Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Benjamin Booker
Witness  (Rough Trade / Beggars)  juin 2017

Benjamin revient. Il est devenu un homme, témoin ("Witness") de sa propre aptitude à évoluer dans un genre qui paraît épuisé : le blues. Il le jouait, jusqu'alors, avec la fougue d'un jeune punk en vadrouille dans le sud américain, ce qui lui a permis de voyager dans le monde entier avant de rentrer se poser chez lui, de changer son jean usé contre un pantalon neuf, et d'enfiler un costard, celui des vrais soulmen qui ont trouvé la lumière.

Car son nouvel album est lumineux. A croire qu'il a vu Jesus. De toute façon, pour jouer ce genre de musique, il faut toujours avoir God on his side, pas vrai mec ?

Benjamin Booker a maintenant la trempe des types qui savent transmettre les valeurs du jeu, du souffle, du bois et des lampes, celle des bourlingueurs comme Jack White ou Dan Auerbach. Cette fois, il pourrait aisément prétendre à la place d'outsider #1 tellement il apporte un vent de fraîcheur et d'authenticité à une musique qui ne demande qu'à être bien jouée, entretenue, respectée. Le rock n' soul à l'état pur.

"Am I gonne be a witness ?", chante-t-il tel un prédicateur, en duo avec la légendaire Mavis Staples. Cette chanson est un des dix joyaux de son nouvel album, magnifiquement produit par Sam Cohen dans les environs de New York, mais on peut y sentir la chaleur moite du bayou, l'odeur du poulet grillé à la sortie de la messe au fond d'une ruelle de New Orleans.

Le son des guitares, des choeurs gospel ou des cordes sont comme des appels à la prière, magnifiquement bien enregistrés et transmis. C'est un grand disque de blues, ce genre de blues qui a suffisamment de coffre pour s'aventurer du côté de la soul, du rock n' roll et du punk-rock ! Car Benjamin tabasse toujours autant, croyez-en sa ferveur. Sa voix rauque laisse échapper un souffle large comme le détroit du Mississippi, un souffle d'alligator serein nourri par sa foi.

Toutes les chansons sont bonnes. Je ne sais laquelle mettre en avant, et peu importe : c'est une suite de réussites. Le solo de guitare dans "Motivation", posé sur un tapis de violons, m'a donné des frissons. La fin de "Off the ground" m'a rempli d'électricité, tellement qu'en l'écoutant au casque dans le métro, je me suis levé d'un bond pour laisser mon corps se déhancher contre la barre centrale. Une barre autour de laquelle je pourrais faire une pole dance en écoutant l'extra-sensuel "The slow drag under". L'ombre de Lenny Kravitz plane au-dessus de "Carry", et c'est un compliment, j'adore Lenny. Et si le final "All was well" annonce un prochain album autant habité par la grâce, alors sois sûr, cher Benjamin, que je te retrouverai sur le chemin de ta belle destinée.

 

En savoir plus :
Le site officiel de Benjamin Booker
Le Soundcloud de Benjamin Booker
Le Bandcamp de Benjamin Booker
Le Facebook de Benjamin Booker


Antoine "Zebra" Minne         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
# 23 février 2020 : Eclectisme n'est pas un gros mot

Classique, pop, rock, découvertes, artistes confirmés, comédies, drames, art moderne ou plus classique, romans et livres historiques, tout se cotoient encore dans cette nouvelle et riche édition de Froggy's Delight. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Contemporary" de Adélaide Ferrière
"Un moment musical chez les Schumann" de Cyrielle Golin & Antoine Mourias
Rencontre avec Cyril Adda, autour de on album "L'îlot" et de sa session live de 5 titres
"Beethoven : intégrale des sonates pour piano" de Fazil Say
"Happy mood !" de François Ripoche
"L'appel de la forêt" de Julien Gasc
"Satchidananda", nouveau et 11eme mix de Listen in Bed
"Song for" de Noé Huchard
"Amours, toujours !" de Smoking Joséphine
"Rêve d'un jour" de The Chocolatines
"The Bear and other stories" de The Fantasy Orchestra
"Saint Cloud" de Waxahatchee"
et toujours :
"Monolithe" de Octave Noire
"Origenes" de Sotomayor
"Perdida" de Stone Temples Pilots
"Endless voyage" de Sunflowers
"Brothers in ideals" de The Inspector Clouzo
"Come on in" de Thorbjorn Risager & The Black Tornado
"Bury the moon" de Asgeir
"The wall single" de Fontiac
"M. I. A." la 10ème émission de Listen in Bed à écouter en ligne
"Cailloux & météores" de Mira Cétii
"Ghosts" de Mokado
Frustration & The Jackson pollock au Fil de Saint Etienne

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Transmission" au Théâtre Hébertot
"Play Loud" au Théâtre La Flèche
"Satsang !" au Théâtre La Croisée des Chemins-Belleville
"Labiche Repetita" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Le Tour du théâtre en 80 minutes" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Dieu est mort. Et moi non plus j'me sens pas trop bien !" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Isabelle Vitari - Bien entourée" au Palais des Glaces
"Cabaret décadent - Revue Electrique n°25" au Cirque Electrique
"Les Amants de Varsovie" au Théâtre du Gymnase
les reprises :
"Dementia Praecox" au Théâtre Elizabeth Czerzuk
"Ruy Blas" au Théâtre Gérard Philippe de Saint-Denis
"Dieu, Brando et moi" au Studio Hébertot
et la chronique des spectacles à l'affiche en février

Expositions avec :

"Coeurs" au Musée de la Vie romantique
et la dernière ligne droite pour :
"Hans Hartung - La fabrique du geste" au Musée d'Art moderne de la Ville de Paris

Cinéma avec :

"Le Cas Richard Jewell" de Clint Eatswood
"L'Etat sauvage" de David Perrault
et la chronique des films sortis en février

Lecture avec :

"Ada & Rosie" de Dorothée de Monfreid
"De rien ni de personne" de Dario Levantino
"La mémoire tyranique" de Horacio Castellanos Moya
"Santa muerte" de Ganino Iglesias
"Tout pour la patrie" de Martin Caparros
"Bon Rundstedt, le maréchal oublié" de Laurent Schang
et toujours :
"Apaiser hitler" de Tim Bouverie
"L'odysée du plastique" de Eric Loizeau
"La résurrection de Joan Ashby" de Cherise Wolas
"Les lumières de Niteroi" de Marcello Quintanilha
"Préférer l'hiver" de Aurélie Jeannin
"Ted" de Pierre Rehov et "Grand froid" de Cyril Carrère
"Undercover" de Amaryllis Fox

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

Les 4 derniers journaux
- 23 février 2020 : Eclectisme n'est pas un gros mot
- 16 février 2020 : Pour les amoureux de culture
- 9 février 2020 : On se calme et on se cultive
- 2 février 2020 : Place aux crèpes
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=