Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce L'armée d'Hitler
Benoît Rondeau  (Editions Ouest France)  mai 2017

Benoît Rondeau, enseignant en Histoire-Géographie, spécialiste de la seconde guerre ayant déjà écrit de nombreux ouvrages sur le sujet, nous propose un nouveau livre concernant L’armée d’Hitler, agrémentée de nombreuses photos.

L’armée d’Hitler, la Wehrmacht, dans l’imaginaire collectif, évoque une armée d’excellence, commandée par le meilleur corps des officiers, faisant preuve d’un art consommé de la tactique et dotée du matériel le plus performant. Les campagnes menées par cette armée sont bien connues. Mais quand est-il de la réalité ?

L’intérêt du travail de Benoît Rondeau est d’apporter un nouvel éclairage concernant cette armée d’Hitler en questionnant les forces et les faiblesses de cette Wehrmacht devenue légendaire. A cela s’ajoute le souci d’aborder aussi la question de la compromission de cette armée au régime d’Hitler qui est, avant tout, le bras armé d’une idéologie pernicieuse, qu’elle a servie avec zèle, participant aux crimes les plus odieux du XXème siècle.

Le livre est construit autour de plusieurs chapitres, commençant par la formation de cette armée, en mars 1935, suite à la proclamation d’un décret, dans une Allemagne où l’armée se limitait à sa Reichswerh, composée de 100.000 hommes. Les rapports entre Hitler et le corps des officiers sont ensuite évoqués nous montrant que ses liens entretenus entre les deux sont essentiels pour appréhender l’histoire de la Wehrmacht.

La suite du livre s’articule autour des différentes campagnes, montrant ses atouts avec les premières campagnes et la blitzkrieg, sa victoire à la Pyrrhus en Europe du Nord et son succès en trompe-l’œil face à la France en 1940. Les limites de la Wehrmacht sont évoquées à travers la bataille d’Angleterre et la bataille de Stalingrad. Chaque front fait l’objet d’une analyse précise qui montre parfaitement l’évolution de cette armée au fur et à mesure du conflit.

L’auteur nous renseigne aussi avec précision sur les différentes composantes de cette armée, la Kriegsmarine, la luftwaffe et l’Afrikakorps notamment, le tout agrémenté de nombreux chiffres. Le dernier chapitre, passionnant, est consacré à la chute de cette armée puis à sa capitulation. Benîit Rondeau y traite de ses pertes colossales et du Volksturm, cette milice improbable composé d’enfants et de vieillards qui vont participer à l’effort de guerre nazi sur la fin.

L’armée allemande est aussi évoquée en tant qu’outil au service de la propagande nazie, source de crimes de masse odieux mais également très dure envers les siens comme en témoignent les nombreuses purges et exécutions effectuées dans ses rangs pendant le conflit.

Le livre se termine sur un bilan permettant de s’interroger sur le fait de savoir si l’armée allemande était-elle la meilleure armée. Benoît Rondeau, de façon très pédagogique, nous montre alors les carences stratégiques et tactiques de la Wehrmacht, avec notamment la responsabilité d’Hitler en terme de stratégie, l’absence d’unification du commandement allemand aussi et le manque de concertation stratégique avec les alliés japonais et italiens.

On y découvre ainsi une armée allemande très hétérogène dont la qualité des combattants dépend très souvent de leur recrutement et de leurs origines qui induisent sur leur motivation. L’armée allemande fit appel à de nombreux contingents étrangers comme la division Azul espagnole, la légion Wallonie, la Légion des Volontaires Français et même la Légion indienne. On y découvre enfin une armée possédant des blindés de qualités, du matériel de pointe et innovant et un équipement de qualité.

Benoît Rondeau nous livre donc un livre passionnant, accessible à tous et utile pour les enseignants, sur une armée éphémère qui fut au cœur du conflit le plus dramatique et le plus sanglant de l’histoire de l’humanité.

 

A lire sur Froggy's Delight :
La chronique de "Etre soldat de Hitler" du même auteur
La chronique de "Alarm !" du même auteur
La chronique de "Patton" du même auteur
La chronique de "Rommel" du même auteur

En savoir plus :
Le site officiel de Benoît Rondeau
Le Facebook de Benoît Rondeau


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
# 17 novembre 2019 : 4 ans déjà

13 novembre 2015. inoubliable nuit de terreur dont on commémorait les 4 ans cette semaine. Un 13 novembre 2019 avec plein de concerts à Paris et un pincement au coeur pour beaucoup d'entre nous. Mais la vie continue, et elle doit continuer d'être culturelle et festive.

Du côté de la musique :

"L'année du loup" de Alma Forrer
"Lucarne" de Cassagrande
"Air India" de David Sztanke
"Immanent fire" de Emily Jane White
"Bach, Liszt, Wido : Organ works at La Madeleine" de Jae Hyuck Cho
"What's in it for me ?" le Mix numéro 4 de Listen In Bed
"Femme idéale" de Ludiane Pivoine
et toujours :
"We were young when you left home" de Tim Linghaus
"Glam shots" de Rich Deluxe
"Imago" de Manuel Etienne
"Women" la 4ème émission de notre podcast radiophonique Listen In Bed
"Silent scream" de Holy Bones
"Stregata / stregato" de Gilia Girasole & Ray Borneo
"Révolution" de David Kadouch
"Jusqu'ici tout va bien" de Bazar Bellamy
Lysysrata, It It anita et The Eternal Youth au Normandy

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"On s'en va" au Théâtre national de Chaillotl
"Les guêpes de l'été nous piquent encore en novembre - L'Affaire de la rue de Lourcine" au Théâtre de la Tempête
"Pièce" au Théâtre des Abbesses
"La Vie est belle" au Théâtre 13/Jardin
"Adieu Ferdinand ! Le Casino de Namur II" au Théâtre du Rond-Point
"Adieu Ferdinand ! - La Baleine et le Camp naturiste" au Théâtre du Rond-Point
"Bartleby" au Théâtre Essaion
"Un Vers de Cid" au Théâtre Essaion
"Julien Cottereau - aaAhh Bibi" au Théâtre Le Lucernaire
"Pour ceux qui parlent tout seuls" au Théâtre Darius Milhaud
des reprises :
"Et si on ne se mentait plus ?" à la Scène Parisienne
"Berlin 33" au Théâtre L'Atalante
"La Magie lente" au Théâtre de la Reine Blanche
"Je ne me souviens pas" au Théâtre Les Déchargeurs
"La Magie de l'argent" au Théâtre Aleph
"La vie devant soi" au Théâtre de Sartrouville
"G.R.AI.N. - Histoire de fous" à la Manufacture des Abbesses
"Evita - Le destin fou d'Evita Peron" au Théâtre de Poche-Montparnasse
et la chronique des spectacles à l'affiche en novembre

Expositions avec :

"Kiki Smith" à la Monnaie de Paris

Cinéma avec :

les sorties de la semaine :
"Les Eblouis" de Sarah Suco
la chronique des films à l'affiche en octobre
et la chronique des films à l'affiche en novembre

Lecture avec :

"L'affaire Lord Spenser" de Flynn Berry
"La curée d'après le roman d'Emile Zola" de Cédric Simon & Eric Stainer
"Les faire taire" de Ronan Farrow
"Mondes en guerre tome 2, l'âge classique" de Hervé Drévillon
"Résistante" de Jacqueline Fleury Marié
"Une histoire de France tome 1, La dalle rouge" de Michel Onfray, Thomas Kotlarek & JEF
et toujours :
"Profession romancier" de Haruki Murakami
"Feel good" de Thomas Gunzig
"Histoire mondiale de la guerre froide (1890-1991)" de Odd Arne Westad
"L'avenir de la planète commence dans notre assiette" de Jonathan Safran Foer
"L'écho du temps" de Kevin Powers
"Psychotique" de Jacques Mathis & Sylvain Dorange
"Une famille presque normale" de M T Edvardsson

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

Les 4 derniers journaux
- 17 novembre 2019 : 4 ans déjà
- 10 novembre 2019 : Non à la morosité
- 3 novembre 2019 : Ivan, Boris et elle
- 27 octobre 2019 : La révolution en marche
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=