Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Antiloops
Lucid dream  (Ilona Records)  février 2017

Derrière Antiloops se cache Ludivine Issambourg. Et derrière Ludivine Issambourg se cache un CV assez impressionnant. Concours national de flûte jazz, Wax Tailor, de nombreux concerts et du studio, encore du studio, toujours du studio… de quoi en imposer.

Mais du papier aux oreilles, il y a un pas gigantesque à franchir ; alors on se lance à l’assaut des treize titres et verdict à la fin.

Play >

Flûte. Wax Tailor. Dès le premier morceau, le CV est bien présent dans la musique d’Antiloops, et "Flutadelik" qui ouvre l’album, ou l’intro de "Sasse" qui le suit, le font bien sentir. Mais très rapidement on voit la flûtiste et sa formation prendre leurs distances avec cet héritage et se lancer dans des expérimentations plus personnelles. La virtuosité des musiciens vient se frotter au tourbillon des machines dans une ambiance jazz très urbaine qui nous projette tantôt dans un polar des années 70, tantôt dans un club New-Yorkais, ou dans ces quartiers, aujourd’hui fantasmés, où du chaos naissait des aventures musicales qui allaient révolutionner la fin du 20e siècle.

Cela fleure bon la liberté. Dans la composition d’abord, et les ruptures rythmiques, cette façon de jouer en live dans l’esprit des musiques samplées, passant d’une esthétique à l’autre sans transition mais en gardant un son, une voix ou un motif mélodique en fil rouge. Dans le jeu des musiciens ensuite, tous très bons et très clairement impliqués dans le processus créatif.

Si l’album est avant tout instrumental, la voix n’est pas absente. Par touches d’abord, sample toujours, puis plus franchement avec quelques featurings : Milena Fattah tout en douceur sur "Are gonna make it" (superbe), puis Edash Quata qui apporte une touche de hip-hop sur "Party" (ultra groove, impossible de ne pas bouger), la jeune et talentueuse Nina Attal sur "Fight" et Adam Vadel sur le très dense et puissant "Leaf for the others".

Flûte, basse, batterie, clavier, machines, scratchs, samples (et auto-sample) et quelques voix, les possibilités sont infinies et particulièrement intéressantes quand, comme ici, le talent des musiciens est au rendez-vous.

[] Stop

Bien sûr, cet album est marqué au fer rouge du jazz, plus ou moins acid, du trip-hop et du hip-hop, mais en plus d’être de très bonne facture dans son domaine, il se laisse pénétrer de couleurs plus électroniques et d’une vie hybride, mélange d’imperfection humaine et d’erreurs analogiques. Je pourrais parler d’un son organique, mais je crois que l’utilisation de cette expression dans une chronique est passible d’une lourde peine.

 

En savoir plus :
Le site officiel d'Antiloops
Le Bandcamp d'Antiloops
Le Soundcloud d'Antiloops
Le Facebook d'Antiloops


Alex BBH         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2020-04-05 :
Listen in Bed - Shut up (Mix #13)
Orchestre National du Capitole de Toulouse & Tugan Sokhiev - Shostakovich : Symphony No. 8
Muzi - Zeno
Lesneu - Bonheur ou tristesse
MAALERS - Super Lache EP
Volin - Cimes
Tropical Mannschaft - Chapter 3 EP
Popa Chubby - It's a mighty hard road
Artús - Cerc
Eskimo - Que faire de son coeur ?
Christophe Chassol - Interview

• Edition du 2020-03-29 :
Daniel Roméo - The Black Days Session #1
Robin McKelle - Alterations
We are Birds - No return
Vincent Courtois - Robin Fincker - Daniel Erdmann - Love of Life
Bernard Minet - Metal Band
Faut qu'ça guinche - Sixième sens
Caesaria - Connection Loss EP
Hailu Mergia - Yene Mircha
François Puyalto - 44
Jean-Baptiste Soulard - Le silence et l'eau
Péroké - Coco Bans - Al-Qasar - Sélection de clips
Pearl Jam - Gigaton
 

• Archives :
GoGo Penguin - Atomised Single
KOKOROKO - Single Carry me home
Michael Fine - Five for Five
Bon Voyage Organisation - La course
Duplessy & The Violins of the World - Brothers of String
Valentin Vander - Mon étrangère
Ceylon - Où ça en est ?
Julie Campiche Quartet - Onkalo
Coralie Royer - Blossom EP
Lion's Law - The Pain, the Blood and the Sword
Listen in Bed - A Milli (émission 11)
Goodbye Moscow - L'univers
Panic Party - Ep1
Klub des Loosers - Single / clip Champion
Monophonics - It's only us
Elodie Vignon - D'ombres
Laurianne Corneille - Robert Schumann : L'hermaphrodite
Manuel Anoyvega Mora - Cuba Cuba
Chassol - Ludi
Un Poco Loco - Ornithologie
Ludivine Issambourg - Outlaws
Diana Damrau - Richard Strauss : Lieder
Jordan Rakei - Origin (Deluxe Edition)
Coeur - Kawaii karma
BEBLY - ULDO EP
Pearl Jam - Viagra Boys - The National - SLIFT - Toybloïd - En bref cette semaine
Cabane - Grande est la maison
King Biscuit - Hammer It !
Pierre de Bethmann Trio - Essais Volume 3
Jean-Louis Murat - Baby Love
- les derniers albums (5994)
- les derniers articles (149)
- les derniers concerts (2323)
- les derniers expos (4)
- les derniers films (20)
- les derniers interviews (1087)
- les derniers livres (8)
- les derniers oldies (20)
- les derniers spectacles (8)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=