la production de l’album. Une mélancolie froide et clinique se dégage des plages musicales, contrebalancée par la grande victorieuse de ce disque : la voix d’Annika, un souffle puissant qui vient briser le carcan synthétique des chansons. Son chant multiforme transcende ses compositions en insufflant toute une palette de climats sonores dont les plus beaux exemples sont "The Light Of The Night" ou le final "100 degrees to gone".

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Chromatic de Annika and The Forest

En savoir plus :
Le site officiel d'Annika and the forest
Le Bandcamp d'Annika and the forest
Le Soundcloud d'Annika and the forest
Le Facebook d'Annika and the forest


Marc Ferrero         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2018-06-24 :
CHVRCHES - Love Is Dead
Thomas Bramerie Trio - Side Stories
Diego Fasolis & I Barocchisti, Coro della Radiotelevisione Svizzera - Vivaldi Gloria, Nisi Dominus, Nulla in mundo pax
Daran - Endorphine
Lucien Cheenne - Pied-Tendre
Adam & the Madams - Macadamia

• Edition du 2018-06-17 :
Flor del Fango - Hekatombeando
The Ramona Flowers - Strangers
Zonk't - Banburismus
Initiative H - Broken Land
Nicolas Gardel & The Head Bangers - The Irøn Age
Laïn - Matelot EP
Foray - Interview
Brisa Roché - Interview
Ghern - Fortune EP
Pascal Pistone & Delphine Lavergne - F..k the Jazz !

• Edition du 2018-06-10 :
Oiseaux-Tempête - Tarab
Manu - interview
Brisa Roché - Father
My Concubine - Quelqu'un dans mon genre
La Fille de la côte - Le Deuxième Soir Non Plus
Natalie Prass - The future and the past
Parquet Courts - Wide Awake!
 

• Archives :
Marie van Rhijn - Elisabeth Jacquet de la Guerre : L'inconstante
Moonlight Benjamin - Siltane
Dumas - Nos idéaux
Woody Murder Mystery - Lost In Beaucaire
Pierre de Bethmann - Shifters
Manu - Entre deux eaux - Vol 1
Naouack - Trop bien mais trop court
The Married Monk - Headgearalienpoo
Marc Ribot's Ceramic Dog - Yru Still Here ?
Alain Gibert - Boule - Le Flow
K! - Interview
Paddle Paddle - Interview
La Dame Blanche - Bajo El Mismo Cielo
Oberkampf - Maxi 45t et EP
Seabuckthorn - A house with too much fire
Alex Monfort Trio - Introspection
Bleu Russe - Missives d'amour
Axing too much - épisode 2 - Kendrick Lamar / N.E.R.D.
Bertrand Betsch - Tout doux
Daniel Blumberg - Minus
Maestro - Monkey Business
Wladimir Anselme - L'esclandre
Oberkampf : Pat Kebra - Interview
Carla Bozulich - Quieter
Archi Deep - They Sound like a tank even if they are a duo
Olivier Savaresse - Le courage des innocents
Frédéric Bobin - Les larmes d'or
Beatrice Berrut - Liszt : Athanor
Andrew Sweeny - Free the Prisoners
En attendant Ana - Lost and Found
- les derniers albums (5260)
- les derniers articles (122)
- les derniers concerts (2250)
- les derniers expos (4)
- les derniers films (20)
- les derniers interviews (1036)
- les derniers livres (7)
- les derniers oldies (20)
- les derniers spectacles (8)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=