Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Royksopp
The Understanding  (Labels / Emi)  juin 2005

Plutôt discrets, les Royksopp avaient pourtant surpris leur petit monde il y a 3 ans avec leur premier album Melody AM duquel étaient sortis quelques tubes notamment à la faveur de nombreuses utilisations publicitaires et autres reportages pittoresques à la télévision française.

Fort de ce succès, les Royksopp reviennent avec The Understanding. Mais le fait est que si le duo venu du froid a tout compris, il n'en demeure pas moins qu'ils ne se sont pas endormis sur leurs lauriers et ce nouvel album est assez largement différent du précédent.

Ainsi s'il reprend bien entendu le savoir-faire de Royksopp en matière d'électro douce et dansante à la fois (comme quoi il y a des alternatives intelligentes et intéressantes à la techno), The Understanding se voit agrémenter de fort belle façon d'une touche pop un peu planante allant jusqu'à rappeler les grandes heures des 80's.

"Triumphant", intro douce au piano qui finit sur un rythme plus soutenu, ouvre une avenue à "Only this moment", superbe ritournelle électro pop que je qualifierais presque de meilleur morceau des Pet Shop Boys depuis des années. Mélodie accrocheuse, rythmique dansante, voix justement placées, arrangements étudiés sans être kitsch, ce titre a tout ce qu'il faut pour faire un tube. Tout comme le suivant, "49 percent", dans un style pourtant bien différent mêlant des styles aussi différents que peuvent être par exemple GusGus et Robbie Williams (ça fait peur hein ?) .

On retrouve même un côté répétitif et martial façon Kraftwerk sur "Sombre Detune".

Chaque morceau de l'album est à l'avenant, ajoutant et mélangeant les influences et les références, sans jamais être pesant et toujours très accessible au public averti comme à l'auditeur qui passerait par hasard …

The Understanding réussit la prouesse de faire découvrir à tous les terrains d'expérimentations de ces deux musiciens qui sont bien plus que des DJ mais des vrais bidouilleurs et inventeurs de talent qui, loin de réchauffer leurs vieilles recettes, se remettent en question et de la plus brillante des façons : en faisant encore mieux qu'avant !

Un dernier conseil, procurez vous la version double cd car le second disque contient une perle intitulée "Boys" totalement hypnotisante !

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Junior de Röyksopp
L'interview de Röyksopp (17 février 2009)


David         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
# 12 janvier 2020 : Pas de soldes sur Froggy's

C'est la saison des soldes. Peut être l'occasion d'acheter au rabais quelques oeuvres d'artistes qui auraient mérité que l'on paie le prix fort. Qu'à cela ne tienne, voici le sommaire de la semaine rempli de découvertes et d'artistes à soutenir, soldés ou non.

Du côté de la musique :

"Nougaro" de Babx, Thomas de Pourquery et André Minvielle
"Demain est mort" de Larme Blanche
"True colors" de David Bressat
"Splid" de Kvelertak
"Bach, Handel : An imaginary meeting" de Lina Tur Bonet & Dani Espasa
"My favourite things", le podcast de Listen In Bed #8
"Turn bizarre" de Livingstone
"Le musc" de Petosaure
"En voyages" de Pierre Vassiliu
"Shadow in the dark" de Tiger & the Homertons
"Caipirinha" de Tiste Cool
et toujours :
"Broken toy" de Dirty Bootz
"Voix du ciel" de Ensemble Gilles Binchois
"Telemann : Frankfurt Sonatas" de Gottfried von der Goltz
"Lemon the moon" de Nitai Hershkovits
"Le rêve et la terre : Debussy, Ginastera" de Orchestre de Lutetia & Alejandro Sandier

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Phèdre" au Théâtre des Abbesses
"Du ciel tombaient des animaux" au Théâtre du Rond-Point
"Les Passagers de l'aube" au Théâtre 13/Jardin
"Pièce en plastique" au Théâtre de Belleville
"Les Feux de l'Amour et du Hasard" au Grand Point Virgule
"Ruy Blas, grotesque et sublime" au Théâtre Essaion
"Les Michel's" au Théâtre Essaion
les reprises :
"Dom Juan - Le festin de pierre" au Théâtre de la Cité internationale
"Le dernier carton" au Théâtre du Gymnase
"Le K" au Théâtre Rive-Gauche
"La promesse de l'aube" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Ritals" au Théâtre La Scène Parisienne
"Odyssée" au Lavoir Moderne Parisien
"Philippe Fertray - Pas de souci" au Théâtre de la Contrescarpe
"Trinidad - Pour que tu t'aimes encore" à la Comédie Bastille
"Constance - Pot pourri" au Théâtre de l'Oeuvre
"Dans ma chambre" au Théâtre Les Déchargeurs
"Carla Bianchi - Migrando" à la Nouvelle Seine
"Giorgia Sinicorni - Comment épouser un milliardaire" à la Nouvelle Seine
et la chronique des spectacles de janvier

Expositions avec :

la dernière ligne droite pour "Vampires - De Dracula à Buffy" à la Cinémathèque française

Cinéma avec :

"Barthes*" de Vincent Gérard, Cédric Laty, Bernard Marcadé et et Camille Zéhenne
la chronique des films sortis en décembre
et la chronique des sorties de janvier

Lecture avec :

"Celle qui pleurait sous l'eau" de Niko Tackian
"Je suis le fleuve" de T.E. Grau
"La prière des oiseaux" de Chigozie Obioma
"Sang chaud" de Kim Un Su
"Un millionaire à Lisbonne" de J.R. Dos Santos
et toujours :
"Juste une balle perdue" de Joseph D'anvers
"La séparation" de Sophia de Séguin
"Otages " de Nina Bouraoui
"Sukkwan island" de David Vann

Froggeek's Delight :

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

Les 4 derniers journaux
- 12 janvier 2020 : Pas de soldes sur Froggy's
- 5 janvier 2020 : 360 jours avant 2021
- 29 décembre 2019 : JOYEUSE ANNEE 2020 !
- 22 décembre 2019 : Joyeux Noël
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=