Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Le Dernier Jour d'un Condamné
Studio Hébertot  (Paris) 

Monologue dramatique d'après l'oeuvre éponyme de Victor Hugo interprété par William Mesguich dans une mise en scène de François Bourcier.

Seul dans sa cellule au lendemain de son procès, celui que le tribunal a condamné à mort laisse son cerveau vagabonder et tâche d’écrire ses dernières pensées.

A mesure qu’il s’approche de la fin, sa dernière journée lui fait apparaître, comme des hallucinations, des moments passés et imaginaires qui se mélangent.

Roman publié d’abord anonymement en 1829 et revendiqué trois ans plus tard lorsqu’il fut sûr que sa pensée avait été comprise, "Le Dernier Jour d’un Condamné" est le plaidoyer de Victor Hugo pour l’abolition de la peine de mort.

Adapté par François Bourcier et David Lesné, le texte resserré le rend dynamique et colle au plus-près des derniers instants de celui qui voit et respire encore, tout en se sentant frôler par les ailes de la mort.

William Mesguich, à la présence magnétique, parvient dans un jeu plutôt contenu, dans l’espace restreint d’un carré de quelques mètres, à restituer toute l’évolution des pensées de ce personnage (dont on ne sait quasiment rien sinon qu’il a une petite fille) et montre une impressionnante métamorphose.

La mise en scène de François Bourcier, aux effets volontairement appuyés, créé avec l’aide de la scénographie et des lumières magnifiques une ambiance onirique, dominée par une musique et une lumière un peu trop répétitives cependant. A moins que l’on considère que cela corresponde aux idées ressassées par le condamné…

Toujours est-il que William Mesguich livre une nouvelle fois une éclatante prestation entièrement au service d’un auteur et d’un texte, qu’il donne à entendre avec beaucoup de passion et de générosité.

Un texte d’une force inouïe en forme de réquisitoire auquel le court extrait final d’un discours de Robert Badinter demandant la suppression de la peine capitale en 1981, donne toute sa valeur universelle.

 

Nicolas Arnstam         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
# 18 novembre 2018 : Pas de frein pour consommer la culture

Si certains estiment que l'on consomme toujours trop et toujours plus, il n'en est pas de même pour la culture. Jamais assez de livres, de musiques, de films... Voici de quoi découvrir cette semaine encore avec notre petite sélection hebdomadaire.

Du côté de la musique :

"Amir" de Tamino
"We are not merchandise" de Jean Michel Jarret
"Action" de Inuit
"Vanités" de Liz Van Deuq
"Longue distance" de Miegeville
My Baby et Electro Deluxe dans une sélection de EP
et toujours :
Rencontre avec Olivier Brion, complétée par une session 5 titres
"Au dessus" de Au Dessus
"Terrain à mire. Une maison rétive. Contrainte par le toit" de Bégayer
"Rojo vivo" de Borja Flames
"Alaska" de Eryk.E
"Envol" de Joulik
"La boîte de pandore" de Karin Clercq
"Pur sang EP" de Pur Sang
"Grazyna Bacewicz : The Two Piano Quintets - Quartet for four violins - Quartet for four cellos" de Silesian Quartet and Friends
"Songs for a city" de Victoire Oberkampf

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Iinflammation du verbe vivre" au Théâtre de la Colline
"Dans le pays d'hiver" à la MC93 à Bobigny
"L'Arche" au Théâtre 13/Seine
"Cyrano" au Théâtre de la Tempête
"Abeilles" au Théâtre de Belleville
"Le Cabaret des Trois soeurs" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Ce qu'on attend, ce qu'on a déjà" au Lavoir Moderne Parisien
"L'Autre fille" à la Comédie de Béthune
"Mémoire de fille" à la Comédie de Béthune
"Femme(s)" au Théâtre Trévise
"J'aime Brassens" au Théâtre Trévise
les reprises :
"La Double Inconstance" au Théâtre des Béliers parisiens
"En avant sur les cendres" au Théâtre du Rond-Point
"Moi, Dian Fossey" au Théâtre Montmartre-Galabru
"Viel chante Brel" au Théâtre Essaion
"Gauthier Fourcade - Liberté !" au Studio Hébertot
"La Fabrique à Kifs" au Théâtre de l'Oeuvre
"Le Cabaret extraordinaire" à la Nouvelle Eve
et la chronique des autres spectacles de novembre

Expositions avec :

"Meiji - Splendeurs du Japon impérial" au Musée Guimet
"Trésors de Kyoto - Trois siècles de création Rinpa" au Musée Cernushi
"Jômon - Naissance de l'art dans le Japon préhistorique" à la Maison de la Culture du Japon

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Le départ" de Jerzy Skolimowki en version restaurée
et la chronique des autres sorties de novembre

Lecture avec :

"Au coeur de la folie" de Luca d'Andrea
"Les contes du réveil matin" de Michel Bussi
"Munkey diaries (1957-1982)" de Jane Birkin
"Où vivre" de Carole Zalberg
et toujours :
"Prisonniers de la géographie" de Tim Marshall
"Le peuple contre la démocratie" de Yascha Mounk
"Le complexe d'Hoffman" de Colas Gutman
"La croisière charnwood" de Robert Goddard
"Haute société / Frank et Billy" de Vita Sackville / Laurie Colwin

Froggeek's Delight :

"Assassin's Creed : Odyssey" sur PS4, XBOXONE, PC Windows
"Astrobot rescue mission" jeu en réalité virtuelle sur PS4
"Marvel's Spider-Man" en exclusivité sur PS4
"Shadow of the Tomb Raider" sur PS4, XBOXONE et PC
"Kingdom Come : Delivrance" sur PC, PS4 et XBOX

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

Les 4 derniers journaux
- 18 novembre 2018 : Pas de frein pour consommer la culture
- 11 novembre 2018 : En route pour l'hiver
- 4 novembre 2018 : Peur sur la ville
- 28 octobre 2018 : Formidable !
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=