Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce A 90 degrés
Théâtre des Halles  (Avignon)  juillet 2017

Monologue dramatique écrit et mis en scène par Frédérique Keddari-Devisme et interprété par Elizabeth Mazev.

Si l'on dit tout de go qu' "A 90 degrés" est un "seul-en-scène" sur l'addiction d'une femme à l'alcool, on risque de faire fuir les ennemis du pathos et ceux qui pensent que ce parcours balisé entre chutes et rechutes manquera d'originalité.

Qu'ils se rassurent les uns les autres : Frédérique Keddari-Devisme a écrit un texte "sobre" qui balaie toute la vie de Marthe prise dans ses peurs domestiques et amoureuses et conduites par elle dans l'enfer de la boisson. Pour couronner le tout, elle a confié son bébé à Elisabeth Mazev, qu'on avait vu admirable dans "Les tribulations d'une étrangère d'origine".

Ici, elle confirme sans peine qu'elle est une des meilleures comédiennes françaises. Elle bénéficie d'un texte sérieux, carré, qui traite son sujet sans jamais le maltraiter. Frédérique Keddali-Dewisme sait écrire et bien, peut-être manque-t-elle tout juste un peu de fantaisie. Jamais Marthe ne saura "jouer" avec son alcoolisme.

Cela maintient le texte dans un monologue qui défile sans hauts et sans bas, dans une espèce de registre où la maladie alcoolique est racontée avec précision. On pourra qualifier la description de "clinique". Sans jamais être didactique, et heureusement en usant d'un parler populaire assez riche en expressions imagées, "A 90 degrés" tient le coup pendant plus d'une heure.

Connaissant l'actrice, on rêve parfois que le texte s'envole et sublime le mal qu'elle combat. Mais, il faut le répéter, Frédérique Keddari-Devisme ne vise pas une émotion qui serait facile à atteindre en surlignant les états alcooliques, en insistant sur les conséquences sociales dans la vie de Marthe, notamment sur ses rapports avec ses enfants.

Non, Marthe reste pudique et met une distance, une réserve dans son récit. Rien n'est éludé mais rien n'est exagéré, rien ne sombre dans l'emphase. L'exercice auquel Frédérique Keddari-Devisme s'est soumise n'est pas simple et laisse deviner une véritable plume et une femme qui sait parler de la condition humaine.

Elisabeth Mazev porte sa parole avec une grande sérénité rayonnante malgré tout ce qui lui arrive. Elle ne cherche jamais à voler la vedette à son personnage et fait tous les bons choix que Frédérique Keddari-Dewisme doit nécessairement lui demander.

Plus qu'un auteure-metteure en scène et son actrice, c'est à un vrai duo que l'on a devant soi pour défendre un texte dont la justesse est évidente. Reste encore à trouver tous les équilibres et tous les déséquilibres entre excès et retenue pour qu' "A 90 degrés" devienne une œuvre "classique".

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2020-08-09 :
35 ème édition du Festival Humour et Eau Salée - Du 1er au 7 août 2020
 

• Archives :
Une Reine en exil - Théâtre Le Verbe Fou
Requiem pour un louis d'or -  Théâtre Le verbe Fou
Ultra-Girl contre Schopenhauer - Théâtre 14
Une goutte d'eau dans un nuage - Théâtre 14
Etienne A. - Théâtre 14
L’Ordre du jour - Théâtre 14
Littoral - Théâtre de la Colline
Covid et Humour - Le confinement, manne thématique pour les humoristes -
Focus Théâtre -
Shortcom à gogo -
A tort et à raison - Théâtre Hébertot
L'Ecole des Femmes - Théâtre national de l'Odéon
Vivement Noël - Théâtre de la Girandole
Le Sommelier - En tournée
Peer Gynt - Théâtre Les Gémeaux
Fleur de cactus - Théâtre Antoine
Art - Comédie des Champs Elysées
Folie baroque - Théâtre Le Funambule-Montmartre
Hernani, brigand de la pensée ! - Lavoir Moderne Parisien
Le Misanthrope - Théâtre national de Strasbourg
Les Survivantes - Théâtre 13/Jardin
L'Ecume des jours - A La Folie Théâtre
Voodoo Sandwich - Centre Culturel Suisse
Oh les beaux jours - Studio Hébertot
J'aurais aimé savoir ce que ça fait d'être libre - Théâtre de Belleville
Toute l'Histoire de la peinture en moins de deux heures - Théâtre de l'Atelier
Eugénie Grandet - Théâtre 13/Seine
Les Innocents, Moi et l'Inconnue au bord de la route départementale - Théâtre de la Colline
Penthésilée - Théâtre de Sartrouville et des Yvelines
Mon fils marche juste un peu plus lentement - Manufacture des Abbesses
- les derniers (3)
- les derniers albums (5)
- les derniers articles (4)
- les derniers concerts (8)
- les derniers expos (2)
- les derniers films (3)
- les derniers interview (1)
- les derniers interviews (264)
- les derniers livres (3)
- les derniers spectacles (6900)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=