Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Royksopp
The Understanding  (Labels / Emi)  juin 2005

Plutôt discrets, les Royksopp avaient pourtant surpris leur petit monde il y a 3 ans avec leur premier album Melody AM duquel étaient sortis quelques tubes notamment à la faveur de nombreuses utilisations publicitaires et autres reportages pittoresques à la télévision française.

Fort de ce succès, les Royksopp reviennent avec The Understanding. Mais le fait est que si le duo venu du froid a tout compris, il n'en demeure pas moins qu'ils ne se sont pas endormis sur leurs lauriers et ce nouvel album est assez largement différent du précédent.

Ainsi s'il reprend bien entendu le savoir-faire de Royksopp en matière d'électro douce et dansante à la fois (comme quoi il y a des alternatives intelligentes et intéressantes à la techno), The Understanding se voit agrémenter de fort belle façon d'une touche pop un peu planante allant jusqu'à rappeler les grandes heures des 80's.

"Triumphant", intro douce au piano qui finit sur un rythme plus soutenu, ouvre une avenue à "Only this moment", superbe ritournelle électro pop que je qualifierais presque de meilleur morceau des Pet Shop Boys depuis des années. Mélodie accrocheuse, rythmique dansante, voix justement placées, arrangements étudiés sans être kitsch, ce titre a tout ce qu'il faut pour faire un tube. Tout comme le suivant, "49 percent", dans un style pourtant bien différent mêlant des styles aussi différents que peuvent être par exemple GusGus et Robbie Williams (ça fait peur hein ?) .

On retrouve même un côté répétitif et martial façon Kraftwerk sur "Sombre Detune".

Chaque morceau de l'album est à l'avenant, ajoutant et mélangeant les influences et les références, sans jamais être pesant et toujours très accessible au public averti comme à l'auditeur qui passerait par hasard …

The Understanding réussit la prouesse de faire découvrir à tous les terrains d'expérimentations de ces deux musiciens qui sont bien plus que des DJ mais des vrais bidouilleurs et inventeurs de talent qui, loin de réchauffer leurs vieilles recettes, se remettent en question et de la plus brillante des façons : en faisant encore mieux qu'avant !

Un dernier conseil, procurez vous la version double cd car le second disque contient une perle intitulée "Boys" totalement hypnotisante !

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Junior de Röyksopp
L'interview de Röyksopp (17 février 2009)


David         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

Abonnez vous à la Newsletter pour recevoir, outre les mises à jour en avant première, des infos de première importance et peut être des choses dont vous n'avez même pas encore imaginé l'existence et l'impact sur votre vie... et nous non plus.

se désabonner, changer son mail ... c'est ici!


» Contacter un membre ou toute
   l'équipe (cliquez ici)


Afficher les chroniques d'un membre :

Liste des chroniques... Cécile B.B.
Liste des chroniques... David
Liste des chroniques... Didier Richard
Liste des chroniques... Fred
Liste des chroniques... Julien P.
Liste des chroniques... LaBat’
Liste des chroniques... Laurent Coudol
Liste des chroniques... Le Noise (Jérôme Gillet)
Liste des chroniques... Margotte
Liste des chroniques... MM
Liste des chroniques... Monsieur Var
Liste des chroniques... Nathalie Bachelerie
Liste des chroniques... Nicolas Arnstam
Liste des chroniques... Paola Simeone
Liste des chroniques... Philippe Person
Liste des chroniques... Rickeu
Liste des chroniques... Séb.T

 

Les articles de ce site sont la propriété de froggydelight.com et de leurs auteurs.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=