Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Benjamin Booker
Witness  (Rough Trade / Beggars)  juin 2017

Benjamin revient. Il est devenu un homme, témoin ("Witness") de sa propre aptitude à évoluer dans un genre qui paraît épuisé : le blues. Il le jouait, jusqu'alors, avec la fougue d'un jeune punk en vadrouille dans le sud américain, ce qui lui a permis de voyager dans le monde entier avant de rentrer se poser chez lui, de changer son jean usé contre un pantalon neuf, et d'enfiler un costard, celui des vrais soulmen qui ont trouvé la lumière.

Car son nouvel album est lumineux. A croire qu'il a vu Jesus. De toute façon, pour jouer ce genre de musique, il faut toujours avoir God on his side, pas vrai mec ?

Benjamin Booker a maintenant la trempe des types qui savent transmettre les valeurs du jeu, du souffle, du bois et des lampes, celle des bourlingueurs comme Jack White ou Dan Auerbach. Cette fois, il pourrait aisément prétendre à la place d'outsider #1 tellement il apporte un vent de fraîcheur et d'authenticité à une musique qui ne demande qu'à être bien jouée, entretenue, respectée. Le rock n' soul à l'état pur.

"Am I gonne be a witness ?", chante-t-il tel un prédicateur, en duo avec la légendaire Mavis Staples. Cette chanson est un des dix joyaux de son nouvel album, magnifiquement produit par Sam Cohen dans les environs de New York, mais on peut y sentir la chaleur moite du bayou, l'odeur du poulet grillé à la sortie de la messe au fond d'une ruelle de New Orleans.

Le son des guitares, des choeurs gospel ou des cordes sont comme des appels à la prière, magnifiquement bien enregistrés et transmis. C'est un grand disque de blues, ce genre de blues qui a suffisamment de coffre pour s'aventurer du côté de la soul, du rock n' roll et du punk-rock ! Car Benjamin tabasse toujours autant, croyez-en sa ferveur. Sa voix rauque laisse échapper un souffle large comme le détroit du Mississippi, un souffle d'alligator serein nourri par sa foi.

Toutes les chansons sont bonnes. Je ne sais laquelle mettre en avant, et peu importe : c'est une suite de réussites. Le solo de guitare dans "Motivation", posé sur un tapis de violons, m'a donné des frissons. La fin de "Off the ground" m'a rempli d'électricité, tellement qu'en l'écoutant au casque dans le métro, je me suis levé d'un bond pour laisser mon corps se déhancher contre la barre centrale. Une barre autour de laquelle je pourrais faire une pole dance en écoutant l'extra-sensuel "The slow drag under". L'ombre de Lenny Kravitz plane au-dessus de "Carry", et c'est un compliment, j'adore Lenny. Et si le final "All was well" annonce un prochain album autant habité par la grâce, alors sois sûr, cher Benjamin, que je te retrouverai sur le chemin de ta belle destinée.

 

En savoir plus :
Le site officiel de Benjamin Booker
Le Soundcloud de Benjamin Booker
Le Bandcamp de Benjamin Booker
Le Facebook de Benjamin Booker


Antoine "Zebra" Minne         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2020-06-07 :
Listen in Bed - Lullaby (Mix #15)
Jo Wedin & Jean Felzine - Interview
Alexandre Herer - Nunataq
Minhsai - Introsessions EP
LANE - Pictures Of Century
Chouk Bwa & The Ångströmers - Vodou Alé
Quatuor Eclisses - Evocación
Moh! Kouyaté - Guinea Music All Stars
Orwell - Parcelle Brillante
Tazieff - Is this Natural
The Reed Conservation Society - EP 2

• Edition du 2020-05-31 :
Enzo Carniel - Wallsdown

• Edition du 2020-05-24 :
Quintet Bumbac - Miroirs
Maîtrise Notre-Dame de Paris - Notre-Dame, Cathédrale d'émotions
Gary Bartz & Maisha - Night Dreamer Direct-To-Disc Sessions
Antoine Hénaut - Par défaut
Jean Daufresne & Mathilde Nguyen - Miroir
Isabel Sörling -  Mareld 
Larkin Poe - Self Made Man
Marie Oppert - Enchantée
Miro Shot - Interview
Eldad Zitrin - Three old Words
 

• Archives :
Anne de Fornel - Jay Gottlieb - Cage Meets Satie
Laurent Bardainne & Tigre d'Eau Douce - Love is everywhere
Les Enfants d'Icare - Hum-Ma
Sébastien Forrester - Spirals EP
Duñe & Crayon - Hundred Fifty Roses
Facteurs chevaux - Chante-nuit
Ezra Furman - Sex Education
Hermetic Delight - F.A. Cult
Pierre - 9 songs
Batist & the 73' - Interview
Match - Superficial please EP
TV Party - Dark Heart EP
InRed - Brute Art
The Eternal Youth - Nothing is never over
Alexis Kossenko, Anna Reinhold & Emmanuel Olivier - Soir Païen
Morgane Imbeaud - Interview
Philippe Cassard - Schubert, Sonates pour piano D.845 & D.850
Other Lives - For Their Love
Myriam Barbaux-Cohen - Enrique Granados : Oeuvres pour Piano
Cuareim Quartet & Natascha Rogers - Danzas
Benoit Bourgeois - Invisible
Bertrand Betsch - La traversée
Bambara - Stray
Miro Shot - Content
Batist and the 73' - Love Songs EP
Babx - Les Saisons Volatiles
Grand Palladium - Grand Palladium
Féloche - Féloche and the Mandolin' Orchestra
Maghreb K7 Club Synth Raï, Chaoui & Staifi 1985-1997 - Divers
Tristan Pfaff - Tableaux d'Enfance
- les derniers albums (6065)
- les derniers articles (151)
- les derniers concerts (2323)
- les derniers expos (4)
- les derniers films (20)
- les derniers interviews (1094)
- les derniers livres (8)
- les derniers oldies (20)
- les derniers spectacles (8)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=