Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Tétard - Hervé Zerrouk
La Guinguette Pirate  (Paris)  30 juillet 2005

L'été c'est traditionnellement la saison des festivals, étrange période pendant laquelle les groupes de rocks désertent la capitale pour se faire nomades et arpenter les côtes (généralement atlantiques) de festival en festival.

Mais il reste toujours quelques irréductibles qui tentent de continuer d'insuffler à nos villes désertes quelques notes bienfaisantes et rafraîchissantes.

En l'occurrence, ce vendredi soir, c'est sur la célèbre Guinguette Pirate que cela se passe. Guinguette dont la terrasse fait largement plus recette que l'interieur surchauffé dans lequel un public clairsemé mais attentif et respectueux est venu écouter Tétard et (re)découvrir en première partie Hervé Zerrouk.

Les chansons intimistes de Hervé Zerrouk, entre pop rock acoustique et chanson française, charment le public par leurs interprétations très incarnées et théâtrales, illustrées de quelques explications techniques sur la drôle de guitare qu'il utilise.

Rapide changement de scène, sans que la salle ne se soit beaucoup remplie et c'est au tour de David Tétard et son groupe (Pierre Dubost à la basse croisé du coté de Tarmac, Gérard Gacoin à la batterie qui officie aussi au sein de Vegomatic, et quelques invités) d'investir la petite scène de la Guinguette.

Assez cool, Tétard n'en est pas moins impressionné et ses quelques maladresses et ses petits traits d'humour ne font qu'ajouter à son capital sympathie.

 

 

Tétard pourrait appeler sa tournée "homme femme mode d'emploi" si ce n'avait pas déjà été utilisé au cinéma. Pendant une heure trente s'enchaîneront des histoires d'amour ("Je ne dirais pas nan !"), de rupture ("Mes Adieux") et de renoncement ("Hiliho") voire les 3 en même temps sur l'irrésistible "L'ile de Ré".

 

Entre ballades et morceaux plus rock teintés de textes drôles et grinçants, Tétard ne s'en laisse pas compter et s'affranchit, si c'était nécessaire, de références qu'on lui avaient peut être hâtivement collées, Miossec en tête.

Et c'est à un mal rasé en tshirt et jeans, comme lui ce soir, qu'il rend hommage en duo avec Anna, en chantant "L'anamour" de Serge Gainsbourg.

Efficaces sur scène tout autant que sur disque les chansons de Tétard ont de quoi faire parler d'elle, et cela ne tient qu'à vous !

Ne ratez donc pas Tétard en concert acoustique 4 soirs de suite avec Froggy's Delight au Théâtre des Blancs Manteaux les 7, 8, 9 et 10 septembre 2005 avec un invité différent chaque soir (voir les détails sur le site du groupe).

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album _12 pures chansons de Tétard
La chronique de l'album Mes dix doigts de Tétard
La chronique de l'album J'ai toujours rêvé d'être un groupe de rock de David Tétard
Tétard en concert à L'Européen (18 novembre 2004)
Tétard en concert à l'Espace Jemmapes (23 mars 2005)
Tétard en concert à La Guinguette Pirate (13 décembre 2005)
Tétard en concert à Château de l'Emperi (17 juillet 2006)
L'interview de David Tétard (juin 2004)

En savoir plus :

Le site officiel de Tétard

Crédits Photos : David (plus de photos sur Taste of Indie)


David         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 22 septembre 2019 : Fin d'été

Fin d'été c'est le titre du nouvel album de Samir Barris, on vous en parle en ces premiers jours d'automne, tout comme les autres sorties musicales, littéraires, théâtrales, cinématographiques et muséales qui ont retenu notre attention cette semaine. C'est parti !

Du côté de la musique :

"Corpse flower" de Mike Patton & Jean Claude Vannier
Rencontre avec Joseph Fisher autour de "Chemin Vert", assortie d'une session acoustique à découvrir ici
"Prokofiev : Visions fugitives" de Florian Noack
"The basement tapes" de Mister Moonlight
"The uncompleted works volume 1, 2 & 3" de Nantucket Nurse
"Là-Haut" de Gérald Genty
"Ilel" de Hildebrandt
"Buxton palace hotel" de Studio Electrophonique
"Vian" par Debout sur le Zinc
"Impressions d'Afrique" de Quatuor Béia & Moriba Koita
"Fin d'été" de Samir Barris
et toujours :
"Schlagenheim" de Black Midi
"Tokyo dreams" de Dpt Store
"Terry Riley : Sun rising" de Kronos Quartet
"Diabolique" de l'Epée
"Mer(s) : Elgar, Chausson & Joncières" de Marie-Nicole Lemieux
"Like in 1968" de Moddi
"Voodoo queen" de One Rusty Band
"Moon" de Violet Arnold

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"L'Autre monde ou les Etats et Empires de la Lune" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Le Misanthrope" à l'Espace Cardin
"L'Animal imaginaire" au Théâtre de la Colline
"Data Mossoul" au Théâtre de la Colline
"Danser à la Lughnasa" au Théâtre 13/Jardin
"Le Frigo" au Théâtre de la Tempête
"A deux heures du matin" au Théâtre L'Atalante
"La Veuve Champagne" au Théâtre de la Huchette
"Le Square" au Lavoir Moderne Parisien
"Jo" au Théâtre du Gymnase
"Jean-Marie Galey - Ma Comédie française" au Lavoir Moderne Parisien
"Ah ! Félix" à l'Eglise Sainte-Eustache
"Le Voyage musical des Soeurs Papilles" à la Comédie des 3 Bornes
"Lucie Carbone - Badaboum" à la Comédie des 3 Bornes
"Casse-toi diva" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Nora Hamzawi" au Théâtre du Rond-Point
des reprises
"Letzlove - Portrait(s) Foucault" aux Plateaux Sauvages
"One night with Holly Woodlawn" aux Plateaux Sauvages
"Diva sur Divan" à la Comédie Bastille
"La Liste de mes envies" au Théâtre Lepic
et la chronique des spectacles à l'affiche en septembre

Expositions avec :

"Mondrian figuratif" au Musée Marmottan-Monet
"L'Age d'or de la peinture anglaise - De Reynolds à Turner" au Musée du Luxembourg

Cinéma avec :

"Ne croyez surtout pas que je hurle" de Franck Beauvais
Oldies but Goodies avec "Marie pour mémoire" de Philippe Garrel

et la chronique des films à l'affiche en septembre

Lecture avec :

"Barbarossa : 1941. La guerre absolue" de Jean Lopez & Lasha Otkhmezuri
"Bête noire" de Anthony Neil Smith
"Dictionnaire égoiste de la littérature mondiale" de Charles Dantzig
"Gaeska" de Elrikur Orn Norddahl
"Les refuges" de Jérôme Loubry
"Liquide inflammable" de Robert Bryndza
et toujours :
"Ici seulement nous sommes uniques" de Christine Avel
"Les altruistes" de Andrew Ridker
"Les yeux fumés" de Nathalie Sauvagnac
"Un autre tambour" de William Melvin Kelley
"Un mariage américain" de Tayari Jones
"Week end à New York" de Benjamin Markovits

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=